Fan de Cinéma
Bannière 728x90

Sunny et l'éléphant

Note : 5/5.0 - 1 avis

Papiers peints et tableaux Star Wars

Titre VO : Sunny et l'éléphant

Un film de Frédéric Lepage , Olivier Horlait avec Simon Woods , Keith Chin , Grirkgiat Punnpipatt , Siriyakorn Pukkavesa , Dom Hetrakul

Genre : aventures - Durée : 1h32 - Année de production : 2007

Date de sortie cinéma : 24 Décembre 2008

Distributeur :

Visitez le site officiel du film

Frédéric Lepage
Olivier Horlait
Simon Woods
Keith Chin
Proposer un fond d'écran »

Sunny et l'éléphant, le film

  • Sunny et l'éléphant

    Synopsis

    Sunny et l'éléphant se déroule dans les forêts vierges du nord de la Thaïlande. Sunny, un adolescent, rêve de devenir cornac. Mais pour cela, dans cette région proche de la Birmanie, il faut être un Karen. C'est pourquoi Boon, son vieux maître, refuse de lui laisser sa chance. De plus, la mécanisation de l'industrie forestière contraint les cornacs et leurs éléphants à quitter les forêts. Ils n'ont d'autre recours que de s'exiler dans la capitale, Bangkok. Là, ils vivent de l'aumône des touristes apitoyés par les éléphants égarés en pleine jungle urbaine.
    Heureusement, un jeune vétérinaire européen, Nicolas, se propose de ramener Boon, sa famille et Dara vers la forêt des origines pour en faire, avec d'autres cornacs et d'autres éléphants, des gardes forestiers... Ensemble, Dara, Boon et Sunny devront reconstruire leur destin. Il faudra que Dara, l'éléphante exilée, se réadapte à la nature sauvage. Que Boon surmonte ses préjugés et accepte de transmettre à Sunny les secrets de ses ancêtres. Il faudra, surtout, que l'adolescent devienne capable de faire équipe avec Dara, l'éléphante, et d'affronter la jungle.

  • Sunny et l'éléphant, de l’invitation au voyage au film carte postale

    Frédéric Lepage, un touche à tout ayant exercé dans la production d’émission télé, le documentaire et le roman se lance dans son premier long métrage (qui se déroule en Thaïlande) avec l’aide d’ Olivier Horlait un assistant réalisateur expérimenté.

    Sunny et l'éléphant, le film
    On sent que le réalisateur aime la Thaïlande et Patrick Blossier, le chef opérateur, nous propose de belles images. Le film est tourné en décors naturels et la beauté des paysages de la forêt thaïlandaise est frappante. C’est une invitation au voyage, un dépaysement rythmé par la musique de Joe Hisaishi (le compositeur de Miyazaki). Mais le problème est que l’invitation au voyage tourne rapidement au rang de la carte postale pour touriste.En effet, hormis le climax du sauvetage de l’éléphante, il n’y a pas de quoi s’extasier. Les amateurs de films d’aventures passeront leur chemin. Cette belle balade à dos d’éléphant manque cruellement d’intensité. On pense un peu à ces films coloniaux destinés à excité l’imagination d’un public occidental en mal d’exotisme. Il faut plus que de belles images et une belle musique pour capter l’attention du spectateur. A moins d’annoncer la couleur avec un jeu formel sur les échelles de valeur et d’avoir sur le fond un propos transcendant comme Reggio dans Koyannisqatsi ou Fricke dans Baraka. Mais ne nous méprenons pas ici il s’agit de Sunny et l’éléphant et la promesse est dans le titre : une histoire d’amitié entre Sunny et son éléphant. Une histoire simple en somme mais qui aurait plus de valeur si elle était bien racontée. On a l’habitude de dire qu’une histoire bien racontée est comme une symphonie dans laquelle la structure, les décors, les personnages, le genre et les idées se fondent harmonieusement. On peut dire que les personnage principaux sont sympathiques même plutôt attachant et que les décors naturels sont un plus. Mais quand il s’agit d’analyser le reste des éléments de la symphonie ça devient plus problématique.

    Faux film d’aventure, vrai film familial , le problème de Sunny et l’éléphant se trouve surtout dans les idées, le genre et la structure.

    Sunny et l'éléphant, le film
    Discutons des idées tout d’abord. Il y a de belles images et des personnages attachants mais qui ne suffisent pas à masquer les faiblesses de l’histoire. Il y a pourtant des bonnes idées en gestation : le problème des cornacs, le traffic animalier, le choc des cultures orient/occident sont sous exploités et restent à l’état embryonnaire au profit de l’histoire d’amitié entre sunny et l’éléphant. Un mauvais mélange qui donne naissance à un film « prématuré », enfin on dira plutôt incomplet. Ces thèmes sous exploités auraient pu donner une tout autre facture (une facture quasi documentaire) au film mais on sent que la volonté des auteurs était de provoquer la tendresse et l’émotion et de vouloir plaire au plus grand nombre en tendant vers le merveilleux grand publique. On peut noter le moment où Boon revient en tant que fantôme (ce n’est pas le fait qu’il revienne mais le ton employé dans cette séquence) ce qui décrédibilise ce qui avait été construit avant et fait évoluer le film dans les codes du film familial dans un style que Dysney n’aurait pas renié. Ça aurait pu être un chien, un Orque, ici c’est un éléphant et à l’instar de sauvez l’Orque Willy on aurait pu avoir sauvez Dara l’éléphant en guise de titre. On note que ce film possède tous les codes du genre : des antagonistes faibles, une intrigue convenu, un rythme lent avec peu de moment fort et une focalisation sur un personnage sympathique qui accompli un acte de bravoure. Ce sont des codes de confort qui ont leurs amateurs. En somme, on peut dire que Sunny et l’éléphant est un film familial et sans prétention qui plaira sûrement aux amateurs du genre et qui a le mérite d’avoir un bon timing puisqu’il sort lors des fêtes de fin d’année.

    Michel Kinsola

Le Casting du film

  • LISTE ARTISTIQUE
    Simon WoodsNicolas
    Keith ChinSunny
    Grirkgiat PunnpipattBoon
    Siriyakorn PukkavesaSirima
    Dom HetrakulSing
    Glen ChinPayao
    Raymond Tsang Sau MingUdom
    Xuyen Thi DangersChayada
    Srikarn NakavisutMalee
    Noppan BoonyaiOwen
    Sahajak BoonthanakitPakorn
    Danai TiangdhamVarut
    Nophand BoonyaiSaw
  • LISTE TECHNIQUE
    Frédéric Lepage
    Olivier Horlait
    Krissada SukosolTeerapol
    Jean-Pierre Bailly
    Frédéric Lepage
    Frédéric Lepage
    David Aronson
    Olivier Horlait
    Patrick Blossier
    Olivier Horlait
    Philippe Gautier
    Eric Travers
    Alain Curvelier
    Adélaïde Gosselin
  • Yves Brover-Rabinovici
    Chaiwan Chunsuttiwat
    Jérome Humblot
    Hassan Guerrar (François Hassan Guerrar)
    Charlotte Tourret
    Joe Hisaishi

Avis et critiques des internautes


proposer un avis sur « Sunny et l'éléphant »


  •  le 04 Août 2014 par

    Superbe film qui nous rappelle les dangers et le faiblesse du monde qui nous entoure. les images sont magnifiques, elles me rappellent mes vacances en Thaïlande, c'est exactement ça. On retrouve beaucoup d'émotions grâce aux acteurs de qualité. Bon film à voir et à partager.

Les discussions sur le forum a propos de Sunny et l'éléphant



Il n'y a pas encore de discussion autour du film Sunny et l'éléphant


Soyez le premier à ouvrir une discussion sur ce film


Les autres films que vous pourriez aimer

Fan de Cinéma est enregistré à la C.N.I.L. sous le n° 1143859 - Copyright © 2005-2019 LS Project Tous droits réservés. Scruteweb - community management. Voyance sérieuse .