Fan de Cinéma
Bannière 728x90

Printemps, été, automne, hiver... et printemps

Note : 4/5.0 - 2 avis

Papiers peints et tableaux Star Wars

Titre VO : Bom yeoreum gaeul gyeoul geurigo bom

Un film de Kim Ki-duk avec Oh Young-su , Kim Ki-duk , Young-Min Kim , Seo Jae-Kyung , Jae-kyeong Seo

Genre : comédie dramatique - Durée : 1h43 - Année de production : 2003

Date de sortie cinéma : 14 Avril 2004

Distributeur :

Kim Ki-duk
Oh Young-su
Young-Min Kim
Seo Jae-Kyung
Proposer un fond d'écran »

Printemps, été, automne, hiver... et printemps, le film

  • Printemps, été, automne, hiver... et printemps

    Synopsis

    Uu enfant grandit auprès d'un vieux moine. Le rythme des saisons accompagne les cycles de la vie du jeune disciple. Ce dernier connaîtra la perte de l'innocence, la passion qui consume l'esprit et les sens, la jalousie et ses pulsions destructrices, la rédemption et l'expérience, avant de devenir un maître à son tour...

Le Casting du film

  • LISTE ARTISTIQUE
    Oh Young-sule vieux moine
    Kim Ki-dukle moine adulte
    Young-Min Kimle jeune moine
    Seo Jae-Kyungl'enfant moine
    Jae-kyeong Seo
    Ji-a ParkThe Baby's Mother
    Dae-Han JiDetective Ji
    Min-young SongLe bébé
    Jung-young KimLa mère de la fille
    Yeo-jin HaLa fille
  • LISTE TECHNIQUE
    Kim Ki-duk
    Kim Ki-duk
    Baek Dong-hyeon
    Kim Ki-duk
    Kim Min-Hee
    Baek Dong-hyeon

Avis et critiques des internautes


proposer un avis sur « Printemps, été, automne, hiver... et printemps »


  •  le 10 Avril 2008 par

    Le coréen Kim Ki-duk est le tenant d’un cinéma contemplatif. Il distille des images fortes, d’une beauté travaillée dans le moindre détail mais compte ses dialogues. Dans ce film, il a voulu illustrer les différents âges de la vie humaine, avec les écueils attendant celui qui se laisse dominer par ses pulsions. Pour cela, il a tout simplement suivi le cycle des saisons, en commençant par le printemps, moment où le jeune disciple d’un maître zen perd son innocence. L’été le verra céder à la chair, l’automne, commettre un meurtre, et l’hiver, prendre, apaisé, la place du vieux moine bouddhiste. Tournée dans une nature harmonieuse, l’œuvre rappelle esthétiquement une toile de maître sur chaque plan mais demande à ce qu’on se laisse gagner par sa lenteur consommée et qu’on médite son discours cru finalement plein de bon sens…

  •  le 19 Novembre 2006 par

    Un film passionnant dans lequel le réalisateur Coréen retrace les principales périodes de la vie d'un jeune disciple d'un moine bouddhiste. Ainsi, via quatre saisons correspondant dans l'ordre à l'enfance, l'adolescence, l'âge adulte, et l'âge mûr, Kim Ki-duk nous narre les périodes de transition obligées : l'apprentissage de la vie, la découverte de l'amour et du désir, la colère, la rédemption et finalement l'accomplissement de soi et la sagesse. La photographie et la musique illuminent le film de bout en bout et les décors sont tout simplement magnifiques (un paysage de rêve retiré du monde et un temple flottant construit sur l'eau spécialement pour le film) et aident à composer un univers empreint de sérénité et de spiritualité.

Les discussions sur le forum a propos de Printemps, été, automne, hiver... et printemps



Il n'y a pas encore de discussion autour du film Printemps, été, automne, hiver... et printemps


Soyez le premier à ouvrir une discussion sur ce film


Les autres films que vous pourriez aimer

Fan de Cinéma est enregistré à la C.N.I.L. sous le n° 1143859 - Copyright © 2005-2022 LS Project Tous droits réservés. Scruteweb - community management. Voyance sérieuse .