Fan de Cinéma
Bannière 728x90

Le troisième homme

Note : 5/5.0 - 1 avis

Papiers peints et tableaux Star Wars

Titre VO : The Third Man

Un film Anglais de Carol Reed avec Joseph Cotten , Alida Valli , Orson Welles , Trevor Howard , Paul Hoerbiger

Genre : policier - Durée : 1h50 - Année de production : 1949

Date de sortie en salle : inconnue

Distributeur :

Carol Reed
Joseph Cotten
Alida Valli
Orson Welles
Proposer un fond d'écran »

Le troisième homme, le film

  • Le troisième homme

    Synopsis

    1947. Invité par son ami Harry Line, Holly Martins, un écrivain, arrive à Vienne. Il apprend qu'Harry est mort dans un accident de voitune et qu'il était un trafiquant. En menant son enquête, Holly découvre qu'Harry n'est pas mort et qu'il vit en zone russe où il se livre au trafic de pénicilline...

Le Casting du film

  • LISTE ARTISTIQUE
    Joseph CottenHolly Martins
    Alida ValliAnna Schmidt
    Orson WellesHarry Lime
    Trevor HowardMajor Calloway
    Paul HoerbigerPorter
    Ernst DeutschKurtz
    Erich Pontole docteur Winkel
    Wilfrid Hyde-White
  • LISTE TECHNIQUE
    Carol ReedRéalisateur
    Carol ReedProducteur
    David O. SelznickProducteur
    Alexander KordaScénariste
    Graham GreeneScénariste
    Mabbie PooleScénariste
    Robert KraskerDirecteur de la photographie
    Anton KarasDirecteur de la photographie
    Henry LoveCompositeur
    Oswald HafenrichterMonteur
    Guy Hamilton1er assistant réalisateur

Avis et critiques des internautes


proposer un avis sur « Le troisième homme »


  •  le 20 Août 2008 par

    Comment "Le troisième homme" peut-il avoir été élu en 2000 par le British Film Institute meilleur film anglais du XXeme siècle? Tentative de réponse en... trois points

    1. Une musique inoubliable composée par un parfait inconnu avant le film, l'autrichien Anton Karas. Son petit air de cithare, tour à tour mystérieux, angoissant, léger et aérien.

    2. Un méchant mythique, Harry Lime, incarné par un Orson Welles plus que parfait tout en suavité retorse. Il éclipse presque totalement le pourtant excellent Joseph Cotten (en écrivain miteux et piètre détective) et la vénéneuse Alida Valli. Les seconds rôles sont eux excellents: un casting de gueules cassées aussi improbable que réjouissant.

    3. Une photographie éblouissante (surtout en noir et blanc), des cadres originaux et osés, des influences directes utilisées avec brio (expressionnisme allemand, formalisme russe). Avoir choisi de tourner en décors réels dans une Vienne décomposée et découpée après la 2nde guerre mondiale permet à Carol Reed des audaces techniques remarquables et donne un relief et une crédibilité totale au scénario déjà retors de Graham Greene.

    Il y a bien sur beaucoup plus à dire sur ce film mais ces trois points semblent essentiels. "Le troisième homme" est un vrai film noir à l'ironie et à la distanciation très anglaises et à la morale assez pessimiste (Carol Reed a d'ailleurs imposé une fin plus cruelle en lieu et place d'un happy end qui aurait surement paru en décalage avec l'image de l'Europe d'après guerre donnée tout au long du film). De plus, et c'est un vrai gage de qualité, le "troisième homme" vieillit très bien - comme le bon vin. A déguster donc sans modération.

Les discussions sur le forum a propos de Le troisième homme



Il n'y a pas encore de discussion autour du film Le troisième homme


Soyez le premier à ouvrir une discussion sur ce film


Les autres films que vous pourriez aimer

Fan de Cinéma est enregistré à la C.N.I.L. sous le n° 1143859 - Copyright © 2005-2019 LS Project Tous droits réservés. Scruteweb - community management. Voyance sérieuse .