Fan de Cinéma
Bannière 728x90

Nous les vivants

Note : 4/5.0 - 1 avis

Papiers peints et tableaux Star Wars

Titre VO : Noi vivi

Un film de Goffredo Alessandrini avec Fosco Giachetti , Rossano Brazzi , Emilio Cigoli , Giovanni Grasso , Annibale Betrone

Genre : drame - Durée : 2h54 - Année de production : 1942

Date de sortie en salle : inconnue

Distributeur :

Goffredo Alessandrini
Fosco Giachetti
Rossano Brazzi
Emilio Cigoli
Proposer un fond d'écran »

Nous les vivants, le film

  • Nous les vivants

    Synopsis

    Toi qui es vivant parle de l'Homme, de sa grandeur et sa misère, sa joie et sa tristesse, sa confiance en soi et son anxiété. Un Homme dont nous voulons rire et pleurer à la fois. C'est tout simplement une comédie tragique ou une tragédie comique à notre sujet.

Le Casting du film

  • LISTE ARTISTIQUE
    Fosco GiachettiAndrei Taganov
    Rossano BrazziLeo Kovalenski
    Emilio CigoliPavel Sjerov
    Giovanni GrassoStephan Tishenko
    Annibale BetroneVassili Dunaev
    Sennuccio BenelliSaska
    Lamberto Picassole chef du G.P.U
    Emillio CigoliPavel Sjerov
    Raf Valloneun marin
  • LISTE TECHNIQUE
    Goffredo Alessandrini
    Alida ValliKira Argounova
    Elvira BetroneMaria Petrovna Dunaev
    Silvia MantoMariska
    Gioia ColleiAcia Dunaev
    Bianca Doriarina Dunaev
    Cesarina GherardiSonja
    Orio Vergani
    Corrado Álvaro
    Anton Giulio Majano
    Ayn Rand
    Orio Vergani
    Corrado Álvaro
    Giuseppe Caracciolo
  • Eraldo Da Roma
    Giorgio Abkhasi
    Andrea Belobodoroff
    Rosi Gori
    Franco Magli
    Giorgio Cristallini
    Anton Giulio Majano
    Piero Cavazzuti
    Tullo Parmegiani
    Leone Bioli
    Renzo Rossellini

Avis et critiques des internautes


proposer un avis sur « Nous les vivants »


  •  le 30 Décembre 2007 par

    Résumer un film de Roy Andersson, c'est comme demander à un centenaire de raconter sa vie en vingt mots : strictement impossible et complètement idiot. Comme Chansons du deuxième étage, Nous, les vivants est une succession de tableaux composés avec soin, étudiés avec lenteur et précision par un cinéaste entomologiste. Une atmosphère très scandinave (entre les pubs Krisprolls et les premiers Bent Hamer, pour faire simple) pour une oeuvre froide mais aussi terriblement drôle. C'est à travers ces nombreuses tranches de vies, plus ou moins sordides, plus ou moins originales, qu'Andersson entend faire le portrait de chacun d'entre nous. Tout le monde y retrouvera en effet des petits morceaux de sa propre vie, et en découvrira si besoin l'aspect pathétique. Sous l'apparence d'un simple délire, certaines séquences sont d'une vraie cruauté, telle celle où un automobiliste nous raconte l'un de ses rêves. Condamné à mort de façon expéditive pour une broutille (par des juges buvant de la bière), il passe sur la chaise électrique devant un parterre de spectateurs, tranquillement installés avec leur seau de pop-corn. Ça semble tellement réaliste que c'en est véritablement flippant. Il faut bien sûr ne pas être allergique à la lenteur ni à l'humour à froid. Avec un peu de patience, on entre dans le film sans peine, et on en savoure chaque miette. C'est que, l'air de rien, il se passe toujours quelque chose dans les films de Roy Andersson. Chaque coin de plan est travaillé, tant et si bien que l'oeil peut se poser à mille endroits et s'amuser d'un milliard de choses. Ce cinéma-là est profondément auteuriste et extrêmement divertissant pour qui daigne s'y engager. Une dualité suffisamment rare pour être soulignée.

Les discussions sur le forum a propos de Nous les vivants



Il n'y a pas encore de discussion autour du film Nous les vivants


Soyez le premier à ouvrir une discussion sur ce film


Les autres films que vous pourriez aimer

Fan de Cinéma est enregistré à la C.N.I.L. sous le n° 1143859 - Copyright © 2005-2019 LS Project Tous droits réservés. Scruteweb - community management. Voyance sérieuse .