Fan de Cinéma
Bannière 728x90

Un singe en hiver

Note : 5/5.0 - 1 avis

Titre VO : Un singe en hiver

Un film de Henri Verneuil avec Jean-Paul Belmondo , Jean Gabin , Noël Roquevert , Paul Frankeur , Henri Verneuil

Genre : comédie dramatique - Durée : 1h45 - Année de production : 1962

Date de sortie cinéma : 11 Mai 1962

Henri Verneuil
Jean-Paul Belmondo
Jean-Paul Belmondo
Jean Gabin
Jean Gabin
Noël Roquevert
Paul Frankeur
Hans Verner

Papiers peints et tableaux Star Wars

Proposer un fond d'écran »

Un singe en hiver, le film

  • Un singe en hiver

    Synopsis

    Quentin, un ancien fusillier marin, tient avec sa femme un hôtel sur la côte normande. Alcoolique, il fait le voeu le jour du débarquement de 1944 de renoncer à l'alcool. L'arrivée de Fouquet, un jeune original, est prétexte à s'adonner à nouveau à son vice pour une pénible nuit d'ivresse. Fouquet repart, et Quentin redevient morose.

Le Casting du film

  • LISTE ARTISTIQUE
    Jean-Paul BelmondoGabriel Fouquet
    Jean GabinAlbert Quentin
    Noël RoquevertLandru
    Paul FrankeurEsnault
    Henri VerneuilUn officier allemand
    Hans VernerLe touriste allemand
  • LISTE TECHNIQUE
    Henri Verneuil
    Suzanne FlonSuzanne Quentin
    Gabrielle DorziatVictoria
    Antoine Blondin
    François Boyer
    Michel Audiard
    Louis Page
    Claude Pinoteau
    Costa-Gavras
    Monique Bonnot
    Françoise Bonnot
    Michel Magne

Avis et critiques des internautes


proposer un avis sur « Un singe en hiver »


  •  le 27 Avril 2007 par

    « Un singe en hiver » est une comédie dramatique intense qui se vit en chaque instant. Réalisée par Henri Verneuil, cette œuvre relate la tranche de vie Quentin, un hôtelier ancien alcoolique (Jean Gabin) qui, à la fin de la seconde guerre mondiale, jura à son épouse de ne plus jamais boire une seule goutte d’alcool. Pour l’aider, sa femme a patiemment tissée une petite vie tranquille, mettant son mari sous surveillance inavouée, redoutant qu’un jour le vieux démon ne se réveille. Mais les années qui passent n’ont pas enterré les souvenirs de Quentin. Il rêve toujours d’exotisme et d’aventures enjolivées par les vapeurs de l’ivresse. Le malheur arrive un soir de pluie avec le jeune Gabriel Fouquet (Jean-Paul Belmondo), que trois verres emmènent sous le soleil espagnol. Comment faire comprendre aux communs des mortels que c’est pour le voyage et pas pour l’alcool ? Voilà pourquoi Quentin révèle à sa femme au bout de quarante ans de mariage qu’elle l’emmerde. Gentiment, mais elle l’emmerde ! Lui, quand il boit, il tutoie les anges. Et ce n’est pas Esnault, le propriétaire de bistrot d’en face qui le comprendra. Devenu culte grâce la rencontre inespérée entre Gabin et Belmondo, « Un singe en hiver » vaut pour l’émotion qu’il dégage mais il se distingue surtout par la qualité des dialogues couchés de la plume de Michel Audiard, de la verve savoureuse de Jean Gabin et la fougue d’un Jean-Paul Belmondo littéralement survolté. Adaptation d’un roman d’Antoine Blondin, le film échappa de justesse au rasoir de la censure de 1962, le ministère de la Santé y voyait en lui un hymne à l’alcool et les délires qu’il engendre. Il aurait été bien dommage de ne pas pouvoir apprécier les répliques d’anthologie débitées lors de beuveries mémorables, l’incroyable corrida avec des automobilistes ou encore le feu d’artifice spectaculaire né des idées peu claires de deux joyeux lurons. Ces séquences très drôles contrastent finalement grandement avec le dénouement mélancolique et à la réflexion qu’il inspire au spectateur avant que ne débute le générique de fin …

Les discussions sur le forum a propos de Un singe en hiver



Il n'y a pas encore de discussion autour du film Un singe en hiver


Soyez le premier à ouvrir une discussion sur ce film


Les autres films que vous pourriez aimer

Fan de Cinéma est enregistré à la C.N.I.L. sous le n° 1143859 - Copyright © 2005-2022 LS Project Tous droits réservés. Scruteweb - community management. Voyance sérieuse .