Fan de Cinéma
Bannière 728x90

Vampires

Note : 4/5.0 - 3 avis

Papiers peints et tableaux Star Wars

Titre VO : John Carpenter's Vampires

Un film de John Carpenter avec James Woods , Daniel Baldwin , Thomas Ian Griffith , Maximilian Schell , Tim Guinee

Genre : épouvante - Durée : 1h42 - Année de production : 1997

Date de sortie cinéma : 15 Avril 1998

Distributeur :

John Carpenter
James Woods
Daniel Baldwin
Thomas Ian Griffith
Proposer un fond d'écran »

Vampires, le film

  • Vampires

    Synopsis

    Jack Crow est un chasseur de vampires, le dernier. La quasi totalité de ses mercenaires ayant été décimés par Valek le Grand Maître des Vampires, Crow compte sur le lien psychique existant entre Katrina, qui vient d'être mordue par Valek, et le monstre, pour retrouver sa trace. Le vampire, lui, cherche le moyen de vivre en pleine lumière...

Le Casting du film

  • LISTE ARTISTIQUE
    James WoodsJack Crow
    Daniel BaldwinMontoya
    Thomas Ian GriffithJan Valek
    Maximilian SchellCardinal Alba
    Tim GuineeLe père Adam Guiteau
    Mark Boone JuniorCatlin
    Gregory SierraLe père Giovanni
    Cary-Hiroyuki TagawaDavid Deyo
    Henry Kingi Jr.Anthony
    Clarke ColemanDavis
    John FurlongLe père Joseph Molina
    Jimmy OrtegaUn vampire
    Gilbert RosalesUn vampire
    Frank DarabontMan with buick
  • Henry Kingi SrAnthony
    Thomas Rosales Jr.Ortega
  • LISTE TECHNIQUE
    John Carpenter
    Sheryl LeeKatrina
    Angelina TorresLa femme nettoyeuse
    Danielle BurgioLa femme vampire
    Sandy King
    Don Jakoby
    Gary B. Kibbe
    Edward A. Warschilka
    Reuben Cannon
    Eddie Dunlop
    Kim Hix
    David Schlesinger
    Robin Michel Bush
    John Carpenter

Avis et critiques des internautes


proposer un avis sur « Vampires »


  •  le 19 Mai 2008 par

    Le film de vampire a toujours été un genre à part entière dans le cinéma d’horreur, hormis les nombreux films sur Dracula dont la Hammer nous a abreuvé, les véritables film de vampire ne sont pas légion. À part les commerciaux Underwolrd, ou les pitoyables Vampire du désert ou les inégaux Blade, le genre est souvent le terrain de film bien Z, soit complètement débile (Une nuit en enfer) mais toujours fun, soit vraiment raté (Vampires 1,2, etc…) Alors quand un maître du genre se penche sur le genre, forcement, ça donne des étincelles. Avec sa délicatesse naturelle, Big John nous livre une œuvre de vampire, brutal, frontal, revisitant à sa manière le mythe des prédateurs aux dents longues. Dès les premières images, l’alchimie entre le western et le film de vampire pur sang fait mouche, servis par une BO détonante, des décors désertiques et une pléthore de sale gueule pas possible, James Wood en tête. Tout est là pour faire sautiller l’amateur d’action qui sommeille en chacun de nous. Et les premières minutes ne sont pas faites pour nous décevoir. Exit les Vampires doucereux, et les Van Helsing qui brandissent des crucifix. Le ton est immédiatement donné, crasseux, ultra violent et méchamment cynique, tout le cinéma de Carpenter se retrouve donc ici pour servir un scénario prétexte, qui enquille les images magnifiques et les batailles dantesques. Mais après les deux scènes d’action du début, l’histoire peine à se mettre en place, et la mise en scène se relève parfois maladroite, surtout quand il s’agit de montrer la violence, tantôt suggéré tantôt balancé à la gueule du spectateur sans aucune sorte d’attention. Carpenter s’attarde alors un peu trop à décrire un scénario des plus banales, un vampire qui veut marcher au soleil, on a quand vu mieux, mais qui permet surtout d’approfondir le personnage de bad guy tenu par un James Wood qu’on avait rarement vu en telle forme. Epaulé par un Daniel Baldwin un peu transparent et par un maître vampire aux allures gothique digne d’un Dracula un peu en contradiction avec le traitement que Carpenter voulait donner à son film. Mais ce serait vraiment de mauvaise foi de s’attarder sur de tel détail, car Vampires est avant un tout un très bon western/actionner/horrifique, tantôt fun, tantôt gore, tantôt réfléchi. Nouvelle preuve du talent de Carpenter pour éviter toutes les pièges qui auraient pu transformer son film en une série B quelconque. Gothique à souhait, complètement décomplexé, toujours honnête, Vampires est une grande œuvre, injustement passé sous silence et qui reste selon moi une des meilleures adaptations du mythe du vampire. À voir pour les profanes où à revoir, parce que réellement fondamental dans le genre. Longue vie à Carpenter !

  •  le 23 Avril 2007 par

    En une scène, Carpenter abat le mythe du vampire romantique, tel que décrit par Bram Stoker et relayé par les productions de la Hammer. Ici, le vampire est un parasite d'une extrême violence, particulièrement puissant, et définitivement anti-religieux. On reconnaît bien là le Carpenter de Prince des ténèbres, toujours prompt à montrer un anti-cléricalisme salvateur. Dans la forme, le réalisateur d'Assaut va plus loin dans ses hommages au western, en multipliant les plans de paysages crépusculaires, sur fond de sable chaud, et de gunfights primaires entre Vampires et Vampires hunters. Ca sent la fin du monde, l'approche d'un nouveau règne, celui de l'ombre ete du mal. Après un début fracassant, faisant la part belle au gore, le film piétine un peu, est parfois répétitif, et seul le talent de Carpenter pour la mise en scène nouss tient en haleine. Génial à la première vision, le film ne tient plus tout à fait la route à la deuxième.

  •  le 11 Juin 2006 par

    Bon on est loin d'un film romantique. Les acteurs jouent mal et le vampire hunter se prend pour un beau gosse rebèle (une tête à claque quoi). Seuls les Vampires me semblent bien. On est bien loin de Dracula, Entretient avec un vampire,... la c'est une sorte de terminator qui en veut à mort aux Vampires. Loin d'être du grand cinéma, ca se regarde si on n'est pas trop exigeant.

Les discussions sur le forum a propos de Vampires



Il n'y a pas encore de discussion autour du film Vampires


Soyez le premier à ouvrir une discussion sur ce film


Fan de Cinéma est enregistré à la C.N.I.L. sous le n° 1143859 - Copyright © 2005-2019 LS Project Tous droits réservés. Scruteweb - community management. Voyance sérieuse .