Fan de Cinéma
Bannière 728x90

Polisse

Note : 3.7/5.0 - 3 avis

Papiers peints et tableaux Star Wars

Titre VO : Polisse

Un film avec Joey Starr , Nicolas Duvauchelle , Frédéric Pierrot , Arnaud Henriet , Jérémie Elkaïm

Genre : Drame - Durée : 2h07 - Année de production : 2011

Date de sortie cinéma : 19 Octobre 2011

Distributeur :

Joey Starr
Joey Starr
Nicolas Duvauchelle
Nicolas Duvauchelle
Frédéric Pierrot
Frédéric Pierrot
Arnaud Henriet
Proposer un fond d'écran »

Polisse, le film

  • Polisse

    Synopsis

    Le quotidien des policiers de la BPM (Brigade de Protection des Mineurs) ce sont les gardes à vue de pédophiles, les arrestations de pickpockets mineurs mais aussi la pause déjeuner où l'on se raconte ses problèmes de couple ; ce sont les auditions de parents maltraitants, les dépositions des enfants, les dérives de la sexualité chez les adolescents, mais aussi la solidarité entre collègues et les fous rires incontrôlables dans les moments les plus impensables ; c'est savoir que le pire existe, et tenter de faire avec Comment ces policiers parviennent-ils à trouver l'équilibre entre leurs vies privées et la réalité à laquelle ils sont confrontés, tous les jours ? Fred, l'écorché du groupe, aura du mal à supporter le regard de Melissa, mandatée par le ministère de l'intérieur pour réaliser un livre de photos sur cette brigade.

  • Polisse, haut les mains, bas les pattes…

    Polisse : MaïwennBien sur, Police était déjà pris – par Maurice Pialat en 1985 - mais n’en déplaise à Bernard Pivot, Polisse porte parfaitement son titre puisque le film est une plongée quasi-documentaire (tous les faits relatés sont inspirés d’affaires réelles) au cœur de la Brigade de Protection des Mineurs, la BPM. 2 heures durant – et il faut bien avouer qu’on en redemande quand le générique de fin apparait, preuve de la réussite du film* - le spectateur est convié à vivre le quotidien éprouvant de flics faits de dépositions terrifiantes de pédophiles sans culpabilité, de descentes musclées pour arrêter un gang de pickpocket, d’interrogatoires d’enfants maltraités mais aussi d’échanges banals, presque triviaux, à la pause café-clope sur leurs problèmes personnels de couple ou de fric.

    Pour son 3eme long-métrage en tant que réalisatrice, Maïwenn s’attaque à un pari un peu fou et très ambitieux après deux premiers films qui versaient souvent dans l’autofiction. Dans la droite lignée du L.627 de Bertrand Tavernier, avec la volonté de coller au plus près de la réalité (Maïwenn dit d’ailleurs s’être beaucoup inspiré des documentaires de Virgil Vernier qui a notamment réalisé Commissariat en 2010), la réalisatrice a soigné l’écriture du scénario et porté un soin poussé à rendre crédible ces flics, à rendre leurs états d’âme dans toute leur complexité. Imprimant le rythme juste à son film, elle ne galvaude pas la richesse de son sujet et parvient à interroger le spectateur sur différents sujets de société tout en l’émouvant et en le faisant rire en même temps.

    Polisse, le filmPorté par des acteurs tous impressionnants de justesse (Karine Viard, Marina Foïs, Nicolas Duvauchelle, Jérémie Elkaïm mais aussi des comédiens moins connus mais tout aussi enthousiasmants comme Frédéric Pierrot ou Emmanuelle Bercot, par ailleurs co-scénariste) et chez qui l’on sent un véritable esprit de troupe, une cohésion qui donne un supplément d’âme au film, Polisse est une succession de saynètes reliées entre elles par la vie privée des membres de la brigade. C'est dur, triste et drôle (quelques scènes déclenchent des fous-rires inattendus) à la fois, ce n'est surtout jamais misérabiliste. Seul (vrai!) bémol: le personnage de la photographe jouée par Maïwenn qui ne sert pas à grand chose - elle joue évidemment le rôle de témoin extérieur mais sa caméra de réalisatrice se suffisait à elle-même en tant qu'œil observateur - et qui agace plus qu'autre chose par son côté nombriliste légèrement voyeuriste. Un exemple ? Elle met en scène ses propres parents et sa sœur lors d'un déjeuner où elle présente son amoureux dans le film et aussi accessoirement compagnon à la ville, Joey Starr, très convaincant dans la peau d’un flic écorché vif. Mais faute avouée à moitié pardonnée, elle a reconnu elle-même que cela avait été une erreur de jouer dans son film – elle envisage d’ailleurs sérieusement de ne plus se consacrer qu’exclusivement à la réalisation.

    Couronné par le prix du Jury, Polisse est une vraie bonbe, une sacrée clake !

    Emmanuel Pujol

    *NDLR : La première version du film durait plus de 3 heures, la réalisatrice disposant de … 150 heures de rush ! Pas besoin de préciser que la version DVD de Polisse pourrait être riche en scènes inédites.

     

Le Casting du film

  • LISTE ARTISTIQUE
    Joey StarrFred
    Nicolas DuvauchelleMathieu
    Frédéric PierrotBalloo
    Arnaud HenrietBamako
    Jérémie ElkaïmGabriel
    Riccardo ScamarcioFrancesco
    Wladimir YordanoffBeauchard
    Louis-Do de LencquesaingM. de la Faublaise
    Laurent BateauHervé
    Anthony DelonAlex
    Riton LiebmanFranck
    Marcial Di Fonzo BoProf de Gym
  • LISTE TECHNIQUE
    Maïwenn
    Karin ViardNadine
    Marina FoïsIris
    MaïwennMelissa
    Karole RocherChrys
    Emmanuelle BercotSue Ellen
    Naidra AyadiNora
    Sandrine KiberlainMme de la Faublaise
    Carole FranckCéline
    Anne SuarezAlice
    Audrey LamyMère Indigne
    Sophie CattaniMère Droguée
    Lou DoillonS?ur Melissa
    Alice de LencquesaingSandra
  • Nathalie BoutefeuLa mère de Sandra
    Lilou FogliFemme dîner
    Maïwenn
    Emmanuelle Bercot
    Pierre Aïm
    Frédéric Gérard
    Laure Gardette
    Nicolas De Boiscuillé
    Nicolas Provost
    Emma Javaux
    Xavier Amblard
    Claire Mathon
    Marité Coutard
    Nicolas Ronchi
    Nicolas Mouchet
  • Laurent Rizzon
    Marie Jardillier
    Natacha Bernett
    Yann Dedet
    Jowan Le Besco
    Sandy Notarianni
    Rym Debbarh-Mounir
    Emmanuel Croset
    Dominique Segall
    Grégory Malheiro
    Stephen Warbeck

Avis et critiques des internautes


proposer un avis sur « Polisse »


  •  le 23 Novembre 2014 par

    Très bon film, prenant du début à la fin, Joey Starr y est très crédible. Le film est dur mais sincère.

  •  le 19 Mars 2014 par

    Non seulement le sujet est plutôt glauque mais en plus l'ambiance entre les policiers est principalement faite d'insultes, d'énervement et de vulgarité. On rajoute à cela des vies de familles pour les policiers pas plus réjouissantes et on obtient un film qui donne la patate. Je ne suis pas vraiment fan de ce type de film.

  •  le 18 Décembre 2013 par

    Polisse est un film incroyablement touchant, montrant ce à quoi font face les policiers dans leur quotidien. Cela nous montre également jusqu'où vont certains parents irresponsables, allant jusqu'à en être révolté. Superbe prestation filmique.

Les discussions sur le forum a propos de Polisse



Il n'y a pas encore de discussion autour du film Polisse


Soyez le premier à ouvrir une discussion sur ce film


Les autres films que vous pourriez aimer

Fan de Cinéma est enregistré à la C.N.I.L. sous le n° 1143859 - Copyright © 2005-2019 LS Project Tous droits réservés. Scruteweb - community management. Voyance sérieuse .