Fan de Cinéma
Bannière 728x90

Numéro 9

Note : 4/5.0 - 1 avis

Papiers peints et tableaux Star Wars

Titre VO : 9

Un film de Shane Acker avec Elijah Wood , Christopher Plummer , John C. Reilly , Crispin Glover , Martin Landau

Genre : animation - Durée : 1h20 - Année de production : 2009

Date de sortie cinéma : 19 Août 2009

Distributeur :

Shane Acker
Elijah Wood
Elijah Wood
Christopher Plummer
Christopher Plummer
John C. Reilly
John C. Reilly
Proposer un fond d'écran »

Numéro 9, le film

  • Numéro 9

    Synopsis

    Dans un futur proche, la Terre a été ravagée par une grande guerre entre les hommes et les puissantes machines qu'ils avaient crées. Sachant l'humanité condamnée, un scientifique créé 9 petites créatures, fragiles et sans défense à partir d'objets divers ramassés dans les décombres. Incapables de s'opposer aux machines, ils ont formé une petite communauté survivant au jour le jour dans les décombres. Mais le dernier né de cette famille, le Numéro 9 a une mission. Il détient en lui la clé de leur survie et devra convaincre ses camarades de quitter leur refuge de fortune pour s'aventurer au coeur du royaume des machines. Ce qu'ils vont découvrir en chemin représente peut-être le dernier espoir de l'Humanité.

  • Numéro 9, « je ne suis pas un numéro, je suis une poupée »…

    Numéro 9, le film
    Pensé comme un film d’animation en stop-motion mais réalisé entièrement en images de synthèse, Numéro 9 prouve - si besoin encore était - quel degré de perfection a atteint ce genre cinématographique. Beauté visuelle bluffante, lisibilité incroyable des scènes d’action, personnages originaux et dérangeants, autant de qualités qu’on trouvait déjà dans le court-métrage éponyme de Shane Acker qui avait été repéré dans les festivals du monde entier (ce premier Numéro 9 avait même décroché une nomination aux Oscars). L’univers à la fois post-apocalyptique et rétro-punk avait tout pour plaire à Tim Burton : il produit le film et a aussi convaincu son compositeur de toujours, Danny Elfman, de signer la bande son.

    Comme on ne change pas une formule magique, le long-métrage décline et approfondit en version longue les 10 minutes haletantes du court. Malheureusement, ce conte pour adultes (le film est encore plus à déconseiller aux jeunes enfants que Coraline) échoue à transformer l’essai : certes, le monde qu’il présente intrigue, interpelle, inquiète (un monde où l’homme a disparu, un monde bien plus sombre que celui dans lequel évoluait l’an dernier Wall-e), certes le combat des poupées héros contre des machines surpuissantes avait tout pour entrainer le spectateur dans une quête identitaire passionnante…

    Sauf qu’en réalité non ! Pourquoi ce sentiment de semi-gâchis ? A cause d’un scénario trop simpliste et linéaire, de personnages caricaturaux - chaque poupée numérotée de 1 à 9 a une personnalité archétypale et  bien trop stéréotypée qui n’évoluera pas au cours du film entre le vieux chef intransigeant, le gros bras sans cervelle, la guerrière intrépide, de dialogues assommants de banalités sur le courage, la persévérance, la solidarité (dommage parce que le casting vocal d’ Elijah Wood à Martin Landau est assez impressionnant). En somme, la scénariste Pamela Pettler, déjà auteure du fade Noces Funèbres, a signé une histoire bien trop enfantine pour cet univers uniquement réservé aux adultes - un des robots-monstres est particulièrement impressionnant.

    Numéro 9, le film
    Au final, le spectateur a surtout l’impression de subir une longue, très longue séquence animée d’un jeu vidéo d’action/aventure sans malheureusement pouvoir intervenir dans le déroulement de l’intrigue – impression encore renforcée par la construction même du film qui fait se succéder scènes introspectives de dialogue et scènes d’action où les « héros » doivent systématiquement se débarrasser d’une menaçante et méchante machine !

    Pour un film qui avait l’ambition de parler de l’âme humaine, il est dommage de constater que c’est ce qui lui manque justement le plus, un supplément d’âme…

    Shane Acker a incontestablement des idées et du talent… Il semble aussi avoir la manie de rendre hommage à ses films cultes : un petit plan de Star Wars par çi, un clin d’œil à 2001 l’odyssée de l’espace par là, un dinosaure métallique qui n’aurait pas fait tache dans Jurassic Park, …  Numéro 9 multiplie les références pendant 1h19 (oui, seulement 1h19 !).

    Ces poupées hétéroclites et 100% récup faites de tissus et de métal constitueraient de vrais bons personnages de films si leurs personnalités étaient un peu plus creusés et complexes. Il serait intéressant de les revoir dans une suite qui assumerait pleinement dans son scénario le côté adulte, sombre et désespéré de l’univers dans lequel ces (sacrés) numéros évoluent. Alors, à quand un numéro…10 ?

    Emmanuel Pujol

    NDLR : Enfin un film d’animation qui n’est PAS en 3D… Ca fait du bien !

Le Casting du film

  • LISTE ARTISTIQUE
    Elijah Wood9
    Christopher Plummer(voice)
    John C. Reilly(voice)
    Crispin Glover(voice)
    Martin Landau(voix)
    Fred Tatasciore8 (voix)
    Alan Oppenheimer
    Tom Kane
  • LISTE TECHNIQUE
    Shane Acker
    Jennifer Connelly7
    Helen Wilson
    Dana Ginsburg
    Jinko Gotoh
    Marci Levine
    Graham Moloy
    Pamela Pettler
    Shane Acker
    Nick Kenway
    Mindy Marin
    Robert J. St. Pierre
    Fred Warter
    Catherine A. Jones
  • Lisa Poole
    Alex Gunter
    Christophe Vacher
    Bérengère Maisons
    Deborah Lurie

Avis et critiques des internautes


proposer un avis sur « Numéro 9 »


  •  le 06 Septembre 2015 par

    un film d'animation sur fond post-apocalyptique plutôt plaisant. On retrouve de nombreux thèmes propres au sujet mais Shane Acker arrive tout de même à y transposer son univers personnel.Visuellement, c'est une réussite.

Les discussions sur le forum a propos de Numéro 9



Il n'y a pas encore de discussion autour du film Numéro 9


Soyez le premier à ouvrir une discussion sur ce film


Les autres films que vous pourriez aimer

Fan de Cinéma est enregistré à la C.N.I.L. sous le n° 1143859 - Copyright © 2005-2019 LS Project Tous droits réservés. Scruteweb - community management. Voyance sérieuse .