Fan de Cinéma
Bannière 728x90

Phantasm

Note : 3/5.0 - 1 avis

Titre VO : Phantasm

Un film de Don Coscarelli avec A. Michael Baldwin , Bill Thornbury , Reggie Bannister , Angus Scrimm

Genre : fantastique - Durée : 1h28 - Année de production : 1979

Date de sortie en salle : inconnue

Don Coscarelli
A. Michael Baldwin
Bill Thornbury
Reggie Bannister
Angus Scrimm

Papiers peints et tableaux Star Wars

Proposer un fond d'écran »

Phantasm, le film

  • Phantasm

    Synopsis

    Mike, eleve par son frere Jody, est le temoin de faits etranges, et il se sent lui meme envoute par un cimetiere. Jody ne le croyant pas, Mike decide d'y faire un tour un soir. Il devra tenter d'echapper aux griffes d'un mysterieux fossoyeur arme d'une boule volante, qui travaille pour le compte du diable.

Le Casting du film

  • LISTE ARTISTIQUE
    A. Michael BaldwinMike
    Bill ThornburyJody
    Reggie BannisterReggie
    Angus ScrimmLe grand homme
  • LISTE TECHNIQUE
    Don Coscarelli
    Kathy LesterUne femme
    Paul Pepperman
    Don Coscarelli
    Don Coscarelli
    Don Coscarelli
    Fred Myrow
    Malcolm Seagrave

Avis et critiques des internautes


proposer un avis sur « Phantasm »


  •  le 01 Septembre 2008 par

    Petit test de popularité, à pratiquer sans modération : faites l’acquisition du coffret zone 2 en forme de sphère de la série des « Phantasm », pièces d’épouvante bricolées par le sympathique et systématiquement fauché Don Coscarelli, et déclarez à vos proches « Je viens de recevoir la boule avec l’intégrale des Phantasm ». Selon vous, quelle sera leur réaction ? Conviction que vous êtes un afficionado du cinéma bis prêt à investir quelques roubles dans une de ses descendances les plus séduisantes, ou certitude que vous êtes un vicelard amateur de cinéma X qui vient de se ruer sur un collector testiculaire de chair à canon anatomique ?

    Le drame de « Phantasm », c’est celui-là : d’être le « classique » des films d’horreur le moins connu, la saga la moins populaire, d’être le grenier poussiéreux de l’épouvante. Tout dans le premier volet vous hurle ses lacunes : cela a été filmé avec le budget laverie de madame Coscarelli, le scénario emprunte plus au trip sous ecstasy qu’à la narration façon Victor Hugo, les dialogues ont été écrits avec un jeu de boggle et envoyés aux acteurs par scan puis par fax… Et malgré tout ça, penchez-vous sur le sujet, vous pourriez bien être agréablement surpris. Car « Phantasm » n’est rien de moins que le cousin américain putatif du « Suspiria » d’Argento : même goût pour le non-sens narratif, même atmosphère visuelle (moins surexposée ici, mais si la crypte ne vous rappelle pas l’académie de danse de Susy Banner c’est à désespérer), même verve musicale (du Goblins bis revisité à la sauce Carpenter), même goût pour les questions sans réponses… Avec ici en prime une très intéressante relation fusionnelle frère/frère qui confine au malsain et donne au héros adolescent un arrière-goût de psychopathe en herbe qui ne gâche rien.

    A bientôt 30 ans, le film accuse bien sûr quelques rides. Plus que la qualité de son épiderme, ce serait d’ailleurs du côté de ses brushing ou de sa garde-robe que le spectateur risque de lorgner en rigolant sous cape. Qu’il rit, celui-là, qu’il rit… Et qu’il me dise en quoi Freddy Krueger, Jason « Don’t Vorries, be happy » ou Michael Myers méritent d’avantage leur statut d’inébranlables croque-mitaines que le « Tall man » de cette saga funéraire où les boules les plus acérées ne sortent pas de chez Dorcel Productions. Car « Phantasm », avec tous ses défauts et son attirail kitch, reste infiniment plus attachants que les sanguinolentes pitreries dont le « Horriblewood » moderne nous abreuve à satiété. Du travail d’artisan, tout simplement…

Les discussions sur le forum a propos de Phantasm



Il n'y a pas encore de discussion autour du film Phantasm


Soyez le premier à ouvrir une discussion sur ce film


Fan de Cinéma est enregistré à la C.N.I.L. sous le n° 1143859 - Copyright © 2005-2023 LS Project Tous droits réservés. Scruteweb - community management. Voyance sérieuse .