Fan de Cinéma
Bannière 728x90

Les Dents de la nuit

Note : 2/5.0 - 1 avis

Papiers peints et tableaux Star Wars

Titre VO : Les Dents de la nuit

Un film de Vincent Lobelle , Stephen Cafiero avec Patrick Mille , Vincent Desagnat , Sam Karmann , Antoine Duléry , Tchéky Karyo

Genre : comédie - Durée : 1h25 - Année de production : 2007

Date de sortie cinéma : 06 Août 2008

Distributeur :

Visitez le site officiel du film

Vincent Lobelle
Stephen Cafiero
Patrick Mille
Patrick Mille
Vincent Desagnat
Proposer un fond d'écran »

Les Dents de la nuit, le film

  • Les Dents de la nuit

    Synopsis

    Sam, Prune et Alice sont trois amis squatteurs de soirées. Le jour où ils dénichent des invitations pour la très mystérieuse Nuit Médicis, ils pensent avoir décroché le gros lot... Ils déchanteront vite en découvrant que leurs hôtes sont des vampires et que tous les invités sont là pour leur servir de BUFFET !!!
    S'il a été très difficile d'y rentrer... il va s'avérer quasiment impossible d'en sortir !
    Dès lors, nos trois comparses tenteront de s'échapper par tous les moyens, entraînant dans leur fuite, Edouard, indécrottable boulet, Krinine, dentiste pour stars et Jessica, femme de mafieux au QI désastreux...

Le Casting du film

  • LISTE ARTISTIQUE
    Patrick MilleSam
    Vincent DesagnatEdouard
    Sam KarmannKrinine
    Antoine DuléryLefranc
    Tchéky KaryoLe duc de Journiac
    Julien Boisselierle playboy
    Stéphane FreissLe dandy
    Jean-Luc CouchardLe maître de cérémonie
    Joseph MalerbaGeorges
    Mehmet YildirimLe videur
    Aziz SaberLieutenant Duc 2
    Gilles Gaston-DreyfusBrunello
    Armin JenischHomme Danse Jessica
    Fred EstevezPetit Sam
  • Frédéric FrenayLieutenant Mr. Francis 2
    Patrick HastertVampire Escalier
    Frédéric AubryVampire Aérophage
    Jean-Michel BalthazarM. Francis malade
    Laurent BensoussanVampire Plaqueur
    Mario BettegaVampire Soirée 4
    Mourad BezzahInvité
    Mon ChangCadavre Femme Asiatique
    Frédéric LargierBarman
    Jean-Michel LarreVampire Soirée 1
    Marc LefevreVampire Couloir
    Pierre MarcusVampire Soirée 3
    Nilton MartinsStagiaire ministère
    Michelangelo MarcheseMichel Schaffner
    Sascha MiggeLieutenant Duc 1
  • Hervé SogneLuigi Panetone
    Jean-Marie SilbaInvité Plaqué
    Gilles SoederGarde escalier
    Frédéric ValletVampire Embroché
    Jean-Pierre ZensVampire Soirée 5
    Kevan WillisGarde soirée noire
    Stefan WeinertLieutenant Mr. Francis 1
    Sébastien SchmitVampire Soirée 2
    Yohan MellingerJeune homme sucé toilettes
    Yivya LjungqvistVictime Duc
    Simao CabralPartenaire Sam Boîte de Nuit
    Serge HugelPrésentateur Météo
    Patrick PoiveyLe narrateur (voix)
  • LISTE TECHNIQUE
    Vincent Lobelle
    Stephen Cafiero
    Julie FournierPrune
    Frédérique BelAlice
    Hélène De FougerollesJessica
    Emilie UnderwoodDanseuse Mordue
    Aude ParisAssistante Krinine
    Emma RibeiroFille Banquette
    Delphina AltamuroJeune Fille aux deux vampires
    Alexandra FelgenGogo-Dancer
    Florence d'AzemarVampire Nymphomane
    Karine FelgenGogo-Dancer
    Irina FelgenGogo-Dancer
    Maud Galet-LalandeFemme rêve Sam
  • Natasha BintzBloody Chantal
    Sandra StucPetite Prune
    Isabelle Van WaesFille Hélicoptère
    Stéphanie RibeiroFille Banquette
    Tora Juhlin-DannfeltCadavre Jeune Fille Edouard
    Tiffanie JamesseFille couloir dévorée
    Stéphanie GeorgesVampire Collégienne
    Vincent Lobelle
    Stephen Cafiero
    Jean-Patrick Benes
    Allan Mauduit
    Jean-Patrick Benes
    Allan Mauduit
    Matthieu Delaporte
    Alexandre de La Patellière
  • Jean-Claude Schlim
    Olivier Cocaul
    Matthieu de la Mortière
    Christina Schaffer
    Uli Simon
    Pierre-Olivier Persin
    Ariane Corbiau
    Stéphane Pereira
    Hatem Bali
    Thibault Grabherr
    Delphine Olivier

Avis et critiques des internautes


proposer un avis sur « Les Dents de la nuit »


  •  le 21 Août 2008 par

    Toujours dans le cadre du renouveau du cinéma de genre français, qui n’en finit plus de se faire attendre. Voilà qu’une petite comédie horrifique débarque sur nos écrans. Genre très rare en France voir inexistant et qui souffre de la rude concurrence anglo-saxonne, maître dans ce domaine. Mais en bon patriote que nous sommes, nous nous devons tout de même de soutenir l’initiative. Les Dents de la nuit souffre très rapidement d’affiliation hautement élogieuse et forcement assassine. Certains y voit une sorte d’hommage au Bal des Vampires de Polanski. D’autres convoquent Une nuit en enfer de Rodriguez. Les acteurs y voient du Peter Sellers mélangé à du Shaun of the Dead. Tandis que les réalisateurs disent s’être inspiré d’Apocalypse Now, Little Odessa ou encore de Mary à tous prix. Maelstrom d’influence donc, qui est souvent la principal cause de naufrage des films de genre estampillé français. Et Les Dents de la nuit n’échappe malheureusement pas au fléau. Commençant comme une gentille comédie pour adolescent, le film sombre vers le film d’horreur pur sang avec quand même une dose de cartoon avant de glisser vers la comédie déjanté et de finir dans l’absurde. Si certains y voient un habile jonglage de genre, moi j’y vois un grand n’importe quoi. Car Les Dents de la nuit n’est pas un film mais au moins une demi douzaine de films. Défaut à mettre au compte du nombre de scénariste : 4, sans compter les dialoguistes et les retouches des producteurs. Chacun y mettant sa patte et ses influences, le film ressemble au final à du gros gloubiboulga indigeste. Les Dents de la nuit se veut tout d’abord être une comédie, française cela va de soit. N’attendez donc pas de subtilité, car le niveau du comique frôle celui d’un Michael Youn qui passera à la minute Blonde. Ça tombe bien puisque l’insupportable Frederique Bel est du casting, ainsi que Vincent Desagnat. Rajoutez-y quelques stars qui cabotinent à l’extrême : Hélène de Fougerolles (insupportable aussi), Stephane Freiss perdu, Antoine Dulery tout autant perdu et Tcheky Karyo sous exploité au profit du jeune et insipide Patrick Mille. Un casting qui ratisse large donc, servis par des gags pas drôle et déjà vu cent fois. Et certaines blagues qui laissent carrément froid. Mais plus qu’une comédie, les réalisateurs ont voulu faire de leur film un détournement des codes du cinéma d’horreur comme l’était Shaun of the dead ou Severance. Mais là aussi c’est raté. Hormis les clins d’œil énormes à quelques films mythiques du cinéma de genre. Le film s’emploie à détourner les ficelles que tout le monde connaît avec une simplicité et une naïveté qui remet en cause la cinéphilie des réalisateurs. Mais pourquoi s’arrêter en si bon chemin ? Avec tout ça, on a le droit à des insertions cartoonesques, qui renvoient directement au dessin animé. Indigeste ? C’est peu dire. Mais comme par miracle, car on se demande parfois si c’est vraiment fait exprès. Le film est parcouru de sursaut gore salvateur, servi par des effets spéciaux vraiment réussis. Les vampires sont d’ailleurs tout à fait crédible. Et le film se laisse aller au hasard de quelques scènes à de l’humour noir bien gore, et quelques actions irrévérencieuses qui font l’effet d’une bouffée d’air au milieu de toutes les vannes tout droit sortis d’un épisode d’un Brice de Nice. Une déception donc, qui ne mérite aucunement ses nombreuses affiliations. Bête, prévisible, jamais sincère, mais parfois surprenant. À réserver pour les après midi de pluie et de pénurie de films.

Les discussions sur le forum a propos de Les Dents de la nuit



Il n'y a pas encore de discussion autour du film Les Dents de la nuit


Soyez le premier à ouvrir une discussion sur ce film


Les autres films que vous pourriez aimer

Fan de Cinéma est enregistré à la C.N.I.L. sous le n° 1143859 - Copyright © 2005-2019 LS Project Tous droits réservés. Scruteweb - community management. Voyance sérieuse .