Fan de Cinéma
Bannière 728x90

Lust, Caution

Note : 2.5/5.0 - 2 avis

Papiers peints et tableaux Star Wars

Titre VO : Se jie

Un film de Ang Lee avec Mark Windows , Lee-Hom Wang , Anupam Kher , Yuen Johnson , Chung Hua Tou

Genre : guerre - Durée : 2h38 - Année de production : 2007

Date de sortie cinéma : 16 Janvier 2008

Distributeur :

Visitez le site officiel du film

Ang Lee
Mark Windows
Lee-Hom Wang
Anupam Kher
Proposer un fond d'écran »

Lust, Caution, le film

  • Lust, Caution

    Synopsis

    Un groupe d'étudiants chinois organise l'assassinat de M. Yee, chef des services secrets japonais en Chine durant la Seconde Guerre mondiale. Ils demandent à leur camarade d'université Wong Chai Chi, une comédienne en herbe, d'user de ses charmes pour piéger Yee.

Le Casting du film

  • LISTE ARTISTIQUE
    Mark WindowsLai Shu Jin
    Lee-Hom WangKuang Yu-Min
    Anupam Kherle gérant de la bijouterie
    Yuen JohnsonAuyang Ling Wen / Mr. Mak
    Chung Hua TouWu âgé
    Kao Ying HsuanHuang Lei
    Yue-Lin KoLiang Jun Sheng
    Kar Lok ChinTsao
    Su YanMme Ma
    Wang LinMme Liao
    Wang Kanle chauffeur de M. Yee
    Song Jian Huale chauffeur de Mme Yee
    Seto Masumila geisha dans la taverne japonaise
    Shayam Pathakle vendeur de la bijouterie
  • Gu Zhang-pingle tailleur de Hong-Kong
    Gao Bo-Wenle chanteur de Ping-tan
    Lau Yat Tungun spectateur du HKU Theater
    Yuji Kojimale commandant japonais Taicho
    Mizogomi Yokoun professeur japonais
    Anys Fatnassile serveur du café New Kiessling
    Tang Ya Junle conducteur du pousse-pousse
    Li Doule vieil homme dans la librairie
    Tony Leung (Tony Leung Chiu Wai)M. Yee
  • LISTE TECHNIQUE
    Ang Lee
    Caifei HeHsiao Tai Tai
    Song Ru Huila tante de Wong
    Fan Kuang Yaola secrétaire Chang
    Lisa Yen Luune partenaire de mah-jong de la tante
    Liu Jie (II)Mme Leung
    Yu YaMme Chu
    Hua Dongla domestique des Yee à Shanghai
    Akiko Takeshitala responsable de la taverne japonaise
    Fujiki Hayatole colonel Sato
    Koyama Norikoun musicien dans la taverne japonaise
    Yu Qunla chanteuse de Ping-tan
    Lai Yuk Chingune spectatrice du HKU Theater
    Minamikata Fumikala serveuse de la taverne japonaise
  • Shi Hong
    Deng Weiune prostituée
    Tang WeiWang Jiazhi
    Joan ChenMme Yi
    James Schamus
    Dong Sai
    Ren Zhonglun
    Darren Shaw
    Ang Lee
    Hui-Ling Wang
    James Schamus
    Eileen Chang
    Eileen Chang
    Ng Man-ching
    Rodrigo Prieto
  • Tim Squyres
    Lai Pan
    Lai Pan
    Rosanna Ng
    Jérôme Jouneaux
    Matthieu Rey
    Isabelle Duvoisin
    Alexandre Desplat

Avis et critiques des internautes


proposer un avis sur « Lust, Caution »


  •  le 31 Janvier 2008 par

    Malgré l'émerveillement des bien-pensants et un Lion d'Or à Venise, il faut clamer haut et fort ce qu'il advient de Lust, Caution : on tient là le moins bon film d'Ang Lee, et de loin, tant ce cinéaste imprévisible mais souvent convaincant semble ici à côté de ses pompes. Il n'y a à peu près rien à sauver de ce naufrage de 2h38 qui semble avoir été pondu par un étudiant en cinéma. Tout est sursignifiant, clicheteux, en toc. Rien ne touche, rien ne fascine, et seul l'ennui s'impose, tel une terrible chape de plomb. Pour résumer, Lust, Caution ressemble sur le papier à une version asiatique du somptueux Black book de Paul Verhoeven. Mêmes enjeux et mêmes thématiques, pour un résultat diamétralement opposé. Ang Lee foire consciencieusement chacun des aspects d'une intrigue qui aurait dû fasciner sous tous les plans. Le film à suspense, avec espionnage risqué et tentatives de meurtre? Raté. On ne tremblera jamais, la mayonnaise du thriller ne prenant définitivement pas. La romance torturée, avec espionne en herbe tombant peu à peu amoureuse du monstre qu'elle observe? Non plus, tant les stéréotypes affluent et l'harlequinisation prend de l'ampleur. Quant au film érotique promis, il constitue sans doute le pan le plus médiocre du film, avec ses scènes de baise (ne parlons pas d'amour) proprement consternantes. On pense à une version amateur de Basic instinct, autre grand film de Verhoeven dans lequel le réalisateur érigeait le sexe en révélateur de nos parts d'ombres les plus dissimulées. La mise en scène paresseuse et désuète de Lee n'aidera pas vraiment à transcender un propos qui descend toujours plus bas dans le stéréotype et le déjà-vu. Le comble du comble est atteint à l'occasion d'une scène se déroulant dans une bijouterie, où la psychologie féminine est réduite à l'attrait pour les diamants et où Tony Leung, comme exaspéré par un personnage ni fait ni à faire, se met à grimacer sans raison, mettant à mal vingt ans d'une carrière élégante et flegmatique. C'est ce qu'on appelle un beau gros raté ; on fait confiance à Lee pour que cela ne soit qu'un accident de parcours.

  •  le 27 Janvier 2008 par

    Lust Caution est un film d'un académisme déconcertant qui malheureusement finit par devenir bien ennuyeux. Certes l'intention palpable de Ang Lee est bel et bien de nous proposer un intéressant décalage en nous montrant une histoire torride et manifestement romanesque dans un cadre conventionnel et authentiquement figé. Or, si la Chine de 1940 est admirablement reconstituée ici, si les décors, les costumes et les brushings sont remarquables, force est d'avouer que l'histoire fait flop. Une apprentie espionne pas crédible pour deux sous, une histoire d'amour qui ne provoque aucune émotion et des ébats sans âme (mais, très techniques, à l'instar de la mise en scène et de la photo du film !). Au bout du compte, une intention louable qui se solde par beaucoup d'ennui. On est loin bien loin, du charme et de la force du Secret de Brokeback Moutain...

Les discussions sur le forum a propos de Lust, Caution



Il n'y a pas encore de discussion autour du film Lust, Caution


Soyez le premier à ouvrir une discussion sur ce film


Les autres films que vous pourriez aimer

Fan de Cinéma est enregistré à la C.N.I.L. sous le n° 1143859 - Copyright © 2005-2020 LS Project Tous droits réservés. Scruteweb - community management. Voyance sérieuse .