Fan de Cinéma
Bannière 728x90

Sans arme, ni haine, ni violence

Note : 4/5.0 - 2 avis

Papiers peints et tableaux Star Wars

Titre VO : Sans arme, ni haine, ni violence

Un film de Jean-Paul Rouve avec Jean-Paul Rouve , Gilles Lellouche , Maxime Leroux , Patrick Bosso , Renan Carteaux

Genre : policier - Durée : 1h28 - Année de production : 2007

Date de sortie cinéma : 16 Avril 2008

Distributeur :

Jean-Paul Rouve
Jean-Paul Rouve
Gilles Lellouche
Gilles Lellouche
Maxime Leroux
Patrick Bosso
Proposer un fond d'écran »

Sans arme, ni haine, ni violence, le film

  • Sans arme, ni haine, ni violence

    Synopsis

    Appréhendé en 1977 pour avoir conçu, organisé et réussi le célèbre casse de Nice, Albert Spaggiari s'évade du bureau du juge d'instruction. Pendant des années, il va rester insaisissable, résistant à toutes les tentatives de la police.
    Au cours de sa cavale fabuleuse en Amérique du Sud, il multiplie les rencontres avec des journalistes, fait des photos en forme de pied de nez facétieux au public français.
    Vincent, reporter, réussit à l'approcher pendant quelques jours dans une ville d'Amérique du Sud et découvre un être qui n'a rien à voir avec le grand banditisme, une sorte de Cyrano de Bergerac, généreux et fauché, souffrant de ne pas profiter davantage de sa gloire, looser grandiose, vantard plein d'humour et de contradictions mais qui reste traqué par la police française.

Le Casting du film

  • LISTE ARTISTIQUE
    Jean-Paul RouveAlbert Spaggiari
    Gilles LelloucheVincent Goumard
    Maxime Leroux"68"
    Patrick BossoLe truand 1
    Renan CarteauxRenaud
    Bertrand Burgalatun client du restaurant
    Jean-Philippe PuymartinLe commissaire Dréant
    Arsène MoscaLe Targui
    Denis BracciniLe truand 2
    Eric FraticelliLe truand 3
    Eric FreyLe juge Bouaziz
    Timothé RiquetBastien Goumard
    Jean-Gilles BarbierLe Maigre
    Philippe GirardLe bijoutier
  • François BerlandL'avocat
    Stefan LiberskiLe directeur de la banque
    Milan ArgaudAlbert Spaggiari à 14 ans
    Colin-David ReeseRonnie Biggs
    Marc RobertL'homme au cigare
    Gregoire Bonnet
    Gérard DepardieuLe parrain marseillais
  • LISTE TECHNIQUE
    Jean-Paul Rouve
    Alice TaglioniJulia
    Anne MarivinLa femme flic
    Pom KlementieffNhi
    Florence Loiret-Caille (Florence Loiret)Nathalie Goumard
    Frankie Pain (Frankye Pain)
    Pauline Duhault
    Aïssa Djabri
    Farid Lahouassa
    Jean-Paul Rouve
    Benoît Graffin
    Benoît Graffin
    Jean-Paul Rouve
    Christophe Offenstein
  • Mathias Honoré
    Gilles Graziano
    Camille Duflos
    Jean-Marie Blondel
    Pierre-Jacques Benichou
    Géraldine Polveroni
    Stan Collet
    Farid Chaouche
    Martin Guena
    Pascale Jeanniard
    Alain Feat
    Jean-Paul Hurier
    Alain Carsoux
    Karine Prido
    Martine Vergnes
  • Sophie Bénaïche
    Joëlle Dominique
    Etienne George
    Olivier Guigues
    Myriam Bruguière
    Thomas Percy
    Alexandre Azaria

Avis et critiques des internautes


proposer un avis sur « Sans arme, ni haine, ni violence »


  •  le 22 Août 2008 par

    Décidémant, il n'est jamais là où on l'attend. Jean Paul Rouve aurait pu rester sur le seul crénau de l'humour absurde et déjanté de la troupe de comédien dans laquelle il a debuté. Mais, de Monsieur Batignole à La Môme (où il incarne le père d'Edith) en passant par Nos jours heureux, l'acteur a prouvé qu'il pouvait jouer toute la gamme des émotions. Et voilà que pour ses premiers pas derrière la caméra, il décide de s'attaquer à un véritable mythe de l'histoire du banditisme, rendu célèbre par un seul coup. Mais quel coup ! Le film est en grande partie tiré de faits réels, mais la force et l'intelligence du réalisateur-acteur qui en est aussi cocsénariste est d'avoir évité la biographie pure et dure, un genre pourtant à la mode. Le personnage de Vincent, son secret et l'étroite relation qui unit les deux hommes ont été inventés. De quoi ajouter à l'intensité dramatique d'une histoire incroyable et pourtant vraie, mais aussi creuser la personnalité complexe du héros. Le vrai Spaggiari se plaisait à écrire des livres et a même accordé une interview à Bernard Pivot pour Apostrophes. Dans le scénario cette rencontre avec un journaliste fictif permet de mettre en relief les qualités et les défauts du bandit au grand coeur, idéaliste mais aussi mégalomane et excessif. Parfois méconnaissable, Jean-Paul Rouve s'est fait la tête de Spaggiari à coup de faux nez, de barbes et de perruques. Et il est entouré de deux jeunes talents du cinéma français : Alice Taglioni (Julia) et Gilles Lellouche (Vincent) qui, tous deux, enchaînent les tournages. Derrière la caméra, dans son costume de réalisteur il a su rendre l'ambiance des seventies et leur exubérance, vestimentaire notamment. Il reprend même à son compte quelques tics de mise en scène de l'époque (comme le split screen). Captivant notamment lors de la longue séquence du casse, et touchant par ce portrait tout en nuances d'un provocateur cachant ses soufrances derrière sa flanboyance, ce coup d'essais est une réussite !

  •  le 07 Mai 2008 par

    Le film est sensible et bien rythmé. On s'attache aux personnages, Jean-Paul Rouve s'est concentré sur l'aspect 'Humain' des personnages, et c'est ce qui fait la force du film. Le film commence ou "Les égouts du paradis" s'était arreté. Pour une première réalisation le film est équilibré, le scénario tient la route et les acteurs sont bons.

Les discussions sur le forum a propos de Sans arme, ni haine, ni violence



Il n'y a pas encore de discussion autour du film Sans arme, ni haine, ni violence


Soyez le premier à ouvrir une discussion sur ce film


Les autres films que vous pourriez aimer

Fan de Cinéma est enregistré à la C.N.I.L. sous le n° 1143859 - Copyright © 2005-2019 LS Project Tous droits réservés. Scruteweb - community management. Voyance sérieuse .