Fan de Cinéma
Bannière 728x90

Soudain l'été dernier

Note : 5/5.0 - 1 avis

Titre VO : Suddenly Last Summer

Un film de Joseph L. Mankiewicz avec Montgomery Clift , Albert Dekker , Gary Raymond , David Cameron (II) , Eddie Fisher

Genre : drame psychologique - Durée : 1h54 - Année de production : 1959

Date de sortie cinéma : 23 Mars 1960

Joseph L. Mankiewicz
Montgomery Clift
Albert Dekker
Gary Raymond
David Cameron (II)
Eddie Fisher

Papiers peints et tableaux Star Wars

Proposer un fond d'écran »

Soudain l'été dernier, le film

  • Soudain l'été dernier

    Synopsis

    A la mort d'un homme, Violet, sa mère, tente de faire interner sa belle-fille, Catherine. Mais celle-ci révèle au Docteur Cukrowicz que son mari se servait des femmes pour attirer de jeunes garçons et que ceux-ci l'ont tué sous ses yeux. En apprenant la vérité, Violet sombre dans la folie.

Le Casting du film

  • LISTE ARTISTIQUE
    Montgomery CliftLe Docteur Cukrowicz
    Albert DekkerLe Docteur Hockstader
    Gary RaymondGeorge Holly
    David Cameron (II)le jeune interne
    Eddie Fisherle garçon des rues
    Gore Vidal
    Frank Marlo
  • LISTE TECHNIQUE
    Joseph L. Mankiewicz
    Elizabeth TaylorCatherine Holly
    Katharine HepburnMrs. Venable
    Mercedes McCambridgeMrs. Holly
    Mavis VilliersMiss Foxhill
    Patricia Marmontl'infirmière Benson
    Joan YoungSoeur Felicity
    Maria BritnevaLucy
    Sheila Robbinsla secrétaire du Dr Hockstader
    Tennessee Williams
    Gore Vidal
    Tennessee Williams
    Jack Hildyard
    William Hornbeck
  • Oliver Messel
    Oliver Messel
    Thomas Stanford
    Malcolm Arnold
    Buxton Orr

Avis et critiques des internautes


proposer un avis sur « Soudain l'été dernier »


  •  le 26 Mai 2008 par

    « Soudain l’été dernier », c’est avant tout une série de prouesses d’actrices qui réussissent à faire d’un scénario outrancier une apologie de la psychologie freudienne. Les très longs monologues (à commencer par la fabuleuse tirade de Katarine Hepburn sur la ponte des tortues aux Galapagos) peuvent sembler au premier abord aussi déconcertants que ceux d’Ariane dans Belle du Seigneur. Pourtant, Tennessee Williams utilise ces très longs passages récitatifs pour installer très rapidement une atmosphère délétère et menaçante. Tous les non-dits sur la sexualité, le vieillissement, le déni de réalité, la séduction et la mort pèsent de plus en plus sur les quelques personnages imbriqués dans cette histoire où chacun joue un rôle qui entretient la pathologie de l’autre. Le grand absent, Sébastien, odieux personnage autour duquel gravitent tous les personnages , finit sa vie en martyr et voit son sort sublimé grâce à la dernière et captivante scène de Liz Taylor. Mankiewicz cisèle l’ensemble avec des images d’une beauté et une rigueur quasi chirurgicale. Les gros plans s’enchainent et contribuent à augmenter sans cesse le côté tragique, aliénant et éprouvant de cette histoire. Magnifique.

Les discussions sur le forum a propos de Soudain l'été dernier



Il n'y a pas encore de discussion autour du film Soudain l'été dernier


Soyez le premier à ouvrir une discussion sur ce film


Les autres films que vous pourriez aimer

Fan de Cinéma est enregistré à la C.N.I.L. sous le n° 1143859 - Copyright © 2005-2019 LS Project Tous droits réservés. Scruteweb - community management. Voyance sérieuse .