Fan de Cinéma
Bannière 728x90

No Pasaran

Note : 4/5.0 - 1 avis

Papiers peints et tableaux Star Wars

Titre VO : No Pasaran

Un film de Emmanuel Caussé , Eric Martin avec Cyril Lecomte , Bernard Blancan , Murray Head , Didier Pain , Pierre Durand

Genre : comédie - Durée : 1h28 - Année de production : 2008

Date de sortie cinéma : 02 Septembre 2009

Distributeur :

Emmanuel Caussé
Eric Martin
Cyril Lecomte
Bernard Blancan
Bernard Blancan
Proposer un fond d'écran »

No Pasaran, le film

  • No Pasaran

    Synopsis

    Maxence Lafourcade, célibataire tranquille, élève des cochons dans les Pyrénées. Sa vie bascule lorsqu'il apprend que la prochaine autoroute traversera ses montagnes, sa vallée, sa ferme, sa chambre !
    Pour affronter le député maire cynique et son projet, il doit faire une alliance contre nature avec l'"Américain du coin".
    Peter Konchelsky, avocat désabusé à la retraite, adopte la cause du fermier sous le regard étonné de Scarlett sa fille. Artiste excentrique, elle découvre en Maxence un modèle humain inattendu !
    Se joignent à cette bande de «Résistants» : Inès écoterroriste toujours à la pointe du combat, Fabrice champion de l'équipe locale qui juge que son oncle le Maire a perdu «l'esprit rugby» et Bouzigue, cousin de Maxence qui craint de perdre les clients de sa station service...
    "No Pasaran !"
    Sortie en salles dans le Grand Sud-Ouest (Midi-Pyrénées, Aquitaine) et le Languedoc-Roussillon.

  • No Pasaran, le premier western moderne comique pyrénéen

    Comme l’affiche, haute en couleurs (regardez attentivement le cochon joliment prénommé Casanova), et le titre - qui reprend  le fameux slogan espagnol anti-franquiste -, l’annoncent assez clairement, cette comédie, premier film du tandem Eric Martin (béarnais et auteur pour Groland) et Emmanuel Caussé (toulousain et publicitaire), promet du loufoque déjanté sur un thème politique. A priori, ça n’est pas pour nous déplaire. Mais le film tient-il ses promesses ?

    No Pasaran, le filmPetite parenthèse bassement mercantile et marketing, a l’image des Cht’is, No Pasaran a tenté la sortie régionale avant de se déployer sur la France entière. Mais là où la bande de Dany Boon avait fait un raz-de-marée assez inattendu dès sa première semaine dans le Nord, No Pasaran semble avoir moins passionné les foules pyrénéennes au cœur de l’été. De plus, la sortie nationale – un mois et demi plus tard - est sans doute trop éloignée de la sortie locale pour surfer sur un potentiel bouche-à-oreille positif.
     

    Reprenons le fil – le pitch plutôt : No Pasaran, c’est la reprise du classique pot de terre contre pot de ferre : Maxence, gentil éleveur de cochons célibataire (Maxence, pas les cochons !), va entrer en résistance contre les autorités locales (le maire, en l’occurrence, crapule paternaliste) en refusant de céder sa ferme qui se trouve être sur le tracé d’une autoroute qui – petit détail – défigurerait la vallée. Il sera aidé dans sa tâche par une galerie de personnages excentriques , de son cousin garagiste qui a peur que l’autoroute (ou plutôt une concession de station-essence) lui fasse perdre tout son business au joueur de rugby star de l’équipe local (des faux-airs de Fabien Pelous jeune) en passant par un Américain blasé de tout et sa fille, artiste nympho-punk. Sans oublier une passionaria écolo.

    Au final, ça donne un film assez débridé, souvent drôle, parfois bancal et caricatural mais toujours honnête (une petite dégustation des produits de la ferme de Maxence aurait été une excellent idée pour amadouer l’ensemble des journalistes parisiens !!!). Même si la réalisation ose parfois des délires absurdes bienvenus et bien-vus (une voix-off surprenante, un ours à un feu rouge,…), elle reste tout de même globalement trop plate et malheureusement assez peu recherchée (remarque : les Cht’is ne brille pas non plus par la qualité téléfilmesque de sa réalisation !). Mais l’essentiel est ailleurs dans cette comédie qui parvient assez habilement à mêler comédie burlesque, enjeux politiques, le tout dans une bonne humeur communicative et avec une bande originale réussie.

    Le casting brille par son éclectisme : de Murray Head en avocat ricain féru d’art moderne en passant par le peu connu Bernard Blancan (et pourtant, il tourne… beaucoup !), les acteurs se sont manifestement fait plaisir. Deux bémols : même si Elodie Navarre est tout à fait convaincante en américaine débridée (et, soulignons que les réalisateurs n’ont pas jugé bon de la faire se déshabiller pour un rôle qui aurait pourtant pu le demander…), pourquoi ne pas avoir carrément choisi une actrice US pour le rôle ? Quand à l’extravagante Rossy De Palma, son rôle n’est probablement pas assez creusé pour exploiter son caractère explosif autrement que de façon stéréotypée. Ils sont accompagnés par des amateurs pas tous aussi inspirés : des mamies plus que parfaites à des ingénieurs en topographie plus empruntés…

    Au final, No Pasaran est tout de même une comédie rafraichissante et intelligente malgré des maladresses de débutants (un rythme pas toujours soutenu, des dialogues parfois plats ou trop caricaturalement terroir). Un film ensoleillé, naif et sympathique qui ne pourra que réconforter à l’heure de la rentrée en France et en… Navarre !

    Emmanuel Pujol
     

Le Casting du film

  • LISTE ARTISTIQUE
    Cyril LecomteMaxence Lafourcade
    Bernard BlancanBouzigue
    Murray HeadPeter Konchelsky
    Didier PainJean Laborde
    Pierre DurandFabrice
    Jacques SerresPierre Laborde
    Philippe Huertas
  • LISTE TECHNIQUE
    Emmanuel Caussé
    Eric Martin
    Elodie NavarreScarlett
    Rossy de PalmaInès
    Pascale Diemert
    Emmanuel Caussé
    Eric Martin
    Nathalie Patron de Santis
    Olivier Sarfati
    Christophe Paturange
    Erik Ménard
    Hélène Maroutian
    Corinne Salen
    Marie Lastennet
  • Véronique Parnet
    Denys Bondon
    Bernard Pujolar
    Sylvie Rauwel
    Paméla Duhesme
    Hélène Maroutian
    Frédéric Dubois
    Frédéric Chéneau
    Dominique Segall
    Jérémy Marque
    Linda Marasco

Avis et critiques des internautes


proposer un avis sur « No Pasaran »


  •  le 06 Août 2009 par

    Voila un film proche de la fable avec tous ces personnages qui ont en commun un taux d'adrénaline au dessus de la moyenne, certainement du à la consommation de bonnes nourritures ou à l'air vivifiant des Pyrénées. Un western français proche des préoccupations des gens (écologie, violation des derniers sanctuaires naturels) qui fait rire et rêver en portant à l'écran les luttes, les espoirs et les désespoirs du français.

Les discussions sur le forum a propos de No Pasaran



Il n'y a pas encore de discussion autour du film No Pasaran


Soyez le premier à ouvrir une discussion sur ce film


Les autres films que vous pourriez aimer

Fan de Cinéma est enregistré à la C.N.I.L. sous le n° 1143859 - Copyright © 2005-2019 LS Project Tous droits réservés. Scruteweb - community management. Voyance sérieuse .