Fan de Cinéma
Bannière 728x90

Sex & the City

Note : 3/5.0 - 2 avis

Papiers peints et tableaux Star Wars

Titre VO : Sex and the City - The Movie

Un film de Michael Patrick King avec Chris Noth , Jason Lewis , David Eigenberg , Evan Handler , Willie Garson

Genre : comédie - Durée : 2h25 - Année de production : 2008

Date de sortie cinéma : 28 Mai 2008

Distributeur :

Visitez le site officiel du film

Michael Patrick King
Chris Noth
Jason Lewis
David Eigenberg
Proposer un fond d'écran »

Sex & the City, le film

  • Sex & the City

    Synopsis

    C'est la série qui a révolutionné l'approche de l'amour dans les fictions. Jamais on n'avait parlé aussi vrai, jamais on n'avait montré aussi sensuel, et le tout avec un humour qui est vite devenu la marque de cette série aussi culte que hot. Avec elle, les ligues de vertu ont grimpé aux rideaux : pour la première fois, on parlait sans complexe du plaisir, de ce qui fait la vie et bien souvent les nuits...
    Avec Sex and The City, les tabous et les hypocrisies ont explosé. Contrairement à d'autres secteurs, en matière d'écran, la taille est importante... Il est temps de découvrir tout ce qu'un petit écran ne peut montrer !

Le Casting du film

  • LISTE ARTISTIQUE
    Chris NothMr Big
    Jason LewisSmith Jerrod
    David EigenbergSteve Brady
    Evan HandlerHarry Goldenblatt
    Willie GarsonStanford Blatch
    Mario CantoneAnthony Marantino
    Michael BloombergLui-même
    Gilles MariniDante
    Lin-Manuel MirandaFelix
  • LISTE TECHNIQUE
    Michael Patrick King
    Sarah Jessica ParkerCarrie Bradshaw
    Kim CattrallSamantha Jones
    Cynthia NixonMiranda Hobbes
    Kristin DavisCharlotte York
    Jennifer HudsonLouise
    Lynn CohenMagda
    Bridget ReganL'hôtesse
    Julie HalstonBitsy von Muffling
    Polina FrantsenaCarrie enfant
    Sarah Jessica Parker
    Richard Brener
    Melinda Relyea
    Jonathan Filley
  • Michael Patrick King
    Candace Bushnell
    John Thomas
    Michael Berenbaum
    Tiffany Little Canfield
    Bernard Telsey
    Patricia Field
    Lydia Marks
    Anita Brabec
    J.C. Brotherhood (Jonathan C. Brotherhood)
    Aaron Zigman

Avis et critiques des internautes


proposer un avis sur « Sex & the City »


  •  le 21 Juillet 2009 par

    AVERTISSEMENT : cette critique n'est pas écrite par un macho. Les termes employées, parfois violents, sont dirigés entièrement à l'encontre des personnages du film, et ne pourraient être tenus pour des généralités. Seule la qualité cinématographique de la purge que s'est auto-infligée votre serviteur est mise en cause.

    Journal de Coleoptere :

    C'était à se douter...Moi qui n'ai jamais regardé la série Sex & the City que par fragments et par obligation, comment aurais-je pu me sentir intéressé par son adaptation sur grand écran ? 4 femmes cherchant l'amour à Big Apple, mettant des mots et des images sur une sexualité par trop souvent considérée comme tabou, il y a de quoi mettre à mal la virilité des spectateurs masculins. Somme toute assez limités dans les possibilités d'identification, la série comme le film s'adresse exclusivement à un public de femmes (de préférence quadras célibataires à la Bridget Jones). Cela étant posé, pour moi qui ne suis qu'un homme, quoi de plus naturel en somme, avec son lot de défauts pour pas autant de qualités, il ne me reste plus qu'à observer le quatuor vivre ses amours comme un entomologiste.

    Et là, c'est la stupeur : je découvre la femme pour la première fois de ma vie ! moi qui L'idéalisais et pensais que la publicité et une longue histoire de stéréotype ternissaient Son véritable être, je me rends compte qu'Elle EST superficielle, qu'Elle ne pense VRAIMENT qu'aux sacs à main et aux robes chicos, qu'Elle flirte dangereusement avec une hystérie constante !

    Oh, c'est vrai, la trame générale, ficelle épaisse comme un string usagé sur laquelle viennent se greffer, comme des poils malplacés, des saynètes de la vie quotidienne sans intérêt (pourquoi il a fait ça, il m'aime plus ? il m'aime ? je ne l'aime plus s'il ne m'aime que par j'aime qu'il m'aime,...) - la trame générale, donc, tourne autour de couples établis ou sur le point de, sombrant soudain dans les affres du train-train marital. C'est dire si l'on s'ennuie quand l'erreur de Mister Big (goujat, va !) conduit à la dissolution de son couple avec Carrie, effondrée, qui mettra tout le reste du film à se remettre (tout le reste, c'est quand même 2 longues heures de vides interstellaires - oui, au pluriel - en direct des crânes de nos quatre amies). Oui, parce que la Femme semble n'avoir besoin que de deux choses : l'amour - réciproque, de préférence, avec tout ce que cela entend de respect ; et les fringues. Deux éléments constitutifs à l'essentiel de ce qu'est une Femme. On aurait presque pitié de Carrie, Miranda, Charlotte et Sam, si elles n'avaient pas l'air aussi ravies d'être ces potiches de cinéma que l'on critiques à tours de bras ailleurs, ici dans un monument à la gloire de la Vanité faite femme.

    Et comme pour se mettre au diapason, le metteur en scène, Michael Patrick King, filme l'ensemble avec un sens artistique frôlant le néant, qui peut faire illusion sur le petit écran tant que les personnages animent le cadre (grâce à leur caractérisation, à l'humour caustique et piquant, à la crudité de certaines séquences), mais ne pardonne pas sur grand écran : tout ce qui faisait le sel et le charme de la série est tout d'un coup anéanti par un flot écoeurant de guimauve sirupeuse , de concessions malheureuses, d'interminables joutes verbeuses.

    Faut-il donc être fan de Sex & the City, version TV, pour apprécier la version ciné ? faut-il ne pas respecter le cinéma et la femme - deux 'objets' particulièrement attrayants, symboles de l'illusion faite réalité, cachant d'autres vérités - pour tomber sous le charme de ces godiches à talons hauts ? Sex & the city, le film, n'est que du vent. 2H30 de vent, ça devrait créer une tornade. On a tout juste un pet dans l'eau : étouffé, inodore, vulgaire, et terriblement prétentieux.

  •  le 10 Janvier 2009 par

    Génial, ce film est tout simplement extraordinaire, drôle, attachant, sexy et touchant. On y retrouve tous ce qu'on a quitté lors de la série, pour notre plus grand bonheur. Les acteurs sont tous très beaux, les répliques sont drôles, le scénario est bien. La musique l'est également, en gros tout est bien. Les filles (Sarah Jessica Parker, Cynthia Nixon, Kim Cattrall et Kristin Davis) s'amusent comme des folles et nous aussi et ce sont les hommes qui trinquent ( Chris Noth, Jason Davis,Evan Hadlder et David Eigenberg). Maintenant qu'elles ont toutes trouver l'amour il leur restent plus qu'à le garder, c'est ce à quoi on peut résumer le film. Il y a du rythme, les 2h30 de film ne se font pas sentir, le réalisateur Michael Patrick King a apporté qualité et panache. Une petite nouvelle a fait son entrée, Jennifer Hudson (Dreamgirls) y est tout simplement radieuse et on pourra aussi remarquer sa voix dans l'une des chansons présentent dans le film. Les costumes sont époustouflants, chacune d'entre elles imposent leurs style et ça leur va bien et des le début on est dans l'ambiance, chic et branché. Ce film est vraiment du Sex & the city a l'état pure. A voir absolument.

Les discussions sur le forum a propos de Sex & the City



Il n'y a pas encore de discussion autour du film Sex & the City


Soyez le premier à ouvrir une discussion sur ce film


Les autres films que vous pourriez aimer

Fan de Cinéma est enregistré à la C.N.I.L. sous le n° 1143859 - Copyright © 2005-2019 LS Project Tous droits réservés. Scruteweb - community management. Voyance sérieuse .