Fan de Cinéma
Bannière 728x90

Rambo II : la mission

Note : 3/5.0 - 2 avis

Papiers peints et tableaux Star Wars

Titre VO : Rambo : First Blood Part II

Un film de George Cosmatos (George Pan Cosmatos) avec Richard Crenna , Charles Napier , Steven Berkoff , Martin Kove , George Cheung

Genre : aventures - Durée : 1h36 - Année de production : 1985

Date de sortie cinéma : 16 Octobre 1985

Distributeur :

George Cosmatos (George Pan Cosmatos)
Richard Crenna
Charles Napier
Steven Berkoff
Proposer un fond d'écran »

Rambo II : la mission, le film

  • Rambo II : la mission

    Synopsis

    John Rambo est emprisonné dans un camp de travaux forcés quand son ancien officier, le colonel Trautman lui offre la liberté et une réinsertion possible dans l'armée en échange d'une mission spéciale à accomplir au Vietnam. Selon certaines sources, des prisonniers de guerre américains seraient encore en captivité.

Le Casting du film

  • LISTE ARTISTIQUE
    Richard CrennaColonel Samuel Trautman
    Charles NapierMurdock
    Steven BerkoffLt. Colonel Podovsky
    Martin KoveEricson
    George CheungTay
    Andy WoodBanks
    William GhentCapitaine Vinh
    Voyo GoricSergent Yushin
    Dana LeeKish
    Bagan ColemanCapitaine du bateau
    Don CollinsPrisonnier de guerre # 1
    Christopher GrantPrisonnier de guerre # 2
  • LISTE TECHNIQUE
    George Cosmatos (George Pan Cosmatos)
    Sylvester Stallone
    Julia Nickson-SoulCo Bao
    Mario Kassar
    Andrew G. Vajna
    Mel Dellar
    Kevin Jarre
    James Cameron
    Jack Cardiff
    Bill Kenney
    Mark Goldblatt
    Fred J. Brown
    Jerry Goldsmith

Avis et critiques des internautes


proposer un avis sur « Rambo II : la mission »


  •  le 31 Mai 2007 par

    « Cette fois, on y va pour gagner » Tout comme ROCKY II, RAMBO II est la suite logique du premier épisode. Tout d’abord, le film étant un succès, il est normal qu’une suite lui soit donnée. Mais surtout, on avait laissé Rambo sur un échec. Il fallait donc lui rendre justice. ROCKY II était très proche du premier film : même rythme, même mélancolie, même « odeur ». Mais pour RAMBO II, le changement de ton est plus radical. Après une introduction où l’on voit John Rambo casser du rocher en prison, le générique nous fait entendre le thème de Jerry Goldsmtih dans une version beaucoup plus « dure ». Le ton est donné, il y aura plus d’action. D’ailleurs, tout est fait pour mettre en valeur la musculature hyper-travaillée de Stallone. La séquence où Rambo prépare son matériel avant de partir en mission est un digne exemple (ce schéma est repris par Schwarzenegger dans COMMANDO, la même année). De l’action, il y en a énormément et les scènes d’anthologies se suivent. Le passage où Rambo décime un à un les soldats russes rappelle beaucoup la scène de traque dans la forêt du premier épisode. Cette scène fonctionne bien mais il manque le suspens du précédent film. Il y a également le fameux duel entre les deux hélicoptères, filmé comme pour un duel de western. Et pour finir, la « vengeance » de Rambo sur Murdock (joué par Charles Napier en beau salaud, mais beaucoup moins subtil que Brian Dennehy). Tous ces moments font de RAMBO II un film extrêmement jouissif. Par contre, RAMBO II touche aussi à un sujet sensible : celui de récupérer des soldats américains toujours emprisonnés au Vietnam. D’ailleurs, Murdock personnifie les politiciens qui ont laissé leurs « boys » dans ce pays. Au final, RAMBO II est un pur film d’action des années 80.

  •  le 12 Avril 2007 par

    Comme le dit mon compère Dodwan, Rambo 2 est un très bon divertissement : l'action est au rendez-vous, ne laissant que peu de répit à un spectateur avide de sensations fortes, Stallone reprend son personnage avec vigueur, mais pas là où il l'avait laissé. En effet, alors que le premier Rambo chargeait un pays incapable de reconnaître et de réinsérer ses vétérans, cet opus fait de Rambo une bête de guerre sans état d'âme, avec à la conscience les saloperies qu'il a subies au Vietnam. La guerre n'est toujours pas terminée, et là où cela devient vite insupportable, c'est ce logo invisible de l'armée américaine, bien décidée à montrer qui est le patron dans le monde. Reagan produit, réalise (euh...) ce film qui rappelle les films du maccarthysme le plus farouche. Suaf que ces films peuvent se regarder sans cette idéologie profondément raciste. Pour le coup, Rambo 2 accentue la haine de l'étranger, et surtout de l'Asiatique mesquin (on comprend rien à c'qu'ils disent, ces jaunes !!, doit penser l'oncle Sam), servis comme des Romains à l'Obélix local, j'ai nommé donc : John Rambo. Efficace, mais idéologiquement douteux.

Les discussions sur le forum a propos de Rambo II : la mission



Il n'y a pas encore de discussion autour du film Rambo II : la mission


Soyez le premier à ouvrir une discussion sur ce film


Les autres films que vous pourriez aimer

Fan de Cinéma est enregistré à la C.N.I.L. sous le n° 1143859 - Copyright © 2005-2019 LS Project Tous droits réservés. Scruteweb - community management. Voyance sérieuse .