Fan de Cinéma
Bannière 728x90

Un jour sans fin

Note : 4/5.0 - 2 avis

Papiers peints et tableaux Star Wars

Titre VO : Groundhog Day

Un film de Harold Ramis avec Bill Murray , Stephen Tobolowsky , Brian Doyle-Murray , Chris Elliott , Rick Ducommun

Genre : comédie - Durée : 1h43 - Année de production : 1993

Date de sortie cinéma : 28 Juillet 1993

Distributeur :

Harold Ramis
Bill Murray
Bill Murray
Stephen Tobolowsky
Brian Doyle-Murray
Proposer un fond d'écran »

Un jour sans fin, le film

  • Un jour sans fin

    Synopsis

    Parti couvrir l'événement de la saison, la fin de l'hibernation des marmottes, le présentateur de la météo Phil Connors reste bloqué dans un patelin à cause d'une tempête. Il réalise le lendemain qu'il revit la même journée, que la veille, et que le phénomène se reproduit ainsi chaque jour. Phil décide de profiter de cette curiosité.

Le Casting du film

  • LISTE ARTISTIQUE
    Bill MurrayPhil Connors
    Stephen TobolowskyNed Ryerson
    Brian Doyle-MurrayBuster
    Chris ElliottLarry
    Rick DucommunGus
    Harold Ramisle neurologiste
    Rick OvertonRalph
    Willie GarsonKenny
    Michael ShannonFred Kleiser
    Eric SaietBuster's Son
    Hynden WalchDebbie Kleiser
    Peggy RoederPiano Teacher
    David PasquesiPsychiatre
    Lee R. SellarsFlic
  • Ken Hudson CampbellMan in Hallway
    Timothy HendricksonBill, Waiter
    Ben Zwick'Jeopardy!' Viewer
    Ben A. FishBassist
    Brian WilligSaxophonist
    Chet DubowskiFelix, Bank Guard
    C.O. EricksonHerman, Bank Guard
    Don Riozz McNicholsLe batteur
    Les Podewell
    Rod Sell
    Roger Adler
    Shaun Chaiyabhat
    Tom Milanovich
    John Watson Sr
  • LISTE TECHNIQUE
    Harold Ramis
    Andie MacDowellRita
    Marita GeraghtyNancy
    Angela PatonMme. Lancaster
    Lindsay AlbertWoman with Cigarette
    Lucina PaquetFlat Tire Lady
    Barbara Ann GrimesFlat Tire Lady
    Brenda PicklemanBuster's Wife
    Evangeline Binkley'Jeopardy!' Viewer
    Amy MurdochBuster's Daughter
    Angela DezenPiano Student
    Ann HeekinFlat Tire Lady
    Carol BivinsAnchorwoman
    Dianne B. ShawE.R. Nurse
  • Leighanne O'Neil
    Sandy Maschmeyer
    Robin Duke
    Martha Webster
    Whitney White
    Danny Rubin
    Harold Ramis
    John Bailey
    Pembroke J. Herring
    Howard Feuer
    George Fenton
    Wolfang Amadeus Mozart
    Serge Rachmaninov
    Frankie Yankovic

Avis et critiques des internautes


proposer un avis sur « Un jour sans fin »


  •  le 13 Décembre 2007 par

    Fermez les yeux et imaginez. Vous êtes un présentateur météo à l'égo surdimensionné, une diva, vous considérez que votre intelligence n'a d'égal que votre supériorité physique, que vous êtes entouré au choix d'incapables finis ou de crétins invétérés, que tout ce qui ressemble de près ou de loin à un végétal, un animal ou une population rurale ne mérite pas de vivre et vous rêvez d'un gin fizz au bord d'une plage baignée de soleil. Vous y êtes ? Maintenant, imaginez qu'on vous envoie au fin fond de l'Etat couvrir l'évènement local, le «jour de la marmotte», sensé prédire un printemps précoce ou un rude hiver, entouré de pécores et qu'en plus vous vous réveilliez chaque jour... Le même jour. Comment réagiriez-vous ? Et surtout, comment croyez-vous que Phil Connors (Bill Murray), ledit présentateur météo, va réagir ?

    Face à ce pitch riche en potentialités, Harold Ramis fait du Ramis : c'est drôle, c'est léger, c'est percutant, c'est brillamment monté (la scène «percutante» de la rencontre avec Ned semble évidente, mais elle est incroyablement difficile à réaliser dès lors qu'elle doit à chaque fois commencer de la même façon mais finir de façon à chaque fois différente)... Question interprétation, des générations de cinéphiles idolâtrent Bill Murray et ce film vous explique pourquoi : irrésistible, de la première à la dernière mimique désabusée, et sans jamais trop en faire. Alors oui, il bouffe tout le reste de la distribution, à côté «Cannibal Holocaust» parle du régime omnivore, mais boudiou quel abattage comique ! Comme le scénario, malin, ne tombe jamais en panne d'idées, on adhère : vol chronométré de sacs de billets de banques, drague par étapes, suicide quotidien, apprentissage du piano sur la longueur, tournée de bourre-pifs gratuits puisque sans conséquences... Ce qui en d'autres mains serait devenu une succession de gags plus ou moins bien imaginés tourne ici, fidèle aux règles de la comédie de l'âge d'or américaine, à la métamorphose de l'odieux arriviste en cygne blanc aimé de tous.

    Alors certes, ce film est cousu de fil blanc, la fin est hautement prévisible, la morale est assénée au pilon de 12, mais franchement... Qui se lasse de revoir encore et encore un film pareil ?

    Alors certes, ce film est cousu de fil blanc, la fin est hautement prévisible, la morale est assénée au pilon de 12, mais franchement... Qui se lasse de revoir encore et encore un film pareil ?

    Alors certes, ce film est cousu de fil blanc, la fin est hautement prévisible, la morale est assénée au pilon de 12, mais franchement... [cette critique étant condamnée à se réécrire encore et toujours à l'identique, le lecteur est invité à se payer le DVD et à juger par lui-même. Merci.]

  •  le 20 Mai 2006 par

    Ca change de voir des films comme ca...ca détend. Même si c'est sur fond ed comédia Américaine, c'est agréable à voir. L'idée est plutot originale en plus.

Les discussions sur le forum a propos de Un jour sans fin



Il n'y a pas encore de discussion autour du film Un jour sans fin


Soyez le premier à ouvrir une discussion sur ce film


Les autres films que vous pourriez aimer

Fan de Cinéma est enregistré à la C.N.I.L. sous le n° 1143859 - Copyright © 2005-2019 LS Project Tous droits réservés. Scruteweb - community management. Voyance sérieuse .