Fan de Cinéma
Bannière 728x90

Vers le sud

Note : 3/5.0 - 1 avis

Papiers peints et tableaux Star Wars

Titre VO : De Weg naar het Zuiden

Un film de Johan van der Keuken

Genre : comédie dramatique - Durée : 2h25 - Année de production : 1980

Date de sortie en salle : inconnue

Distributeur :

Proposer un fond d'écran »

Vers le sud, le film

  • Vers le sud

    Synopsis

    A Port-au-Prince, 2 touristes américaines d'une cinquantaine d'années, en mal de tendresse et de sexe, fréquentent les jeunes garçons qui échangent leurs charmes contre quelques faveurs. Elles éprouvent une véritable passion amoureuse pour Legba, mais malgré leur désir et leur rivalité, le jeune homme leur restera inaccessible...

Avis et critiques des internautes


proposer un avis sur « Vers le sud »


  •  le 08 Avril 2007 par

    Quand on parle de tourisme sexuel, on imagine toujours de gros allemands bedonnants venant chercher de la chair très fraiche du côté de la Thaïlande. Remballons nos a prioris : ici aussi la parité est respectée. Bienvenue en Haïti, où Ellen, Brenda et les autres aiment à passer leurs journées avec de jeunes hommes noirs et musclés. De vieilles salopes en quête de sexe frelaté, mais pas seulement. Car au contraire des gros porcs pleins de frics, ces dames ne jettent pas leurs mini-gigolos après utilisation. Elles se les disputent, se les déchirent, veulent les choyer et être choyées. Vers le sud est moins un film sur le tourisme sexuel que sur des femmes perdues qui pensent que leur argent régit tout et qui vont finalement se trouver confronter aux mêmes problèmes que ceux de la vraie vie. Jalousie, passion, violence : leur parc d'attractions géant est aussi sordide (voire même plus) que leur lieu d'origine. Laurent Cantet quitte le drame social et masculin pour basculer dans un univers plus féminin et un genre assez hybride (pour ne pas dire bâtard). Si l'aspect documentaire de Vers le sud et quelques scènes fortes (le prégénérique et la confession de Brenda face caméra) sont de solides atouts, l'intrigue souffre d'un manque de matière. Au bout d'une demi-heure passée à voir ces radasses se comporter comme des gamines, on trépigne en attendant autre chose. En vain. Et le surprenant sursaut apporté en fin de film n'est pas dans le bon ton. Dommage, d'autant qu'autour de Charlotte Rampling (parfaite), Laurent Cantet avait réuni un casting vraiment épatant.

Les discussions sur le forum a propos de Vers le sud



Il n'y a pas encore de discussion autour du film Vers le sud


Soyez le premier à ouvrir une discussion sur ce film


Les autres films que vous pourriez aimer

Fan de Cinéma est enregistré à la C.N.I.L. sous le n° 1143859 - Copyright © 2005-2019 LS Project Tous droits réservés. Scruteweb - community management. Voyance sérieuse .