Fan de Cinéma
Bannière 728x90

Meurs un autre jour

Note : 2.7/5.0 - 3 avis

Papiers peints et tableaux Star Wars

Titre VO : Die Another Day

Un film de Lee Tamahori avec Pierce Brosnan , Toby Stephens , Will Yun Lee , Michael Madsen , John Cleese

Genre : espionnage - Durée : 2h14 - Année de production : 2002

Date de sortie cinéma : 20 Novembre 2002

Distributeur :

Lee Tamahori
Pierce Brosnan
Pierce Brosnan
Toby Stephens
Will Yun Lee
Proposer un fond d'écran »

Meurs un autre jour, le film

  • Meurs un autre jour

    Synopsis

    Un vilain traître non identifié fait échouer une mission de 007, qui se retrouve en prison, puis au placard. Inutile de dire que James cherche vengeance, ce qui va l'amener, auprès de la charmante Jinx, à affronter à plusieurs reprises le lieutenant coréen Zao, avant de s'opposer au finish au dangereux mégalomane Gustav Graves...

Le Casting du film

  • LISTE ARTISTIQUE
    Pierce BrosnanJames Bond
    Toby StephensGustav Graves
    Will Yun Leele colonel Moon
    Michael MadsenFalco
    John CleeseQ
    Colin SalmonCharles Robinson
    Rick YuneZao
    Emilio EchevarriaRaul
    Lawrence MakoareMonsieur Kil
    Thomas Hole garde coréen
    Joaquín MartínezOld Man Cigar Factory
    Kenneth TsangGeneral Moon
    Ho YiDirecteur d'hôtel
    Simon AndreuDr. Alvarez
  • Michael G. WilsonGeneral Chandler
    Mark DymondVan Bierk
    Sai-Kit YungGeneral Dong
    James WallaceBuckingham Palace Reporter
    Vincent WongGeneral Li
    Mikhail GorevoyVlad
    Paul DarrowDocteur/ médecin
    Ian PirieCreep
    Stewart ScudamoreBuckingham Palace Reporter
    Ben WeeSnooty Desk Clerk
    Bill NashBuckingham Palace Reporter
    Daryl KwanGeneral Han
    Lucas Hare
    Manolo CaroCuban Waiter
    Oliver SkeeteConcierge
  • LISTE TECHNIQUE
    Lee Tamahori
    Halle BerryJinx
    Rosamund PikeMiranda Frost
    Judi DenchM
    Samantha BondMiss Moneypenny
    Madonnale professeur d'escrime
    Anna Edwardsla fille scorpion
    Deborah MooreHôtesse de l'air
    Rachel GrantPeaceful
    Cristina ContesInfirmière
    SarllyaKorean Scorpion Guard
    Ami ChorltonBuckingham Palace Reporter
    Barbara Broccoli
    Callum McDougall
  • Anthony Waye
    Neal Purvis
    Robert Wade
    Stéphane Foenkinos
    David Tattersall
    Andrew MacRitchie
    Christian Wagner
    Peter Lamont
    David Arnold
    Natacha Atlas

Avis et critiques des internautes


proposer un avis sur « Meurs un autre jour »


  •  le 08 Mai 2008 par

    20ème opus cinématographique dédié à l’agent secret créé par Ian Flemming, Meurs un autre jour est sorti en salles en 2002, soit exactement un siècle après la naissance de l’auteur. Pour l’occasion, l’espion est incarné par le très chic Pierce Brosnan élégamment accompagné de la sexy Halle Berry. Le réalisateur Lee Tamahori a conçu cette aventure-là comme un divertissement pur plein de scènes d’action efficaces et plutôt originales dans leur conception. En effet, 007 se bat au sabre dans un duel brillamment chorégraphié et circule selon le besoin et les moyens en funboard ou en char monté sur aéroglisseurs. La mise en scène fun lorgnant ouvertement vers le jeu vidéo va hélas à l’encontre du sérieux noyau de l’intrigue centré sur la position idéologique et militaire de la Corée du Nord. Meurs un autre jour s’achève d’ailleurs sous la forme d’un long capharnaüm aussi risible qu’aberrant. Et là, trop, c’est trop. Mais tout cela, c’était avant que la nouvelle génération Bond ne voit le jour avec l’excellent Casino Royale de Martin Campbell !

  •  le 18 Novembre 2007 par

    Parce qu'il a, de façon légèrement impulsive, dézingué une centaine d'uniformes quelque part sur la zone démilitarisée entre la Corée du Nord et la Corée du Sud, James Bond se retrouve prisonnier, torturé puis finalement échangé pour retrouver son Albion chérie. Un James Bond vaincu, donc, mis au ban de son organisation, interdit de flingue... Ce qui ne va pas l'empêcher de pourchasser un lieutenant coréen défiguré, Zao, qui mouille dans une inquiétante histoire de chirurgie esthétique.

    C'était officiel, annoncé avec faire-part mais sans couronne : ce James Bond là devait être le dernier de l'ère Brosnan, une ère de surenchère et de gadgets à tous crins. Qu'importaient alors les dénégations des uns et des autres ! Film totalement excessif, pas crédible pour deux sous, «Meurs un autre jour» est le feu d'artifice du Bond Brosnanien. En faisant du beaaaaau Pierce un martyr dès la séquence d'ouverture, la production propose au spectateur la cérémonie d'adieu en grandes pompes, la salve des canons... Halle Berry comprise.

    C'est d'ailleurs l'innovation mineure du film : pour une fois, une James Bond girl est vendue «à égalité» avec le titulaire du numéro 007. Cette héroïne, c'est la plastiquement irréprochable Halle Berry, donc, Jinx fatale qui inspira alors à son studio le désir de monter une franchise sur ses épaules (depuis, «Catwoman» est passé par là...). Entre les deux loupiots, le contact passe encore mieux qu'en catch à 4. Citant à hue et à dia les précédents épisodes du Bond (et surtout les premiers), Brosnan et Berry s'autorisent de fougueux échauffements cubains et des roucoulades au laser. Efficace, à défaut d'être crédible. Le reste est à l'avenant : entre deux pouffements courtois (le ridicule n'est jamais loin, entre séance de surf grotesque et délires mégalocrétins autour d'un laser géant à même d'aller calmer la Corée du Sud une bonne fois pour toutes), le spectateur s'en prend plein les mirettes, à grands renforts de duel d'escrime (scène brillamment chorégraphiée, Madonna en sus), de cascades mécaniques sur glace (O.K, c'est n'importe quoi, mais qu'importe ?) et de vile trahison féminine (mais laquelle ? Sortez les marrons chauds du four, vous avez une chance sur deux).

    Niveau réalisation, c'est du standard période 1996-2002 : les metteurs en scène semblent interchangeables sur cette décennie. Tamahori fait donc un copier-coller des plans qui fonctionnaient dans les films précédents, sans génie mais sans carence. Question qualité de jeu, Bond n'étant pas Bergman, c'est le traditionnel défilé de mimiques. A ce jeu-là, on remercie d'ailleurs John Cleese d'avoir intégré la saga et de nous offrir les 5 minutes de joyeux délire du film : mais quand va-t-on enfin lui faire porter le costard et oser le «non-sense James» ?!?

    Bref, entre filiation très (trop ?) traditionnelle aux 3 opus qui ont précédé (et aux Roger Moore aussi, finalement) et surenchère technique et technologique sensée renvoyer Ethan Hunt, Wolverine et autres XXX à leurs cours de pâte à modeler, «Meurs un autre jour» termine très honorablement le travail. Pour ceux qui voudraient un écrin plus chatoyant, un scénario écrit avec les mains et un soupçon d'originalité, c'est dans l'opus suivant que ça se passe et ce sera sans Pierce. Il était temps, non ?

  •  le 22 Novembre 2006 par

    Un bond à part puisque dans cet épisode Bond va enfin faillir et trouver plus fort que lui. Libéré, il va partir à la recherche du traitre qui a causé sa perte. Changements de visages, acteurs jouant double jeu, tout est propice à un grand suspense. Coté action, si le début de film est impeccable, ensuite entre seance de surf complétement ridicule (effets spéciaux digne des années 70) et la poursuite finale dans le palais de glace et sur la banquise pourtant très esthétique, c'est la grande décéption

Les discussions sur le forum a propos de Meurs un autre jour



Il n'y a pas encore de discussion autour du film Meurs un autre jour


Soyez le premier à ouvrir une discussion sur ce film


Les autres films que vous pourriez aimer

Fan de Cinéma est enregistré à la C.N.I.L. sous le n° 1143859 - Copyright © 2005-2019 LS Project Tous droits réservés. Scruteweb - community management. Voyance sérieuse .