Fan de Cinéma
Bannière 728x90

Mon colonel

Note : 4/5.0 - 1 avis

Papiers peints et tableaux Star Wars

Titre VO : Mon colonel

Un film de Laurent Herbiet avec Olivier Gourmet , Robinson Stévenin , Charles Aznavour , Bruno Solo , Eric Caravaca

Genre : drame - Durée : 1h51 - Année de production : 2006

Date de sortie cinéma : 15 Novembre 2006

Distributeur :

Laurent Herbiet
Olivier Gourmet
Olivier Gourmet
Robinson Stévenin
Robinson Stévenin
Charles Aznavour
Charles Aznavour
Proposer un fond d'écran »

Mon colonel, le film

  • Mon colonel

    Synopsis

    1957, est de l'Algérie : un jeune officier, Guy Rossi, prend ses fonctions auprès du colonel Duplan. La machine de la torture institutionnalisée se met tranquillement en route. Elle fera du jeune juriste un bourreau...

Le Casting du film

  • LISTE ARTISTIQUE
    Olivier GourmetLe colonel Raoul Duplan
    Robinson StéveninGuy Rossi
    Charles Aznavourle père de Guy Rossi
    Bruno Solole commandant Reidacher
    Eric CaravacaRené Ascensio
    Guillaume Galliennele sous-préfet
    Georges Siatidisle capitaine Roger
    Thierry Hancissele commissaire Quitard
    Jacques Boudetle sénateur-maire
    Wladimir Yordanoffle chef d'état major
    Bruno Lochetl'adjudant Schmelk
    Herve Pauchonle commandant de Villedieu
    Christophe Rouzaudle général Bibendum
    Philippe Chevalierle directeur d'école
  • Abdelmalek Kadil'inspecteur Belkassem
    Samir GuesmiAli
    Ahmed BenaissaBen Miloud
    Xavier Malyle père Jeantet
    Philippe Begliale secrétaire d'état
    Franck Pitiotle caporal Arnoul
    Alexandre Gavrasl'inspecteur Bayard
    Faouzi Saichi (Fawzi B. Saichi)le notaire
    Eric NaggarLe maître d'hôtel
  • LISTE TECHNIQUE
    Laurent Herbiet
    Cécile de Francele lieutenant Galois
    Olga GrumbergFrançoise
    Rabah LoucifOmar Bouamari
    Michèle Ray-Gavras
    Salem Brahimi
    Costa-Gavras
    Jean-Claude Grumberg
    Francis Zamponi
    Olivier Hespel
    Edith Vesperini
    Nicole Berckmans
    Thomas Gauder
    Ramdane Kacer
  • Alexandre Bancel
    Yves Vandersmissen
    Yves Vandersmissen
    Dominique Segall
    François Roelants
    Grégory Malheiro
    Armand Amar

Avis et critiques des internautes


proposer un avis sur « Mon colonel »


  •  le 20 Novembre 2006 par

    Le film est complexe. Là où on aurait pu s’attendre à l’opposition entre un colonel monstrueux face à une jeune recrue entièrement pure, le film donne à voir comment des individus évoluent lentement vers le pire. Le lieutenant va ainsi être amené de façon très « rationnelle » à participer à des actes violant les principes juridiques dont il est le représentant. « Mon colonel » permet ainsi de saisir le point de vue des bourreaux sur la pratique de la torture (un peu comme J. Littel dans les Bienveillantes). De là à justifier l’inhumain, il n’y a qu’un pas que ne franchit heureusement pas le réalisateur. Le calme et le sérieux dans lequel officient les bourreaux (un peu à l’image d’Eichmann) suffit à condamner ces actes sans en faire trop. Le spectateur prend conscience de la lente dérive d’individus incapables de réaliser l’inhumanité de leurs actes. Le film dénonce aussi l’hypocrisie des acteurs politiques de l’époque (et notamment F. Mitterrand) déléguant ce « sale boulot » aux militaires dont ils ne voulaient pas reconnaître les méthodes mais dont ils savaient tout. Le film n’en dénonce pas moins parallèlement les attentats du FLN, même s’il ne les place pas pour autant sur le même plan. En fait, le film constitue une violente critique de la guerre en général, et encore plus de son inhumanité, dont il dénonce l’absurdité. Au final, « Mon colonel » est un film brillant qui ne restitue que trop bien la logique et la rationalité des bourreaux. Il fournit une trame qui permettrait probablement de rendre compte des tortures de Guantanamo aujourd’hui sans pour autant les justifier. On ne peut que regretter que ce film soit sorti dans une indifférence générale, qui traduit bien la sensibilisation du public à cette question, beaucoup plus douloureuse et épineuse que celle de la participation des « Indigènes » à la première guerre mondiale. Mais peut-être est il tout simplement trop tôt pour pouvoir entendre la leçon que nous assène « Mon colonel ». Comprendre et condamner la barbarie humaine ne sont pas deux choses contradictoires, au risque sinon de retomber dans un manichéisme faisant le li de la barbarie.

Les discussions sur le forum a propos de Mon colonel



Il n'y a pas encore de discussion autour du film Mon colonel


Soyez le premier à ouvrir une discussion sur ce film


Les autres films que vous pourriez aimer

Fan de Cinéma est enregistré à la C.N.I.L. sous le n° 1143859 - Copyright © 2005-2019 LS Project Tous droits réservés. Scruteweb - community management. Voyance sérieuse .