Fan de Cinéma
Bannière 728x90

Les sentiers de la gloire

Note : 5/5.0 - 2 avis

Titre VO : Paths of Glory

Un film Américain de Stanley Kubrick avec Kirk Douglas , Ralph Meeker , Adolphe Menjou , George MacReady , Wayne Morris

Genre : guerre - Durée : 1h26 - Année de production : 1958

Date de sortie en salle : inconnue

Stanley Kubrick
Kirk Douglas
Ralph Meeker
Adolphe Menjou
George MacReady
Wayne Morris

Papiers peints et tableaux Star Wars

Proposer un fond d'écran »

Les sentiers de la gloire, le film

  • Les sentiers de la gloire

    Synopsis

    Pendant la guerre, en 1916, le général Mireau ordonne au colonel Dax et ses hommes de détruire une position gardée par les allemands et imprenable. Epuisés, les soldats échouent dans leur attaque. Pour les punir et montrer l'exemple, le général Mireau choisit trois soldats et les fait fusiller.

Le Casting du film

  • LISTE ARTISTIQUE
    Kirk Douglasle colonel Dax
    Ralph Meekerle capitaine Paris
    Adolphe Menjoule général Broulard
    George MacReadyle général Mireau
    Wayne Morrisle lieutenant Roget
    Richard Andersonle major Saint-Auban
    Joseph Turkel (Joe Turkel)Arnaud
    Timothy CareyFerol
    James B. Harrisun soldat
  • LISTE TECHNIQUE
    Stanley KubrickRéalisateur
    James B. HarrisProducteur
    Stanley KubrickScénariste
    Jim ThompsonScénariste
    Calder WillinghamScénariste
    George KrauseDirecteur de la photographie
    Gerald FriedCompositeur
    Eva KrollMonteuse

Avis et critiques des internautes


proposer un avis sur « Les sentiers de la gloire »


  •  le 26 Mars 2008 par

    Les sentiers de la gloire dépeint un épisode de la Grande Guerre tiré de faits authentiques : la condamnation à mort par un conseil de guerre de fantassins accusés d’avoir reculé devant l’ennemi allemand. Sorti en 1957, ce film en noir et blanc du Britannique Stanley Kubrick fut longtemps interdit de projection en France. Fort heureusement, à d’autres temps autres mœurs, ce sujet n’est aujourd’hui plus tabou et le procès injuste fait aux fusillés dont l’avocat Kirk Douglas dénonce l’inutilité est vu sous un angle humain. Mais plus qu’un simple récit historique, le cinéaste en a fait une œuvre sur l’absurdité humaine, exacerbée en temps de guerre. Très moderne dans sa mise en scène pour l’époque avec ses longs plans séquences et sa violence affichée, Les sentiers de la gloire aborde un thème si cher à son auteur qu’il le traitera de nouveau quelques années plus tard sur un ton politiquement incorrect dans Docteur Folamour. Le dénouement du film est d’une intensité émotionnelle rarement atteinte au cinéma et plonge dans un abîme de tristesse.

  •  le 03 Février 2007 par

    Une véritable claque ! Kubrick finalise sa grammaire cinématographique à coup de travellings arrière-avant suivant la marche des hommes et commence à fabriquer un véritable échiquier en guise de monde où chaque homme est un pion que l'on déplace pour la victoire (c'est bien le principe de la guerre). Stigmatisant l'attitude des généraux pendant la grande guerre, prêts à sacrifier des soldats en justification de leurs erreurs, de leur acharnement à faire du corps militaire de la chair à canon - le film a été interdit pendant des années pour cett mauvaise image donnée de la France (un peu comme si Indigènes était interdit aujourd'hui). En point d'orgue, une chanteuse intimidée (la future femme de K), au milieu de toutes ces brutes guerrières, qui finit par leur faire verser des larmes, comme un adieu - ou un appel - à la paix. On se joint volontiers à eux.

Les discussions sur le forum a propos de Les sentiers de la gloire



Il n'y a pas encore de discussion autour du film Les sentiers de la gloire


Soyez le premier à ouvrir une discussion sur ce film


Les autres films que vous pourriez aimer

Fan de Cinéma est enregistré à la C.N.I.L. sous le n° 1143859 - Copyright © 2005-2019 LS Project Tous droits réservés. Scruteweb - community management. Voyance sérieuse .