Fan de Cinéma
Bannière 728x90

Time and tide

Note : 4/5.0 - 2 avis

Papiers peints et tableaux Star Wars

Titre VO : Shun liu Ni liu

Un film de Tsui Hark avec Nicholas Tse , Wu Bai , Anthony Wong Chau-Sang , Joventino Couto Remotigue , Jack Kao

Genre : thriller - Durée : 1h53 - Année de production : 2000

Date de sortie cinéma : 12 Décembre 2001

Distributeur :

Tsui Hark
Nicholas Tse
Wu Bai
Anthony Wong Chau-Sang
Proposer un fond d'écran »

Time and tide, le film

  • Time and tide

    Synopsis

    Tyler, un jeune garde du corps, est chargé par son patron de la protection de Hong, le chef d'une triade de HongKong. Il se lie d'amitié avec Jack, ancien mercenaire chinois et gendre de Hong. Les 2 hommes vont se retrouver adversaires lorsqu'un groupe d'anciens camarades de Jack font pression sur lui pour orchestrer l'assassinat de Hong...

Le Casting du film

  • LISTE ARTISTIQUE
    Nicholas TseTyler
    Wu BaiJack
    Anthony Wong Chau-SangOncle Ji
    Joventino Couto RemotigueMiguel
    Jack KaoPolice Officer
  • LISTE TECHNIQUE
    Tsui Hark
    Cathy ChuiAh Jo
    Candy LoAh Hui
    Koan Hui
    Tsui Hark
    Ng Man-ching
    Chiu-Lam Ko
    Herman Yau
    Marco Mak
    Tommy Wai
    Jun Kung

Avis et critiques des internautes


proposer un avis sur « Time and tide »


  •  le 24 Octobre 2007 par

    Bref ! J’ai pris un bon café noir afin de tenir les 45 premières minutes. J’avoue ne pas avoir compris grand-chose à ce film. Le scénario est confus et décousu, ce qui n’apporte pas d’« eau au moulin ». C’est peut-être pour cela que ça tourne à vide. Il me semble d’ailleurs me rappeler un excellent John Woo : À toute épreuve. Un pillage en règle, à quelques exceptions près… Même les scènes d’actions ne sauvent pas les pirates de la « bredouille » !

  •  le 31 Octobre 2006 par

    Après une nuit de beuverie, Tyler (Nicholas Tse) un jeune barman, se réveille aux côtés d'une femme flic (et lesbienne) qu'il a mise enceinte sans rien se rappeller de leurs ébats. Obsédé et effrayé par ces responsabilités nouvelles, il se donne un an pour faire fortune et partir très loin, libre. Endetté, il accepte donc de rejoindre la société de sécurité illégale dirigée par l'oncle Ji (Anthony Wong). Il fait alors connaissance avec Jack (Wu Bai), un futur jeune papa lié par le passé à des mercenaires très entraîné s... Tsui Hark a réalisé Time and tide en brassant tous les éléments qui l’obsèdent, que ce soient des pensées relatives aux questions de société, des réflexions sur la vie au quotidiens ou tout simplement de nombreuses idées purement techniques liées au monde du cinéma. Ainsi, il dépeint l’univers de Time and tide comme chaotique, tout s’y déroulant à toute allure, à l’image la société dans laquelle nous évoluons. Ainsi, l’enchaînement des événements ne laisse aucun répit, ni aux principaux protagonistes, ni au spectateur qui, cloué dans son fauteuil ne peut que subir le cinéma de Maître Tsui Hark. Time and tide peut se définir comme un film d’action alternant les classiques moments calmes et les instants purement excitants sublimés par une caméra en mouvement toujours inventive et qui nous permet de vivre une expérience sensorielle unique tant tout est filmé avec une maestria incontestable et incontestée. Cependant, à l’instar des chefs d’œuvre du cinéma d’action, les scènes musclées ne sont pas uniquement présentes pour le plaisir des yeux mais servent le récit en lui donnant une dimension autre. Le synopsis de Time and tide est peut-être simple, il n’en demeure pas mois que le réalisateur Hong-Kongais s’est amusé à brouiller les pistes à grands renforts de flash-backs qui s’avèrent difficiles à insérer logiquement à la trame narrative au présent lors d’un premier visionnage. Tsui Hark a construit l’histoire selon sa propre vision des choses et il est peu évident d’en saisir les tenants et les aboutissants. Pourtant, peu importe, si ces originalités narratives peuvent rebuter un instant, dès lors que le récit s’accélère via les nombreuses scènes d’action totalement époustouflantes vécues par les principaux personnages. Tsui Hark arrive à décrire suffisamment les personnages et à les rendre attachants et ce alors que l’histoire se déroule tambour battant. Si la prestation de Wu Bai (Jack) vaut surtout pour ses acrobaties survitaminées, le grand gagnant du film reste Nicolas Tsé crédible de bout en bout du film, tant dans les scènes jouées que dans les combats. La star campe ici le rôle de Tyler, jeune homme à peine sorti de l’adolescence, qui va se retrouver malgré lui dans des situations peu confortables qui vont l’amener à aller au bout de lui-même, tant physiquement qu’humainement (la scène de l’accouchement). Si les personnages féminins sont peut-être secondaires, il n’en reste pas moins que le récit tourne quelque peu autour de deux femmes, chacune amenées à mettre au monde « l’enfant espoir » symbolisant à juste titre le besoin humain de croire en des jours meilleurs. On pourra d’ailleurs noter la bonne prestation de Candy Lo qui reste très crédibles dans des scènes peu évidentes à jouer. Mais là où le film vaut surtout le détour, c’est pour ses nombreuses scènes d’action d’anthologie immédiatement cultes avec comme point culminant le jeu de cache-cache acrobatique et totalement déjanté auquel se livrent des mercenaires dans les cages d'escalier d'un HLM délabré. Ce long moment totalement surréaliste est incontestablement un véritable monument de bravoure purement jouissif. La scène se déroulant dans la gare est aussi mise en images de façon de maître : violente, oppressante, spectaculaire. Durant le dernier tiers du métrage, explosions, fusillades et cascades vont se succéder à un rythme endiablé : les dialogues se raréfient alors au profit de l’action non stop qui va alors habilement servir de trame narrative jusqu’au dénouement final. Truffé de trouvailles, toujours imprévisible, souvent déstabilisant, Time and tide est LE film d’action selon Tsui Hark, une débauche d’énergie comme on n’en n’avait plus vu depuis le Hard Boiled de John Woo. Véritable ovni cinématographique, Time and tide s’impose définitivement comme un aboutissement incontestable du film d’action et démode en 1 h 50 minutes chrono tous les efforts en la matière du cinéma américain depuis dix ans. Une claque monumentale.

Les discussions sur le forum a propos de Time and tide



Il n'y a pas encore de discussion autour du film Time and tide


Soyez le premier à ouvrir une discussion sur ce film


Les autres films que vous pourriez aimer

Fan de Cinéma est enregistré à la C.N.I.L. sous le n° 1143859 - Copyright © 2005-2019 LS Project Tous droits réservés. Scruteweb - community management. Voyance sérieuse .