Fan de Cinéma
Bannière 728x90

Monsters

Note : 4/5.0 - 1 avis

Papiers peints et tableaux Star Wars

Titre VO : Monsters

Un film de Gareth Edwards (II) avec Scoot McNairy , Justin Hall , Ricky Catter , Kerry Valderrama , Anthony Cristo

Genre : Drame - Durée : 1h33 - Année de production : 2010

Date de sortie cinéma : 01 Décembre 2010

Distributeur :

Gareth Edwards (II)
Scoot McNairy
Justin Hall
Ricky Catter
Proposer un fond d'écran »

Monsters, le film

  • Monsters

    Synopsis

    Quand la NASA découvre l'éventualité d'une vie extra-terrestre dans notre système solaire, une sonde est envoyée afin de prélever des échantillons. Malheureusement, elle s'écrase au-dessus de l'Amérique centrale lors de son voyage de retour. Peu après, de nouvelles formes de vie apparaissent dans la zone du crash et la moitié du Mexique est mise en quarantaine, considérée comme une zone contaminée. Six ans plus tard, les armées américaines et mexicaines se battent encore pour maîtriser les créatures ... L'histoire commence lorsqu'un journaliste des Etats-Unis accepte de raccompagner un touriste américain en état de choc, du secteur mexicain contaminé vers la zone sécurisée de la frontière américaine.

  • Monsters, un District 9 fauché et contemplatif

    Monsters, le film15.000$, c'est le budget ridiculement faible dont a disposé Gareth Edwards pour réaliser son premier long métrage. Presque impensable quand on apprend que Monsters est un film de science fiction dont le pitch n'est pas sans rappeler la claque sud-africaine de 2009, District 9.

    Jugez plutôt : un photographe est chargé par son patron d'escorter sa fille à travers une zone dévastée suite à la dispersion dans l'atmosphère de particules de vies extra-terrestres ayant donné naissance à une espèce particulièrement agressive. Moyens limités obligent, l'arrivée au Mexique et au Costa-Rica de la sonde Nasa ayant amené cette invasion extraterrestre est racontée sous forme de texte au début du film. Il ne faut pas non plus s'attendre à voir apparaitre un monstre toutes les 3 secondes à l'écran. Si suspense il y a, il n'est que dans l'attente de l'attaque, que dans la suggestion du danger plus que dans sa représentation. Attention donc à ne pas anticiper un film d'action comme semble le vendre bien maladroitement les affiches et la bande annonce. Monsters est une fable écolo-romanesque, pas un film de monstres.

    Le film se centre en réalité sur le road-movie que vont devoir effectuer les deux personnages principaux à travers ces terres désertées par l'homme. D'une lenteur presque irréelle (le rythme est à la limite du lénifiant), magnifiée par une lumière et une photographie magnifiques, le film se déroule comme un étrange poème bercé par une musique envoutante. Il sera plus question d'amour - porté par un duo d'acteurs inconnus plutôt justes dans des personnages malheureusement stéréotypés - et d'émotions que de gunfights et d'aliens effrayants.

    Monsters, le filmCertes, le film est très beau avec un enchainement de plans vertigineux mais cela en fait plutôt un objet d'art contemporain qu'une véritable fiction. Cette beauté est presque sa limite. La dernière scène est assez révélatrice des qualités et des défauts de Monsters : elle ressemble à un clip, certes absolument splendide, planant et mystique, une véritable déclaration sensorielle à l'enivrement des sens. Visuellement, c'est donc incontestablement bluffant mais la scène n'apporte finalement pas grand chose à la structure générale du film, elle pourrait être totalement indépendante du métrage.

    Il faut tout de même souligner l'audace du réalisateur de proposer un film fantastique aussi décalé, original et même engagé politiquement (car le sous-texte n'est pas flatteur pour la gestion des catastrophes naturelles - on pense bien sur à la Nouvelle Orléans -ou humanitaires - la question de la frontière mexicano-américaine est évidemment prégnante en filigrane dans le film - par les grandes puissances et les Etats-Unis en particulier dont la seule réponse semble être la force armée). Monsters, ce n'est pas de la SF cheap, c'est de la SF minimaliste, la nuance est d'importance !

    Emmanuel Pujol
     

Le Casting du film

  • LISTE ARTISTIQUE
    Scoot McNairyAndrew Kaulder
    Justin HallMarine
    Ricky CatterMarine
    Kerry ValderramaMarine
    Anthony CristoMarine
  • LISTE TECHNIQUE
    Gareth Edwards (II)
    Whitney AbleSamantha Wynden
    Annalee JefferiesHomeless Woman
    Gareth Edwards (II)
    Toby Rushton
    Jim Spencer
    Ian Maclagan
    Gareth Edwards (II)
    Gareth Edwards (II)
    Gareth Edwards (II)
    Gareth Edwards (II)
    Colin Goudie
    Rebekka Garrido
    Verity Oswin
  • Alyson Pengelly
    Justin Hall
    Anne Goudie
    George McKenzie
    Hassan Guerrar (François Hassan Guerrar)
    Wahida Begum
    Jon Hopkins
    Lol Hammond

Avis et critiques des internautes


proposer un avis sur « Monsters »


  •  le 24 Juin 2015 par

    Voici un film atypique avec un titre Monsters, qui laissait présager un film fantastique ou un film d'horreur, et très vite on s'aperçoit que l'on va avoir à faire un sorte de film indépendant et intimiste. Le décor est planté très rapidement, l'action est laissé en second temps, d'ailleurs il n'y a que 10 minutes et pur action. La mise en scène est tellement maîtrisé qu'il ne se suffisait pas de beaucoup plus de minutes d'action pour installer un bon suspense. Au final il s'agit d'un bon petit film sans grande prétention mais qui laisse quelques bonnes scènes et quelques images prenantes.

Les discussions sur le forum a propos de Monsters



Il n'y a pas encore de discussion autour du film Monsters


Soyez le premier à ouvrir une discussion sur ce film


Les autres films que vous pourriez aimer

Fan de Cinéma est enregistré à la C.N.I.L. sous le n° 1143859 - Copyright © 2005-2019 LS Project Tous droits réservés. Scruteweb - community management. Voyance sérieuse .