Fan de Cinéma
Bannière 728x90

Taxi 3

Note : 1/5.0 - 2 avis

Papiers peints et tableaux Star Wars

Titre VO : Taxi 3

Un film de Gérard Krawczyk avec Frédéric Diefenthal , Samy Naceri , Bernard Farcy , Edouard Montoute , Jean-Christophe Bouvet

Genre : action - Durée : 1h30 - Année de production : 2002

Date de sortie cinéma : 29 Janvier 2003

Distributeur :

Gérard Krawczyk
Frédéric Diefenthal
Samy Naceri
Bernard Farcy
Bernard Farcy
Proposer un fond d'écran »

Taxi 3, le film

  • Taxi 3

    Synopsis

    C'est décembre à Marseille. Daniel rajoute des options à son taxi et Lili voit rouge. Le commissaire est aveuglé par sa stagiaire niponne, la charmante Qiu, et son enquête piétine. Emilien voit des Pères Noël partout et Petra s'impatiente. De Marseille à Tignes, de la Canebière aux pistes de ski, l'aventure continue, pied au plancher.

Le Casting du film

  • LISTE ARTISTIQUE
    Frédéric DiefenthalEmilien Coutant-Kerbalec
    Samy NaceriDaniel Morales
    Bernard Farcyle commissaire Gilbert
    Edouard MontouteAlain
    Jean-Christophe Bouvetle général Bertineau
    Sylvester Stallonele passager surprise
    Patrice AbbouRachid
    Claude SesePlanton
    David GabisonMinistre
    Vincent TulliPolicier Camionnette
    Gérard KrawczykPolicier Camionnette
    Bonnafet TarbouriechPharmacien
    Eric NaggarLe docteur
    Christian Waldner
  • Bernard LlopisPolicier
    Jean-Louis SchlesserPolicier
    Jean-Pierre MasPolicier
    Michel NeugartenPolicier
    Cyril BrunetCaissier
    Bernard DestouchesCollègue
    Philippe PaimblancMilitaire
    Norbert DaverioMaire de Marseille
    Laurent DespondsChauffeur Gibert
    Albert LerdaVendeur
    Martin GrandperretNinja
    Laurent CasanovaPolicier
    Clément InglesakisThe General's Chauffeur
    Lionel VitrantUn habitant du pavillon
  • LISTE TECHNIQUE
    Gérard Krawczyk
    Marion CotillardLilly Bertineau
    Emma SjobergPetra
    Bai LingQiu
    Shirley KohnAngèle, la fille du Pharmacien
    Jennifer HerreraMère Noèl
    Christiane Conil
    Michèle Pétin
    Luc Besson
    Gérard Sterin
    Yann Hervé
    Jacques Bufnoir
    Agnès Falque
    Luc Etienne
  • Vincent Tulli
    Vincent Tulli
    Véronique Smolen
    Doc Gynéco

Avis et critiques des internautes


proposer un avis sur « Taxi 3 »


  •  le 03 Septembre 2007 par

    Les frères Lumière, Georges Melies, D.W. Griffith, Eisenstein, Vertov, Orson Welles, Hitchcock, Kubrick, Bergman, Bunuel,...autant d'innovation, de talents, d'avancées dans le domaine cinématographique...pour arriver à ce qu'un jour, on sorte sur les écrans français Taxi 3, aussi fin qu'un pet de mamouth. Sauf que le pet en question, comme on dit par chez moi, s'est transformé en pet perneux, ce qui veut dire qu'en plus du bruit et de l'odeur, le slip est sali. Parce qu'attention ,Taxi 3, c'est pas de la petite bouse, c'est pas le petit vent bourgeois qu'on laisse échapper en soulevant délicatement une fesse, ah non madame, c'est la grasse, la méchante, l'informe flatulence - accompagnée de sa salade de garniture donc - qui pique au nez du plus débonnaire des gargantuas. Taxi 3, c'est la nouvelle unité de mesure qui redéfinit qualitativement la filmographie de Max Pécas, Richard Balducci, et autres Robert Thomas. C'est faire de la série des Gendarme une Comédie balzacienne aux doux relents auteuristes. Grâce soit rendue aux talents conjugués de Krawczyk et Besson pour avoir servi cette soupe incolore, inodore (sinon l'étron), à toute une génération d'ados de banlieue ou sous influence banlieusarde (c'est vrai, quelle fantastique french way of life, être un djeun's de banlieue !) qui n'en attendait pas moins pour se vider encore un peu plus les neurones partis dans la fumée de leurs joints. Je joue sur les stéréotypes ? Pas plus que Besson qui, après avoir décidé d'arrêter de filmer (qui a dit ouf ?) devrait également s'interdire d'écrire des scénarii avec des gants pour lépreux et de produire des projets en ayant seulement à l'esprit le n° de son compte en banque. Besson donc, et finalement tous les affreux qui ont participé à l'élaboration de près ou de loin de Taxi 3e du nom, qui continuent sur leur lancée en délivrant une vision des étrangers (accent à la clé) toujours aussi raciste (faut-il rappeler que le premier public de Taxi est d'origine étrangère ?), des personnages à l'emporte-pièce aussi vides que le crâne d'une poule, résolument plantés dans le ciment psychologique qu'on leur a attribué dès le premier épisode...et ce n'est pas une paternité prochaine qui va changer quoi que ce soit. Une intrigue ? ça dépend de ce que vous appelez une intrigue : s'il s'agit de déterminer un parcours allant du point A au point B, sans faire état d'une quelconque logique, en se foutant totalement de comment on part de A et de comment on arrive à B, alors oui, il y a une intrigue. Aussi fine qu'une feuille à cigarette, si fine qu'il serait impossible de se rouler un pèt' avec. Finesse, un mot impropre pour qualifier l'humour qui règne en maître dans ce catalogue de blagues sorties de l'édition 1991 des Roucasseries ou du best of 80s de Patrick Sebastien. Voilà, c'est à peu près tout, on reste comme un con à la fin du film, pardon, de la chose télévisuelle (n'utilisons pas le mot cinéma ou ses dérivés), éberlué que ça se finisse aussi vite, aussi vite torché, aussi mal torché. Forcément, quand c'est mal torché, ça gratte dans le fond du pantalon...et cette odeur qui traîne toujours dans l'air. Difficile d'oublier Taxi 3, ça colle au slip, que je vous dis.

  •  le 17 Juin 2007 par

    Taxi 3 est un grande déception, là où les deux premiers étaient interressants est très mal maitrisé dans cet nouvel opus. Les blagues sont de plus en plus racistes et les cascades sont à la limite du fantastique .

Les discussions sur le forum a propos de Taxi 3



Il n'y a pas encore de discussion autour du film Taxi 3


Soyez le premier à ouvrir une discussion sur ce film


Les autres films que vous pourriez aimer

Fan de Cinéma est enregistré à la C.N.I.L. sous le n° 1143859 - Copyright © 2005-2019 LS Project Tous droits réservés. Scruteweb - community management. Voyance sérieuse .