Fan de Cinéma
Bannière 728x90

Speed Racer

Note : 3/5.0 - 2 avis

Papiers peints et tableaux Star Wars

Titre VO : Speed Racer

Un film avec Emile Hirsch , John Goodman , Matthew Fox , Roger Allam , Kick Gurry

Genre : action - Durée : 2h07 - Année de production : 2008

Date de sortie cinéma : 18 Juin 2008

Distributeur :

Visitez le site officiel du film

Emile Hirsch
Emile Hirsch
John Goodman
John Goodman
Matthew Fox
Roger Allam
Proposer un fond d'écran »

Speed Racer, le film

  • Speed Racer

    Synopsis

    Speed Racer est un as du volant, un fonceur instinctif et intrépide qui enchaîne les victoires. Né pour ce sport à haut risque, il n'y a connu qu'un seul rival : son propre frère, le légendaire Rex Racer, fauché en pleine gloire et dont il est aujourd'hui l'héritier.
    Loyal à la firme de son père, Pops Racer, concepteur de sa puissante Mach 5, Speed a rejeté une alléchante proposition des Royalton Industries. Après s'être attiré par ce refus la haine du fanatique Royalton, Speed découvre que certaines des plus grandes courses américaines sont truquées par une poigné d'hommes d'affaires, manipulant les meilleurs pilotes pour booster leurs profits. Et puisque Speed refuse de courir sous ses couleurs, Royalton veillera à ce que la Mach 5 ne remporte plus une seule course...
    Pour sauver l'entreprise familiale et sa carrière, Speed n'a d'autre issue que de battre Royalton à son propre jeu. Soutenu par sa famille et sa fidèle compagne Trixie, le pilote s'associe à un ancien rival, le mystérieux Racer X, pour remporter la course mythique qui coûta la vie à son frère : le terrifiant rallye «Crucible"...

Le Casting du film

  • LISTE ARTISTIQUE
    Emile HirschSpeed Racer
    John GoodmanPops Racer
    Matthew FoxRacer X
    Roger AllamE. P. Arnold Royalton
    Kick GurrySparky
    Scott PorterRex Racer
    Richard RoundtreeBen Burns
    Jung Ji-HoonTaejo Togokhan
    Paulie LittSpritle
    Christian OliverSnake Oiler
    Ralph HerforthJack "Cannonball" Taylor
    Moritz BleibtreuGray Ghost
    Ashley WaltersLe Prince Kabala
    Joe MazzaNitro Venderhoss
  • Eduard GeberThree Roses
    Hiroyuki SanadaMr. Musha
    Benno FürmannL'Inspecteur Detector
    John BenfieldCruncher Block
    Melvil PoupaudCommentateur de la course
    Nicholas EliaSpeed Racer jeune
    Jonathan KinslerFuji Reporter #1
    Ramon TikaramCasa Christo Announcer
    Sean McDonaghCeltic Announcer
    Art LaFleurFuji Announcer #1
    Peter FernandezLocal Announcer
    Mark ZakBlackjack Benelli
    Stephen MarcusSecurity Goon
    Werner DaehnSempre Fi-Ber Leader
    Togo IgawaMr. Togokahn
  • WillyChim Chim
    Karl YuneTaejo Body Guard
    Peter Navy TuiasosopoFuji Announcer #2
    L. Trey WilsonPress Man
    Frank WitterSecurity Official
    Ben MilesCass Jones
    Alister MazzottiPitter Pat
    Waldemar KobusVinny ? Cruncher Thug
    Anatole TaubmanFuji Reporter #2
    Clayton NemrowRace Announcer
    Park JoonYakuza Driver
    Óscar O. SánchezSpanish Announcer
    Vinzenz KieferCrew Chief/Sempre Fi-Ber Driver
    Max HoppCruncher Thug
    Harvey FriedmanHarold Ledermann Announcer
  • Brandon RobinsonBig Mouth
    Paul SirrDour Face
    Alexander YassinReporter - Grand Prix
    Ill-Young KimKorean Announcer
    Fang YuChinese Announcer
    Sami LorisItalian Announcer
    Gian GanzianoEveryman Announcer
    Olivier MarloFrench Announcer
    Komi TogbonouThor-azine Leader
    KenzieChim Chim
    Andrés CantorGrand Prix Announcer
    Eckehard Hoffmann
    Jens Neuhaus
    Steven Wilson
    Matthias Redlhammer
  • Junior Sone Enang
  • LISTE TECHNIQUE
    Andy Wachowski
    Larry Wachowski
    Christina RicciTrixie
    Susan SarandonMom Racer
    Nayo Wallacela petite amie de Racer X
    Jana PallaskaDelila
    Ludmilla IsmailowDenismobile
    Milka DunoKellie Kalinkov
    Yu NanHoroku Togokahn
    Jana PallaskeDelila
    Narges RashidiPersian Announcer
    Ariel WinterYoung Trixie
    Megan GaySenior Race Official
    Cosma Shiva HagenGennie
  • Lauren BlakeHôtesse de l'air
    Julie T. WallaceChauffeur de camion
    Sesede TerziyanTurkish Announcer
    Julia JoyceBlonde Pack Leader
    Yuriri NakaJapanese Announcer
    Amira OsmanCount Down Tower Woman
    Bojidara MaximovaFlying Fox
    Valery TscheplanowaRussian Announcer
    Melissa HolroydSpeed's Teacher
    Corinne OrrGrand Prix Female Announder
    Leila Rozario
    Grant Hill
    Andy Wachowski
    Larry Wachowski
    David Lane Seltzner
  • Michael Lambert
    Bruce Berman
    Tatsuo Yoshida
    Andy Wachowski
    Larry Wachowski
    David Leitch
    Chad Stahelski
    David Tattersall
    Kym Barrett
    Zach Staenberg
    Roger Barton
    Owen Paterson
    Stéphane Nazé
    Carole Chomand
    Sabri Ammar
  • Michael Giacchino

Avis et critiques des internautes


proposer un avis sur « Speed Racer »


  •  le 07 Septembre 2008 par

    Les frères Wachowsky ne sont pas du tout régulier dans la qualité de leurs films, le premier Matrix était magnifique les deux suites étaient ratées, et V pour Vendetta m'a complètement impressionné. Mais Speed Racer est leur plus gros échec, le film n'est pas inregardable, mais quand on voit le budget et le casting qu'il a eu, on est en droit d'avoir espéré mieux... D'ailleurs on se demande pourquoi avoir adapté une telle série animé, qui n'a jamais passionné grand monde, les deux frères ont fait leur gros caprice de réalisateurs gâtés... Speed Racer est soi-disant un film pour enfant, le problème c'est qu'il est bien trop long et compliqué à suivre pour les jeunes, et même sans grand intérêt pour eux. L'autre problème c'est que le film est aussi ennuyeux pour les adultes, l'histoire n'est pas très intéressante, et c'est un peu mou... Heureusement qu'il y a plusieurs courses qui se laisse regarder, mais qui sont très loin d'être extraordinaire. La seule originalité du film c'est son style visuel très coloré, et dynamique, mais je n'ai pas spécialement accroché, ce n'est pas vraiment beau, les effets spéciaux m'ont même semblé peu détaillé. Le peu d'humour présent est vraiment destiné a faire rire les jeunes, les scènes de combats sont assez ridicule... Décidément à chaque fois que les Wachowski ont un énorme budget ils partent un peu dans le n'importe quoi...

  •  le 02 Juillet 2008 par

    Choisissant d’adapter un manga japonais, dévoilant directement leur penchant pour la culture asiatique, qui affluait dans Matrix mais de manière plus discrète. Speed Racer est avant tout un pari très osé. Soucieux de rester fidèle à cet univers ultra coloré, à ces personnages caricaturaux, à ses codes et morales parfois désuets. Speed Racer aurait pu rapidement se transformer en une chose informe, une sorte d’hybride de la culture japonaise et américaine. Si cet écueil est inévitable et se ressent assez souvent dans le film, ce qui ne manquerait pas d’en rebuter quelques-uns au passage. Le choix des frères Wachowski d’opter pour un scénario ultra classique n’est pas complètement idiot. Certes c’est facile. Certes les personnages semblent avoir été taillé à la hache. Certes c’est parfois un humour pour enfant, (Cf les mimiques du singe tout droit sorties d’une pub pour Omo.). Mais cet aspect désuet mais enfantin embrasse complètement l’univers un peu magnifique du film. Avec ces couleurs flashy et fluo, qui respectent bien entendu le manga d’origine et la culture japonaise friande de ce genre d’extravagance. Speed Racer n’est donc pas un film à scénario, simpliste à souhait, il ne vise que l’efficace et donc le commercial, ratissant très large dans son public, mais avec un tel brio que même les gags les plus usités vous arracheront un petit sourire. Mais à l’heure des nombreuses innovations techniques apportées au cinéma, (Cf à Beowulf et le très attendu Avatar de Cameron). Speed Racer s’impose comme un pilier du genre. Pas vraiment en avance sur ses prédécesseurs, les frères Wachowski repoussent un peu plus loin les limites du numérique, le teintant en plus d’une couche de nostalgie, qui créait un décalage pas si indigeste que ça, du moment où l’on en prend l’habitude. Mais le point fort du film, reste bien entendu les courses, pierre angulaire du film, elles ponctuent le récit, pas toujours de manière cohérente, mais reste un véritable plaisir. Car chacune d’entre elle approche la perfection. Découpage minuté à la fraction de seconde près. Usage des ralentis calculé très intelligemment. La sensation de vitesse est ébouriffante et ne manquerait pas de vous remuer les tripes, sans compter les cascades complètement hallucinantes. Mais le meilleur reste que tout cela est lisible. On sait qui se trouve ou et ce qu’ils font à chaque seconde. Coup de maître rarement vu au cinéma, encore plus louable du fait que la numérique est parfois le vecteur d’énorme délire visuel indigeste. Côté casting on rejoint le scénario, il y en a pour tous les goûts, du beau gosse pour les filles : le prometteur Emile Hirsh. Pour les femmes plus âgé : le talentueux Matthew Fox. Pour les mères au foyer : Susan Sarandon. Pour les enfants : le singe et l’énervant gamin. Pour les pères : l’inépuisable John Goodman. Et même pour les petits sadiques avec un Roger Allam qui cabotine à souhait. Et pour les messieurs : la belle Christian Ricci. Et mention spéciale au commentateur de la course, vraiment hilarant. Un divertissement de luxe donc, qui s’offre le mérite de devancer les productions actuelles de quelques pas, mais qui ne tardera pas à se faire rattraper. Peut-être pas finalement, vu les scores plus que modestes que Speed Racer a engrangé. Pas une révolution, mais un honnête retour des frères Wachowski, qu’on espère plus chanceux dans leurs choix à l’avenir.

Les discussions sur le forum a propos de Speed Racer



Il n'y a pas encore de discussion autour du film Speed Racer


Soyez le premier à ouvrir une discussion sur ce film


Les autres films que vous pourriez aimer

Fan de Cinéma est enregistré à la C.N.I.L. sous le n° 1143859 - Copyright © 2005-2019 LS Project Tous droits réservés. Scruteweb - community management. Voyance sérieuse .