Fan de Cinéma
Bannière 728x90

Resident Evil : Extinction

Note : 3.8/5.0 - 4 avis

Papiers peints et tableaux Star Wars

Titre VO : Resident Evil: Extinction

Un film de Russell Mulcahy avec Oded Fehr , Iain Glen , Mike Epps , Gary Hudson , John Eric Bentley

Genre : action - Durée : 1h30 - Année de production : 2007

Date de sortie cinéma : 03 Octobre 2007

Distributeur :

Visitez le site officiel du film

Russell Mulcahy
Oded Fehr
Iain Glen
Mike Epps
Proposer un fond d'écran »

Resident Evil : Extinction, le film

  • Resident Evil : Extinction

    Synopsis

    Troisième et dernier chapitre de la saga culte, Resident Evil : Extinction marque le point culminant du combat que mène Alice contre la toute-puissante Umbrella Corporation et le virus mortel qui transforme les humains en zombies. Alice se cache désormais dans le désert du Nevada. Elle retrouve Carlos Olivera et L.J., ainsi que de nouveaux survivants, Claire, K-Mart et Nurse Betty. Autrefois capturée par Umbrella Corporation, Alice avait subi des expériences biogéniques qui ont modifié ses fonctions vitales. Ce qui devait l'affaiblir n'a fait que la renforcer, et chacun de ses pouvoirs fabuleusement amplifiés sera utile dans l'affrontement sans merci qui s'annonce...

Le Casting du film

  • LISTE ARTISTIQUE
    Oded FehrCarlos Olivieira
    Iain GlenDr. Sam Isaacs
    Mike EppsL.J.
    Gary Hudsonun capitaine d'Umbrella
    John Eric Bentleyun technicien d'Umbrella
    Christopher EganMikey
    Ramon FrancoRunt
    Matthew MarsdenCapitaine Alexandre Slater
    Jason O'MaraAlbert Wesker
    Linden AshbyChase
    Rusty JoinerEddie
    Rick Cramerhockeyeur mort-vivant
    Peter O'Mearaenvoyé britannique
    Geoff Meedun malade
  • Kirk B.R. Wollerscientifique
    William Abadieenvoyé
    Connor McCoyjeune garçon
    Shane WoodsonPiggy
    Jamie Patrick MillarEvan
    James Tumminiatechnicien de labo
    Brian SteeleRancid/Tyrant
    Joe HursleyOtto
  • LISTE TECHNIQUE
    Russell Mulcahy
    Milla JovovichAlice Prospero
    Ali LarterClaire Redfield
    Spencer LockeK-Mart
    AshantiNurse Betty
    Valorie HubbardFemme Poupée
    Madeline CarrollWhite Queen
    Carolina JiménezMirror Woman
    Bernd Eichinger
    Samuel Hadida
    Kelly Van Horn
    Hector Lopez
    Paul Anderson
    Ryan Folsey
  • Marco Niro
    Patrick Tatopoulos
    David Johnson
    Niven Howie
    Scot Boland
    Victoria Burrows
    Eugenio Caballero
    Joseph A. Porro
    François Frey
    Tyler Bates
    Charlie Clouser

Avis et critiques des internautes


proposer un avis sur « Resident Evil : Extinction »


  •  le 19 Janvier 2009 par

    Si je vous dis Alice, vous me répondez ?

    - Wouhou !!

    Ah tiens, oui, j'avais pas pensé à celle-là, le mannequin virtuel en robe rouge affriolante. Quoique, finalement, l'Alice téléphonique et la Resident Evil Alice ont bien plus de points communs qu'on ne pourrait le croire, à commencer par leur virtualité et leur affiliation au petit chaperon rouge : toutes deux sont particulièrement avenantes mais sont en fait une belle arnaque. Preuve faite avec cette Extinction tout juste mieux emballée que ses prédécesseurs.

    Il faut dire que c'est Russel Mulcahy (encore un qui a perdu le secret de la réussite) qui réalise et qui met en place le minimum syndical pour donner un semblant de corps à une histoire fine et grasse comme du papier tue-mouches. Mulcahy rappelle au bon souvenir Razorback par sa capacité à filmer le désert et le danger y surgissant. On atteint le meilleur quand il remake les oiseaux sur une scène, faisant de corbeaux les premiers animaux zombies depuis des lustres. Malheureusement, le reste du métrage se perd en futilités, dans une progression d'une lenteur leonienne (une autre référence) moins le talent du réal d'Il était une fois dans l'Ouest.

    Suivant la trame de Mad Max 2, au rythme d'images recyclées de chez Matrix, Mulcahy cherche à créer une identité qu'il ne parvient à trouver que dans un dernier quart d'heure évoquant les premiers pas de la saga. Las, au lieu de boucler la boucle, il se perd encore une fois en références lourdes à porter pour un produit aussi futile.

    Ce n'est pas Mila Jovovich qui redressera le film, sex appeal à la Kate Moss, charisme d'un veau en train de naître, persuadée qu'un cache-poussière fait d'elle la nouvelle icône du western.

    Resident evil extinction est-il foncièrement mauvais ? La bonne volonté du metteur en scène, et certaines idées, l'en empêchent, mais un scénario bâclé et le trop grand fourre-tout que cela représente ne peuvent convaincre un spectateur lambda, c'est-à-dire non rompu à l'univers d'Alice et les zombies. Resident evil restera dans les annales vidéoludiques, certainement pas cinématographiques.

  •  le 20 Novembre 2008 par

    Pour ce troisième volet de ses aventures, la sculpturale Alice qui son pays des merveilles high-tech pour un hommage au western. Dans un paysage apocalyptique recouvert de sable, elle va tenter de mener, vers un possible lieu non contaminé, une horde de survivants ayant échappé au virus zombiaque. Si le scénario n’apporte rien côté originalité, la réussite de certaines séquences et de savoureux clins d’œil au cinéma (de Hitchcock à Zatoichi en passant par la Planète des singes) rendent efficace cet opus, qui se place au moins au même niveau que les deux premiers !

  •  le 22 Mai 2008 par

    Avec une Milla Jovovich plus craquante que jamais, "Resident Evil : Extinction" nous apporte une bonne dose de sex appeal ( hmmm tellement excitant les zombies avec leur costume de technicien de surface ), mais aussi une bonne dose de gore et de sang. Avec un décor désertique parfaitement correspondant aux critères du film, l'ambiance est à son apogée. Ce troisième opus est donc le meilleur de tous, mais est-ce vraiment le dernier ? On verra en tout cas, si un autre volet pointe son nez, mais il ne faudra pas y aller de main morte pour en faire un meilleur que celui-ci... L'action est à son comble, zombie contre femme svelte, faites vos jeux... Comme prévu, l'histoire parle de rescapés ( logique ) qui se regroupe pour lutter plus efficacement contre les méchants zombies à la recherche de sang. Mais le but final est la découverte de tout ce qui cloche depuis le début, et on a plusieurs surprises qui surgissent petit à petit, comme une grande fosse remplie de Milla, mais à vous de voir par vous même désormais... C'est un bon film qui passe vite, et qui nous fournit une petite dose d'angoisse en attendant, à chaque instant qu'un zombie sorte d'un placard pour dévorer quelqu'un.

  •  le 02 Octobre 2007 par

    Voici le troisième et le dernier de la saga des Resident Evil. Plus de morts, plus de contamination. Il ne s'agit plus d'une simple usine (Umbrella Corporation : volet 1) ou d'une ville (Racoon City : volet 2) c'est bien plus important. C'est ce qui différencie des autres films de zombies. La composition cadavérique jouée par les effets spéciaux sont plus repoussantes les unes des autres. Mais le must, c'est la créature pratiquement imbattable qu'il y a dans chaque volet. Cette fois ci, c'est pire.

Les discussions sur le forum a propos de Resident Evil : Extinction

    Les dernières discussion au sujet du film sur le forum - Participer à la discussion
  • le 29 Décembre 2008 02:02 par dooud

    Nan mais j'assume a fond ^^

  • le 29 Décembre 2008 02:01 par dooud

    Ben dans ce cas on est LE forum à avoir un fan de "Resident Evil : Extinction" et faudra y songer comme argument publicitaire... Ou pas. Mdr, nan mais il est pas si nul que ça y'a de beaux paysages ? lool

  • le 29 Décembre 2008 01:12 par Fox

    [quote=dooud]Merci en tout cas et j'assume si je suis le seul francais a avoir aimé ce film ^^ Ben dans ce cas on est LE forum à avoir un fan de "Resident Evil : Extinction" et faudra y songer comme argument publicitaire... Ou pas. Soyons honnête, si j'ai le choix entre "RE:E" et n'importe quelle peloche tournée par un ouzbek au fin fond des steppes, je choisis le film ouzbek. Sorry.

  • le 28 Décembre 2008 17:04 par dooud

    Merci en tout cas et j'assume si je suis le seul francais a avoir aimé ce film ^^

  • le 28 Décembre 2008 17:01 par eman02

    [quote=dooud] lool Il est pas si terrible que ca quand même! Si ? Moi je trouve que le scenar est bien et tout ... Chacun ses goûts! En tout cas bienvenue parmi nous dood et si tu veux, n'hésite pas à participer à l'élection du film de l'année, les 4 premières étapes: . http://forum.fan-de-cinema.com/general/sujet-10578/page-1.html . http://forum.fan-de-cinema.com/general/sujet-10776/page-1.html . http://forum.fan-de-cinema.com/general/sujet-10939/page-1.html . http://forum.fan-de-cinema.com/general/sujet-11039/page-1.html Bon vote


Lire toute la discussion

Les autres films que vous pourriez aimer

Fan de Cinéma est enregistré à la C.N.I.L. sous le n° 1143859 - Copyright © 2005-2019 LS Project Tous droits réservés. Scruteweb - community management. Voyance sérieuse .