Fan de Cinéma
Bannière 728x90

Les dents de la mer

Note : 4.3/5.0 - 3 avis

Papiers peints et tableaux Star Wars

Titre VO : Jaws

Un film de Steven Spielberg avec Roy Scheider , Robert Shaw , Richard Dreyfuss , Murray Hamilton , Carl Gottlieb

Genre : épouvante - Durée : 2h04 - Année de production : 1975

Date de sortie cinéma : 18 Juin 1975

Distributeur :

Ce film est à l'affiche de 1 cinémas

Steven Spielberg
Roy Scheider
Robert Shaw
Richard Dreyfuss
Proposer un fond d'écran »

Les dents de la mer, le film

  • Les dents de la mer

    Synopsis

    Dans la station balnéaire d'Amityville, un requin géant frappe à plusieurs reprises. Soucieux d'une bonne saison touristique, le maire interdit au sherif Brody de fermer les plages. Une prime est offerte et le célèbre chasseur de requin Quint se lance avec Brody et l'ichtyologue Hooper à la poursuite du monstre...

Le Casting du film

  • LISTE ARTISTIQUE
    Roy ScheiderMartin Brody
    Robert ShawQuint
    Richard DreyfussMatt Hooper
    Murray HamiltonLarry Vaughn
    Carl GottliebBen Meadows
    Jeffrey Kramerle député Leonard Hendricks
    Peter Benchleyinterviewer télé
    chris rebelloMichael Brody
    jay melloSean Brody
    Ted Grossmanune victime
    Jonathan Filley
    Jeffrey Voorhees
    Craig Kingsbury
    Steven SpielbergRôle indéterminé
  • LISTE TECHNIQUE
    Steven Spielberg
    Lorraine GaryEllen Brody
    susan backliniechrissie (1er victime)
    Lee Fierro
    Carl Gottlieb
    Peter Benchley
    Peter Benchley
    John Milius
    Bill Butler
    Verna Fields
    Joe Alves
    Bob Mattey
    John Williams

Avis et critiques des internautes


proposer un avis sur « Les dents de la mer »


  •  le 23 Mai 2007 par

    Découvrir un film culte à plus de 30 ans après sa sortie est parfois chose bien délicate. En effet, l’attente est telle qu’elle est bien souvent déçue, même lorsque le spectateur prend sa machine à remonter le temps et qu’il se propulse à l’époque de la sortie du film. Cela dit, je dois avouer que Les dents de la mer n’a pas mal vieilli et que l’absence d’effets spéciaux sert le film plus qu’il ne lui nuit. Car la force de ce film est ailleurs : la première partie est très rythmée, le danger sans cesse suggéré, la tension savamment amplifiée, le scénario en béton armé. Malheureusement, c’est visuellement que ça pêche : c’est terne et sans surprise. La seconde partie en revanche est beaucoup plus élaborée au niveau de la mise en scène. Le huis clos sur le bateau est épatant et certains cadrages sont magnifiques. Mais ce qu’on gagne d’un côté, on le perd de l’autre. Les personnages (Robert Shaw, Richard Dreyfus et Roy Scheider) perdent de leur consistance à cause d’un scénario qui traîne en longueur. Les attaques du requin deviennent fastidieuses et je me suis surprise à avoir hâte qu’il les dévore tous les trois pour qu’on en finisse ! Alors bien, sûr, on peut dire que c’est un film exceptionnel au regard du très jeune âge de Spielberg à l’époque; on peut tirer son chapeau à l’équipe technique et se regorger d’anecdotes de tournage; on peut saluer l’œuvre c’est sûr... Mais on peut aussi être un chouïa déçu...

  •  le 23 Avril 2007 par

    Une révolution, à l'époque pour les films d'horreur, plutôt flippant l'univers des requins mangeurs d'hommes. Pourtant à l'époque personne ne croyait en l'idée du jeune petit nouveau Steven Spielberg, et après quelques galères, notamment le faux requin qui coulait au fond de l'eau, sort enfin Les dents de la mer qui remporte tout de suite un grand succès, ce succès est tel que l'été qui suit les plages sont beaucoup moins fréquentées.

  •  le 05 Février 2007 par

    Mesdames, messieurs, je vous présente... mon film C-U-L-T-E !!! Quand mon copain magnétoscope est arrivé chez moi (à peu près 1990), avec mes parents, un samedi par mois, on avait droit aux Dents de la mer. Je ne sais pas ce qui m'attirait dans ce film, du monceau informe qui était quelques minutes avant la fille à l'accent improbable, du petit Alex (ç'aurait pu être moi !!!) ingurgité sans laisser d'adresse, de la jambe du pêcheur qui coule au fond du lac, de Quint crachant du sang sous les coups de mâchoires de Bruce (nom de baptême du requin), ou de ces petites phrases qui traversent encore mon esprit ('C'est un caracaradon carcarias', 'Fais-moi risette saloperie !'). C'est tout cela à la fois, et maintenant je goûte la réalisation sans faille de Steven, sa scène de plage, modèle du genre (enchaînement des plans amorcé par un passage d'un personnage, plan rapproché-plan éloigné, puis zoom avant travelling arrière). Sur le fond, pas grand chose à dire, mais formellement, on atteint la perfection.

Les discussions sur le forum a propos de Les dents de la mer



Il n'y a pas encore de discussion autour du film Les dents de la mer


Soyez le premier à ouvrir une discussion sur ce film


Fan de Cinéma est enregistré à la C.N.I.L. sous le n° 1143859 - Copyright © 2005-2019 LS Project Tous droits réservés. Scruteweb - community management. Voyance sérieuse .