Fan de Cinéma
Bannière 728x90

The blade

Note : 4/5.0 - 1 avis

Titre VO : Do

Un film de Tsui Hark avec Chiu Man-cheuk , Xin Xin Xiong , Moses Chan

Genre : aventures - Durée : 1h42 - Année de production : 1996

Date de sortie en salle : inconnue

Tsui Hark
Chiu Man-cheuk
Xin Xin Xiong
Moses Chan

Papiers peints et tableaux Star Wars

Proposer un fond d'écran »

The blade, le film

  • The blade

    Synopsis

    L'histoire dans le détail des amours, de la mutilation et de la vengeance d'un jeune chevalier solitaire.

Le Casting du film

  • LISTE ARTISTIQUE
    Chiu Man-cheukDing On
    Xin Xin XiongFei Lung
    Moses ChanIron head
  • LISTE TECHNIQUE
    Tsui Hark
    Valerie ChowLa prostituée

Avis et critiques des internautes


proposer un avis sur « The blade »


  •  le 25 Mai 2007 par

    Récemment présenté par Quentin Tarantino himself au Festival de Cannes comme étant le plus grand réalisateur du monde, Tsui Hark est un génie touche à tout qui a engendré moult œuvres maîtressse du cinéma de Hong-Kong. Il en va ainsi de « The blade », un film de sabre barbare caractérisé par une noirceur rare. L’histoire est centrée sur Ding-On, un humble forgeron tourmenté par son amour pour une femme et habité par le désir de venger la mort de son père. Gravement blessé au cours d’un combat où il vient au secours de sa Jeanne, Ding-On, amputé d’un bras, s’entraîne ardemment en secret dans un endroit reculé pour mettre au point la technique révolutionnaire qui lui permettra de débarrasser la région d’une horde de hors-la-loi dont il suppose que le chef, un guerrier redoutable, est l’homme qui a tué son père. « The blade » est une œuvre difficile d’accès qui a d’ailleurs connu un échec cuisant lors de sa sortie en salle dans le Port Parfumé. Filmé de manière expérimentale caméra à l’épaule pour des résultats époustouflants de virtuosité mais aussi souvent déroutants, le métrage souffre aussi d’une narration chaotique qui le rend pénible à suivre. On sent que le réalisateur a voulu créer une atmosphère moite, étouffante et érotisante où cohabitent étroitement mais maladroitement une large palette des sentiments humains. Ici, ces derniers ne demeurent pas propres du héros. Ils sont principalement véhiculés par des rôles féminins complexes et ambigus trompeusement réduits à de simples fruits défendus libertins que s’empressent de croquer des meutes de mâles en manque de sexe. Peu commun et artistiquement courageux, « The blade » n’est pas un produit calibré pour le grand public et il pourra décevoir de nombreux spectateurs européens. Il est un wu xia pian qui ne ressemble à aucun autre mais qu’il convient absolument de voir au moins une fois ne serait-ce que pour le combat final absolument tétanisant qui reste encore aujourd’hui totalement bluffant pour sa rapidité, sa violence et sa sauvagerie.

Les discussions sur le forum a propos de The blade



Il n'y a pas encore de discussion autour du film The blade


Soyez le premier à ouvrir une discussion sur ce film


Fan de Cinéma est enregistré à la C.N.I.L. sous le n° 1143859 - Copyright © 2005-2020 LS Project Tous droits réservés. Scruteweb - community management. Voyance sérieuse .