Fan de Cinéma
Bannière 728x90

Twilight

Note : 3.3/5.0 - 6 avis

Papiers peints et tableaux Star Wars

Titre VO : Twilight

Un film avec Robert Pattinson , Taylor Lautner , Billy Burke , Peter Facinelli , Jackson Rathbone

Genre : fantastique - Durée : 2h10 - Année de production : 2008

Date de sortie cinéma : 07 Janvier 2009

Distributeur :

Robert Pattinson
Robert Pattinson
Taylor Lautner
Billy Burke
Peter Facinelli
Peter Facinelli
Proposer un fond d'écran »

Twilight, le film

  • Twilight

    Synopsis

    Isabella Swan, 17 ans, déménage à Forks, petite ville pluvieuse dans l'Etat de Washington, pour vivre avec son père. Elle s'attend à ce que sa nouvelle vie soit aussi ennuyeuse que la ville elle-même. Or, au lycée, elle est terriblement intriguée par le comportement d'une étrange fratrie, deux filles et trois garçons. Bella tombe follement amoureuse de l'un d'eux, Edward Cullen. Une relation sensuelle et dangereuse commence alors entre les deux jeunes gens : lorsque Isabella comprend que Edward est un vampire, il est déjà trop tard.

Le Casting du film

  • LISTE ARTISTIQUE
    Robert PattinsonEdward Cullen
    Taylor LautnerJacob Black
    Billy BurkeCharlie Swan
    Peter FacinelliDr. Carlisle Cullen
    Jackson RathboneJasper Cullen
    Kellan LutzEmmett Cullen
    Cam GigandetJames
    Edi GathegiLaurent
    Justin ChonEric Yorkie
    Michael WelchMike Newton
    Gil BirminghamBilly Black
    Matt BushellPhil
    José ZunigaMr. Molina
    Ned BellamyWaylon Forge
  • Gregory Tyree BoyceTyler
    Solomon TrimbleSam Uley
    Bryce Flint-Sommervillele gardien de la mine
    Alexander Mendelukle garçon du club #1
    Hunter Jacksonle garçon du club #2
    Gavin Bristolle garçon du club #3
    Sean McGrath (2)le garçon du club #4
    Sean McGrathFratboy 4
    Kenny New
    Robert Zorn
  • LISTE TECHNIQUE
    Catherine Hardwicke
    Kristen StewartIsabella "Bella" Swan
    Ashley GreeneAlice Cullen
    Nikki ReedRosalie Cullen
    Elizabeth ReaserEsme Cullen
    Rachelle LeFevreVictoria
    Anna KendrickJessica Stanley
    Christian SerratosAngela Weber
    Sarah ClarkeRene
    Catherine GrimmeBella jeune
    Ayanna BerkshireCora
    Katie Powersla serveuse
    Trish Eganl'administratrice du lycée
    Stephenie MeyerStephie, une cliente du restaurant
  • Marissa GhavamiBlonde Girl #2
    Madison RileyBlonde Girl #1
    Melissa Rosenberg
    Stephenie Meyer
    Elliot Davis
    Nancy Richardson
    Deborah Aquila
    Mary Tricia Wood
    Christopher Brown
    Ian Phillips
    Gene Serdena
    Andy Cheng
    Mary Ann Valdes
    Wendy Chuck
    Delphine Olivier
  • Carter Burwell

Avis et critiques des internautes


proposer un avis sur « Twilight »


  •  le 07 Septembre 2014 par

    Action, émotion, romantisme sont au rendez vous dans ce film, qui nous livre une histoire d'amour entre un vampire et une mortelle.

  •  le 04 Mai 2010 par

    Je n'allais pas faire ma mauvaise langue, il faut avoir vu pour pouvoir critiquer, tout comme une personne qu'il faut connaître avant d'en dire du mal. Une véritable folie que ce phénomène "Twilight" ! Après les bouquins à succès de J.K. Rowling avec sa saga Harry Potter, c'est au tour de Stephenie Meyer d'en faire autant ( ou presque ). Pour son adaptation au cinéma, on prend un beau gosse ( déjà vu dans Harry Potter là encore ), on le maquille en gentil vampire, et le tour est joué, Robert Pattinson abandonne son petit rôle de Cédric Diggory pour une ambition plus grande, celle d'Edward Cullen. Avec un coeur de cible porté sur les jeunes ados, les filles plus précisemment, le film fait un carton. Elles sont toutes folles de lui, Edward, si beau, si romantique, si dévoué a son amour impossible avec sa petite amie humaine et mortelle. "Twilight" est avant tout une histoire d'amour entre deux être que tout oppose, l'un est un vampire et l'autre est humaine. Un amour impossible pour lequel ils vont devoir se battre pour le préserver. Ajoutons à cela un clan ennemi aux vampires : les loups garous. Un scénario très simple, pour que les plus jeunes y soient tout autant réceptifs et le tour est joué. Catherine Hardwicke reproduit le roman avec précision, inutile d'étonner les fans, ils ne demandent que la réplique du bouquin sous bobine, et veulent également voir ce que donne le fameux Edouard Cullen sur l'écran. Les filles en sont folles jusqu'à arracher les pages de magazines pour les accrocher dans leur chambre. Sachant que les plus jeunes sont attirés, les parents vont avec eux voir le film, ce qui fait le double d'entrées. Un véritable succès pour un film qui n'est finalement pas franchement fantastique. Des enchaînements de répliques et de scènes niaises, voilà à quoi se résume "Twilight", un film juste bon à faire hurler les filles devant un acteur "super méga trop beau" ( alors que ce n'est pas vrai ! ...Bon ok je suis jaloux... ). On irait presque oublier que c'est du cinéma qui est principalement recherché dans une salle. Des dialogues, une histoire, de l'action, voilà ce que l'on recherche ! Et ici, c'est du vu et revu dans un genre soporifique. La prochaine fois, je commencerais par le bouquin, parce qu'on peut le refermer quand on veut lui, au moins ! Le deuxième volet est très attendu par les fans, alors sera t-il dans le même genre, ou y aura t-il eu une certaine évolution de maturité ? Cela reste à voir, tout en restant très sceptique.

  •  le 21 Janvier 2010 par

    Ouah Twilight c tro frais, c magnifik chui fan. J'kiff les acteurs et le film c magik, surtout le héro comen c 1 bogoss. Voilà en quelques mots la critique que j'aurais pu faire si j'avais quatorze ans et que j'etais une jeune étudiante en pleine puberté. Mais comme ce n'est pas le cas je me suis juste ennuyé lors de ce premier opus de la saga où les ficelles du drame ado sont à peines sublimées par le contexte vampirique.

    Honnêtement le coup de la fille qui arrive en cours d'année scolaire dans un lycée ou elle ne connait personne et ou elle fait la connaissance d'un bel éphèbe qu'elle va aimer malgré leurs conditions respectives, c'est du déjà vu. La sauce vampire ne rattrape rien parce que dans ce premier opus ce n'est pas exploité à fond. Même sans avoir vu une seule image du film on pouvait s'attendre à ce qui nous est servi. Des regards insistants, des jeux de "fuis moi je te suis, sui moi je te fuis", des tonnes de maquillage qui rendent la peau bien blanchâtre (parce que le vampire est d'humeur blafarde). On cherche longtemps la subtilité sans la trouver et on finit par s'accomoder à la médiocrité ou à la torpeur.

    Et puis miracle, au milieu du film, au moment ou l'action doit enfin prendre le dessus sur la mievrerie ça devient ...pire ! Dans ce monde où tout le monde est gentil, les "méchants" sont repérés illico et on les envoie bouler sans ménagement. On sent qu'un producteur s'est dit en cours de production qu'il faudrait ajouter un peu d'action pour conquérir une cible de marché plus large, donc testostéronée, et que ça a été fait à la va vite, donc sans compétence. La scène ou le gentil vampire monte sur un arbre est pour cela symptômatique de ce qui ne doit plus être fait en terme d'effets spéciaux absurdes pour chicornages abscons. Il semble d'ailleurs qu'il n'y ait pas eu de chorégraphe engagé pour la direction des scènes de combats, si on peut les appeler ainsi.

    Finalement c'est tout le scénario qui est très décevant. S'attacher à suivre au plus près l'oeuvre initiale, c'est surtout valable lorsqu'il s'agit d'un chef d'oeuvre, et là ce n'était déjà pas le cas. Le soin porté par Stephanie Meyer a dépeindre les émois de nos jeunes adolescents était déjà horripilant , et aurait pu être agrémenté de davantage de subtilité voir de retournements. Mais dans "Fascination"on ne fait que reproduire la catastrophe à grands renforts de dialogues attendus et de jeu forcé des acteurs, ayant pour cible unique le jeune public féminin.Sans nul doute si l'objectif était de faire se pâmer ma petite cousine Robert l'a fait.

    Que retenir de ce fait qui sauve le film et qui justifie son succès relatif. D'abord la Bande Originale qui alterne Pop Rock et ballade et où se cotoient Muse et Linkin Park, avec la belle surprise mélodique venant du groupe Paramone. Ensuite les paysages de l'amérique profonde sont plutôt bien choisis : une petite forêt, une petite plage, un petit village, de petites montagnes, de petites maisons traditionnelles et un très graaaaaaaaaaaaand arbre. Et quand on aperçoit un coucher de soleil on se dit que c'est beau et bien plus agréable que d'entendre les héros s'exprimer.

    A propos des acteurs justement. On peine à savoir quel est leur niveau réel tant la prouesse qui leur est demandée est grande. Rob Pattinson pouvait il en effet transfigurer un vampire quasiment castré, végétarien, niais et devant savoir sauter sur les arbres ? Et que dire du rôle de Bella , amoureuse d'un vampire qui veut être gentil et pourchassé par un infâme méchant. Aurait elle pu proposer une nuance dans ce ramassis de clichés ? Le rôle des acteurs secondaires est réduit à la portion congrue , qui elle même s'avère ultra superficielle et chaotique. La seule question qui reste est de savoir qui saura aller plus loin que le succès de la franchise Twilight.

  •  le 25 Mai 2009 par

    Comme disait le poète, 'c'est pas que j'm'emmerde, mais quand même...'

    Bram Stoker, Murnau, la Hammer, Polanski, Carpenter, tous peuvent se retourner dans leurs tombes (ou presque), près d'un siècle d'adaptations et de tentatives d'évolution du mythe vampirique vient d'être anéanti d'un coup, d'un seul, par la guimauve à l'oestrogène Twilight, variation fantastique autour de Roméo et Juliette. Jusque là, rien de très original. Et après ? toujours rien. Enfin ? irrévocablement, rien...

    Les raisons de ce trou noir :

    Parce que passer une heure à filmer le jeu amoureux du chat et la souris, quand on se contente de regards croisés (la Fascination du sous-titre ?), de faux mystères, quand on met en avant des amourettes prépubères en voulant les faire passer pour des sentiments universels, on se met à dos une grande partie du public qui a déjà connu le raz-de-marée Titanic - et c'était bien mieux.

    Parce que la seconde partie (la 2e heure, donc) ne sait pas quoi raconter, maintenant que 'ça y est, ils sortent ensemble'. A trop vouloir banaliser le vampirisme et en faire une originalité comme par exemple le gothisme, Catherine Harwicke vide de sa substance un des mythes fondateurs de tout un pan du cinéma - voir la partie de base-ball qui réduit ces cousins lointains de Dracula à de vulgaires kangourous.

    Parce que le vampirisme ne peut être réduit à un simple gadget, parce que les enjeux inhérents à la condition du vampire sont réduits à peau de chagrin à cause de la volonté d'imprégner l'histoire d'un romantisme suranné (les effets de la lumière sur la peau - grotesque), mais aussi par facilité (merci la 'romancière'). La question de la faim, également, ne manquera pas de faire sauter aux plafonds les initiés, contournée ici par une astuce de scénario qui renvoie la réflexion pertinente d'un autre film de vampires romantique, Entretien avec un Vampire, aux oubliettes avec un coup de pied au cul. Hardwicke ne recule devant rien pour annihiler son principal argument de vente, le fantastique.

    Parce que si l'on peut convenir que ce Twilight est censé poser les fondations d'une saga (Harry Potter n'est pas encore majeur qu'il fait déjà des petits), la mise en place d'une véritable intrigue est bien trop traitée à la légère, sans envergure, et avec un sens du rythme, bancal, qui au lieu de dynamiser un récit bien mollasson, transforme chaque nouveau rebondissement en anecdote. La dernière partie les accumule sans laisser le temps d'en apprécier la valeur au sein de la progression. Le climax, qui voit Edward faire un choix crucial pour sauver Bella, est filmé avec une platitude qui n'a d'égal que le manque d'intérêt frappant de la réalisatrice pour cette séquence essentielle.

    Parce que les acteurs sont tartes, la nouvelle coqueluche des collégiennes en premier lieu, Robert Pattinson, tout en 'beau-gosse-ité', sans nuance, sans jamais pouvoir incarner cette fascination dont semble éprise Isabella. Cette dernière prend les traits tristounets (mais jolies) de Kirsten Stewart, déjà exaspérante dans Panic Room, qui ici joue la timide, l'introvertie, et en fin de compte la victime tacite. Pas de quoi s'attacher. En résumé, le casting ressemble à du American pie version 'cachez ce sein que je ne saurais voir'.

    Twilight premier du nom est donc un ratage complet pour qui respecte certaines origines du cinéma, qu'elles soient fantastiques ou romanesques. Le film est dans l'air du temps, incolore, inoffensif, creux, évanescent. L'avenir nous dira si le film se bonifiera à la lumière des suites, mais avec Chris Weitz à la réalisation de Tentation, mieux vaut ne pas trop y compter. En attendant David Slade pour New Moon. Et dire que Morse a été éclipsé par cette arnaque...

  •  le 25 Janvier 2009 par

    Une véritable surprise! Malgré les critiques positives des journaux ou d'amies, lectrices ou non du best-seller, on ne s'y attend pas. Un amour impossible entre deux êtres de nature différente, il y en a plein les livres fantastiques, et les vampires n'ont plus grand chose d'original, depuis les contes de Théophile Gautier à Buffy contre les Vampires - même si les vampires de Twilight ne décevront pas les amateurs. Mais même si l'histoire a parfois un petit goût de déjà-vu, le film conserve une étonnante saveur. Des vampires très rock, des décors époustouflants, de bons interprètes, les costumes, le maquillage et les effets spéciaux très réussis et originaux vous quittent avec une impression de fraîcheur après 2h10 de dialogues et de scènes haletantes. La bande-son est également très bien choisie - on n'oubliera pas la scène de la partie de base-ball sous le tonerre au son de "Supermassive Black Hole" de Muse. La réalisatrice a su ne pas en faire trop et alterner des passages de suspense et des scènes rapides et violentes sans pour autant casser le rythme de l'histoire. Un film coup de coeur qui vous laisse des sueurs froides, et une dévorante envie d'en voir plus et de mordre dans le livre.


Lire plus d'avis d'internautes

Les discussions sur le forum a propos de Twilight



Il n'y a pas encore de discussion autour du film Twilight


Soyez le premier à ouvrir une discussion sur ce film


Les autres films que vous pourriez aimer

Fan de Cinéma est enregistré à la C.N.I.L. sous le n° 1143859 - Copyright © 2005-2019 LS Project Tous droits réservés. Scruteweb - community management. Voyance sérieuse .