Fan de Cinéma
Bannière 728x90

The Social Network

Note : 4/5.0 - 2 avis

Papiers peints et tableaux Star Wars

Titre VO : The Social Network

Un film de David Fincher avec Jesse Eisenberg , Justin Timberlake , Andrew Garfield , Max Minghella , Armie Hammer

Genre : Drame - Durée : 2h00 - Année de production : 2010

Date de sortie cinéma : 13 Octobre 2010

Distributeur :

David Fincher
David Fincher
Jesse Eisenberg
Justin Timberlake
Andrew Garfield
Andrew Garfield
Proposer un fond d'écran »

The Social Network, le film

  • The Social Network

    Synopsis

    Une soirée bien arrosée d'octobre 2003, Mark Zuckerberg, un étudiant qui vient de se faire plaquer par sa petite amie, pirate le système informatique de l'Université de Harvard pour créer un site, une base de données de toutes les filles du campus. Il affiche côte à côte deux photos et demande à l'utilisateur de voter pour la plus canon. Il baptise le site Facemash. Le succès est instantané : l'information se diffuse à la vitesse de l'éclair et le site devient viral, détruisant tout le système de Harvard et générant une controverse sur le campus à cause de sa misogynie. Mark est accusé d'avoir violé intentionnellement la sécurité, les droits de reproduction et le respect de la vie privée. C'est pourtant à ce moment qu'est né ce qui deviendra Facebook. Peu après, Mark crée thefacebook.com, qui se répand comme une trainée de poudre d'un écran à l'autre d'abord à Harvard, puis s'ouvre aux principales universités des États-Unis, de l'Ivy League à Silicon Valley, avant de gagner le monde entier...Cette invention révolutionnaire engendre des conflits passionnés. Quels ont été les faits exacts, qui peut réellement revendiquer la paternité du réseau social planétaire ? Ce qui s'est imposé comme l'une des idées phares du XXIe siècle va faire exploser l'amitié de ses pionniers et déclencher des affrontements aux enjeux colossaux...

  • The Social Network, David Fincher pokes Facebook

    En à peine 6 ans, Facebook est devenu un acteur incontournable d'Internet et a révolutionné la façon d'aborder les relations sociales entre individus. Plus de 500 millions de personnes – dont 17 millions en France - auraient aujourd'hui un compte actif sur ce réseau social planétaire qui ne laisse personne indifférent. Décrié ou adulé, Facebook cristallise le débat sur la vie privée: où commence-t-elle, où s'arrête-elle, quels dangers et quels intérêts y a t il à l'exposer au monde via un réseau social très souvent critiqué pour sa gestion des milliers de données personnelles qu'elle collecte? La jeunesse du 21eme siècle ne se pose pas vraiment la question en déballant – parfois jusqu'à la nausée - ses photos, ses relations intimes, ses goûts culturels ou politiques à la face du monde sans vergogne ni limites mais également souvent sans réelle conscience de ce que cela peut engendrer et impliquer. La totale disparition d'une sphère privée, d'un jardin secret est le prix à payer, semble-t-il, pour « exister » virtuellement sur Facebook où la course souvent maladive aux « amis » est une autre façon de montrer aux autres sa popularité et son influence. Pour être, il faudrait donc paraître dans le grand livre électronique des visages.

    The Social Network, le filmCe n'est donc guère étonnant qu'Hollywood se soit intéressé au sujet. Ce qui l'était plus, à première vue, c'est qu'un cinéaste de la trempe de David Fincher s'empare d'un projet jugé opportuniste et que beaucoup craignait de voir se transformer en hagiographie de Mark Zuckerberg, créateur de Facebook. Au vu du résultat, on peut être rassuré. Adapté du livre polémique « The Accidental Billionaires » (renommé en français de façon assez juste au vu du film, « La revanche d'un solitaire »)  de Ben Mezrich, le scénario d'Aaron Sorkin - qui avait déjà signé le brillamment vachard La guerre selon Charlie Wilson – a l'habileté de ne prendre jamais véritablement parti. Par un jeu de miroir permanent, le film présente la création de Facebook selon les points de vue des différents protagonistes mais se garde bien de juger et de prendre position. Ainsi, il reviendra à chaque spectateur de décider si Mark Zuckerberg est un geek solitaire et névrosé, socialement autiste (assez ironique mais pas si illogique que cela pour l'homme derrière Facebook finalement plus à l'aise seul derrière un PC qu'en compagnie de gens bien trop réels et complexes pour lui), un manipulateur pervers et machiavélique ou un être plus complexe que cela, tiraillé entre son désir exacerbé et quasi-maladif de réussir socialement et celui, tragiquement plus banal, de plaire aux filles.

    Dialoguiste hors pair, Aaron Sorkin a donc réussi à transcender un matériel de base pas forcément passionnant et plutôt reservé aux geeks pour le transformer en véritable peinture de société où de jeunes nerds refusant ostensiblement toute règle du jeu veulent prendre le pouvoir. A Harvard, l'essentiel ne semble d'ailleurs pas se dérouler dans les salles de cours (dont Fincher montrera à peine la couleur) mais plutôt dans les dortoirs, les fameuses fraternities et autres sociétés secrètes.

    The Social Network, le filmD'une construction assez ambitieuse, le film se centre sur les deux procès intentés à Mark Zuckerberg par, d'un côté, Eduardo Saverin, son ancien meilleur - et seul – ami (là encore l'ironie est assez tragique de constater que l'homme qui a crée le plus grand réseau social n'est pas capable d'entretenir la moindre véritable relation d'amitié), associé de première heure dans le projet, et, d'autre part, par les jumeaux Winklevoss qui revendiquent la paternité de Facebook. Par flash backs successifs, avec une narration toujours limpide, The Social Network dénoue les différentes étapes clés qui a mené Facebook d'une simple farce d'un étudiant saoul venant de se faire plaquer par sa petite amie en phénomène de société planétaire. Le réalisateur de Zodiac donne une fausse apparente de simplicité à sa mise en scène. Très classique en apparence, elle réserve certains moment de bravoure assez invraisemblables: à la scène d'ouverture en simple champ contre champ très écrite succèdent des plans très rapides - qui pourront d'ailleurs déconcerter des non initiés à la pratique d'Internet – qui parviennent à rendre haletant et prenant le codage d'un site web. Et David Fincher se laisse même aller dans une scène, celle de la course d'aviron, à démontrer si besoin était sa maitrise technique en utilisant une méthode très utilisée dans la photographie consistant à faire passer pour une maquette un décor réel (après recherche, cela s'appellerait un effet tilt-shift... Merci Google – encore une société devenue incontournable et qui pourrait elle aussi faire l'objet d'un film! En voici un exemple assez bluffant et parlant en vidéo. Alors Mark répondra-t-il positivement à la friend request de David? Eduardo taggera-t-il une photo d'Aaron? Le film ne le dit pas mais la réponse semble évidente.

    Rythmé par la musique du duo Trent Reznor (Nine Inch Nails) – Atticus Ross, The Social Network est également porté par de jeunes acteurs très convaincants, en premier lieu desquels Jesse Eisenberg - décidément à surveiller de très près – qui enfile avec aisance et naturel les pulls informes et les blues jeans délavés du plus jeune milliardaire de la planète. A ses côtés, Andrew Garfield confirme que la Fox a bien fait de lui confier le costume de Spiderman dans le reboot que prépare Zack Snyder. Enfin, le rôle de Sean Parker, fondateur de Napster et donc en partie responsable de la fin du modèle économique traditionnel de l'industrie musicale, est interprété par... la star de la pop de plus en plus à l'aise à l'écran, Justin Timberlake.

    The Social Network est donc bien plus que la simple histoire de la création de Facebook. Grâce au talent conjugué d'Aaron Sorkin et de David Fincher, le film dresse un portrait au vitriol de la jeune génération d'entrepreneurs du Web et même plus largement du miroir aux alouettes de la société actuelle, avide de communication et de représentation sur une scène plus virtuelle que réelle. Une chose semble sure, c'est que, quelque soit la réalité derrière le mythe Facebook, l'incontestable leader des réseaux sociaux a encore sans doute de beaux jours devant lui. Et, comble de l'ironie, le film que les dirigeants du site n'ont ni soutenu ni cautionné risque bien sur de beaucoup faire parler de lui...sur Facebook!

    Emmanuel Pujol

Le Casting du film

  • LISTE ARTISTIQUE
    Jesse EisenbergMark Zuckerberg
    Justin TimberlakeSean Parker
    Andrew GarfieldEduardo Saverin
    Max MinghellaDivya Narendra
    Armie HammerCameron Winklevoss
    Josh PenceTyler Winklevoss
    Joseph MazzelloDustin Moskovitz
    Caleb Landry JonesMec de la Fraternité
    Trevor WrightL'homme en soutien-gorge
    John GetzSy
    David SelbyGage
    Mark SaulBob
    Scott LawrenceMaurice
    Brian PalermoLe professeur de Harvard
  • Liam FergusonBrian
    Abhi SinhaVikram
    Pamela RoylanceDirecteur
    Monique EdwardsBanquière
    Patrick MapelChris Hughes
    Oliver MuirheadM. Ken Wright
    Cedric SandersReggie
    Toby MeuliWill Johnson
    Dustin FitzsimonsLe président du club
    Eamon BrooksBobby
    Jeff MartineauBobby le copain du portier
    Jared HillmanMackey
    Douglas UrbanskiLarry Summers
    Kyle FainEric
    John HaydenM. Winklevoss
  • Brett A. NewtonEtudiant à Harvard
    Eric NaroyanDirecteur d'Harvard
    Bryan ForrestEtudiant d'Harvard
    Nick SmokeLe copain de Divya
    Vincent RiveraServeur
    James ShanklinPrince Albert
    Christopher KhaiSteven
    Tony DeSeanServeur
    Cayman GrantL'avocat de P. Theil
    Alex ReznikConseiller du Prince Albert
    Jeff RosickGars du dortoir n°2
    Bryan BarterBilly Olsen
    Paul S. KimRob
    Michael James WorthMec du bar
    Taigtus WoodsEtudiant du Club 66
  • Carrie ArmstrongJournaliste à la Cour
    Jayk GallagherEtudiant B
    Andrew ThacherPolicier 2
    Randy EvansEtudiant primé
    Dale BasescuTaille basse
    Patrick Donahue (II)Sam
    Chad DavisL'homme au soutien-gorge n°2
    Franco VegaPolicier
    Luke JackettBarman revêche
    Joseph PorterEtudiant d'Harvard
    Noah BaronEtudiant
    Jonathan BaronEtudiant d'Harvard
    Mike AhujaDJ
    Ian VerdunEmployé de Facebook
    Ben ChoLe portier n°3
  • Burke WaltonMembre du groupe A Capella
    Matthew BarrigaGars défoncé
  • LISTE TECHNIQUE
    David Fincher
    Rooney MaraErica
    Dakota JohnsonAmelia Ritter
    Brenda SongChristy Lee
    Malese JowAlice
    Adina PorterL'associée de Gretchen
    Shelby YoungK.C.
    Marcella Lentz-PopeLa collocataire d'Erica
    Eli JaneClub 66 Girl
    Cherilyn WilsonLa fille sous coke
    Adrienne RuskClub 66 Girl
    Yoko OkumuraL'asiatique sexy
    Riley VoelkelFille du Final club
    Natalina MaggioMannequin
  • StreamPiéton
    Lacey BeemanTina
    Julianna MiltonL'employée de Facebook
    Kelley KoskiDanseuse
    Crystal HoangLa hackeuse aux shots
    Annabelle AmiravMannequin
    Tia RobinsonServeuse du club
    Nikki MataFille de la sororité
    Tessa SugayDanseuse
    Caitlin GerardAshleigh
    Naina MichaudFille du Final club
    Emma FitzpatrickSharon
    Denise GraysonGretchen
    Jenifer CononicoServeuse de cocktails
    Katie WatkinsPatronne du club 66
  • Hesley HarpsLa fille du Final Club
    Alexandra RuddyLa serveuse Ruby Skye
    Melanie BoothFille de la sororité
    Lindsay StuartServeuse de cocktails
    Rashida JonesMarylin Delpy
    Tyler CorbinLa fille de Harvard
    Cean Chaffin
    Aaron Sorkin
    Ben Mezrich
    Jeff Cronenweth
    Kirk Baxter
    Angus Wall
    Jacqueline West
    Bob Wagner
    Allen Kupetsky
  • Angus Wall
    Kirk Baxter
    Ren Klyce
    David Parker (II)
    Michael Semanick
    Mark Weingarten
    Victor J. Zolfo
    Anne Lara
    Trent Reznor
    Atticus Ross

Avis et critiques des internautes


proposer un avis sur « The Social Network »


  •  le 10 Octobre 2013 par

    Qui aujourd'hui ne connaît pas Facebook ? Ce très célèbre réseau social marque notre génération, menant même MSN aux oubliettes. Il touche toutes les tranches d'âges et permet d'en savoir davantage sur tout le monde à tout instant. Plus qu'un simple tchat, c'est également un puits sans fond d'informations qui d'ailleurs posera bien des problèmes juridiquement parlant.

    Cependant, Fincher ne s'intéressera pas du tout à cette facette de l'histoire, et s'axera particulièrement sur la naissance de la chose, ainsi qu'à son évolution progressive. Comme l'accroche de l'affiche le dit si bien, "on ne peut pas avoir 500 millions d'amis, sans se faire quelques ennemis". Cela nous met relativement sur la voie d'une discorde entre Zuckerberg, l'inventeur présumé de Facebook, et les jumeaux Winklevoss qui eux aussi se vantent d'en être le père. Après avoir réalisé des films comme "Zodiac" ou encore, "L'Etrange Histoire de Benjamin Button", Fincher se penche sur une forme différente du cinéma plutôt portée vers la fiction, cernée par des bribes de formes documentaires. Cela ressemble même de façon originale à un biopic de Basquiat réalisé par Julian Schnabel en 1996.

    Le réalisateur nous montre clairement qui est ce Mark Zuckerberg. Un jeune adulte maladroit dans ses relations, et qui a du mal à s'adapter au monde qui l'entoure. Fincher appuie sur l'ironie de cette situation, celle d'un pur génie, créateur de Facebook, une plateforme unissant des millions de personnes, alors que lui est seul dans son monde et rien n'arrive à remédier à ce problème. Ses amis sont aujourd'hui remplacés par des montagnes de dollars, mais qu'en est-il quand on ne peut pas en faire profiter ceux qui nous sont proches ? Le squelette de Facebook jusqu'à sa mise en forme finale, entourée de ses péripéties d'appropriation de la chose sont finalement une bonne idée de morale. Le procès final montre un Zuckerberg provocateur et je m'enfoutiste. On ressent un besoin d'attirer l'attention sur ce personnage qui n'est pas heureux, car une fois de plus, l'argent ne fait pas le bonheur.

  •  le 03 Décembre 2010 par

    Voici un film que tous les utilisateurs de Facebook devraient aller voir. Il retrace en effet la création et le développement du réseau social le plus utilisé au monde. Le scénario et très intéressant car se centre sur les deux procès intentés à Mark Zuckerberg (le créateur) par Eduardo Saverin (son ancien meilleur ami) et les jumeaux Winklevoss (qui revendiquent d’avoir eu l’idée de Facebook). Le tout est illustré par des scènes révélant des éléments clés du développement de Facebook.

Les discussions sur le forum a propos de The Social Network



Il n'y a pas encore de discussion autour du film The Social Network


Soyez le premier à ouvrir une discussion sur ce film


Les autres films que vous pourriez aimer

Fan de Cinéma est enregistré à la C.N.I.L. sous le n° 1143859 - Copyright © 2005-2019 LS Project Tous droits réservés. Scruteweb - community management. Voyance sérieuse .