Fan de Cinéma
Bannière 728x90

Le Fils à Jo

Note : 3.7/5.0 - 3 avis

Papiers peints et tableaux Star Wars

Titre VO : Le Fils à Jo

Un film de Philippe Guillard avec Gérard Lanvin , Olivier Marchal , Vincent Moscato , Jérémie Duvall , Abbes Zahmani

Genre : Comédie - Durée : 1h35 - Année de production : 2010

Date de sortie cinéma : 12 Janvier 2011

Distributeur :

Philippe Guillard
Gérard Lanvin
Gérard Lanvin
Olivier Marchal
Olivier Marchal
Vincent Moscato
Proposer un fond d'écran »

Le Fils à Jo, le film

  • Le Fils à Jo

    Synopsis

    Petit-fils d'une légende de rugby, fils d'une légende de rugby, et lui-même légende de rugby, Jo Canavaro élève seul son fils de 13 ans, Tom, dans un petit village du Tarn.Au grand dam de Jo, Tom est aussi bon en maths que nul sur un terrain. Pour un Canavaro, la légende ne peut s'arrêter là, quitte à monter une équipe de rugby pour Tom contre la volonté de tout le village et celle de son fils lui-même...

  • Le fils à Jo, pantalonnade rugbystique

    Olivier Marchal et Gérard LanvinPlusieurs indices auraient du mettre la puce à l'oreille: une pré-sortie dans le Sud-Ouest le 29 décembre dernier pour jouer sur le régionalisme à la mords-moi-le-nœud façon Chtis, un réalisateur débutant ex-rugbyman (là, pas de soucis, au moins, il sait de quoi il va parler), ex-journaliste sportif sur Canal + (pas de soucis bis tant Philippe Guillard, alias la Guille, est reconnu pour quelques fulgurances assez imparables et aussi savoureuses que « La troisième mi-temps est au rugby ce que la balle est ovale » - ce qui, reconnaissons-le, change des sempiternels formules toutes faites des commentateurs sportifs ordinaires) et co-scénariste de Fabien Onteniente (et là, par contre, c'est plus problématique quand on sait qu'il est responsable de chefs d'œuvres aussi impérissables que 3 zéros, People et Camping), une histoire d'amitié virile et d'amour paternel baignant dans les clichés avé l'assent et le manichéisme dès la bande-annonce, …

    Pourtant, le premier film de Philippe Guillard transpire la sincérité. Mais toute la bonne volonté du monde ne suffit pas à faire un bon film. Et même si l'on suit sans déplaisir les mésaventures des Canavaro père et fils, même si la tendresse pour les personnages est manifeste, les rebondissements sont tellement téléphonés, les dialogues tout droit sortis d'une mauvaise sitcom et la direction d'acteurs inexistante – la palme revient à Vincent Moscato horripilant dans un rôle de débile léger particulièrement mal-écrit - que les fautes de main se succèdent trop rapidement pour conduire à autre chose qu'à une sévère défaite.

    Le fils à Jo est un film de potes – à ça, Gérard Lanvin et Olivier Marchal savent les jouer les mecs virils et machos qui distribuent aussi bien les marrons que les vannes foireuses – qui se voudrait du cinéma populaire mais qui verse plutôt dans le franchouillard bon teint (quand il n'est pas franchement consternant: la sécurité routière sera surement ravie de constater que des mecs qui conduisent complètement bourrés se font traiter de « seigneurs » par le gendarme qui les arrêtent et les laissent repartir admiratif... Ah ça ,les valeurs de convivialité et de camaraderie du rugby ont parfois bon dos pour raconter n'importe quoi). Et, ce ne sont pas les caméos sympathiques mais pas tous heureux de nombreuses figures du rugby (surtout des toulousains: Novès, Califano, Pelloux,...) qui permettent de transformer l'essai.

    Le Fils à Jo, le filmEn fait, le fils à Jo, c'est un peu les Choristes du rugby, un film nostalgique qui sent dangereusement la poussière, renvoyant à une époque gentiment révolue où le rugby de papa, avant le professionnalisme, était plus charpenté, fait de bagarres générales et de querelles de clochers entre villages voisins, de troisième mi-temps sans fin où franche camaraderie rimait avec beuverie. Cette époque – accessoirement terriblement macho – semble manquer à Philippe Guillard. De là, à en faire un film, il y avait peut être un pas à ne pas franchir...

    Emmanuel Pujol

Le Casting du film

  • LISTE ARTISTIQUE
    Gérard LanvinJo Canavaro
    Olivier MarchalLe Chinois
    Vincent MoscatoPompon
    Jérémie DuvallTom Canavaro
    Abbes ZahmaniLe Boulon
    Lionel AstierBernard
    Darren AdamsJonah Tukalo
    Pierre LaplaceFrontignan
    Laurent OlmedoFrançois
    Sofiane BettaharBouboule
    Joffrey GauzinsRico
    Jean-Marie CombellesLe Père Puissagay
    Christophe PorcuMonsieur Porcu
    Eric RabbinPilou
  • Charles GimatCaillou
    Régis DoumecqAutre père
    Pierre LaxagueKiki
    Régis MaynardPère Titi
    Darren TulettL'Austin Power
    Didier LamaisonProf Maths
    Loic MolinierTiti
    Alex BernaLa Tige
    Frédéric LouvradouxLe Patron
    Philippe Vendan-BorinLe voiturier
    Christel VidalJeune flic
    Christian CalifanoLe chef de gare
    Guy NovesInvité banquet
    Fabien PelousJoueur rugby
  • LISTE TECHNIQUE
    Philippe Guillard
    Karina LombardAlice Hamilton
    Grace HancockFanny
    Karine MonneauMadame Brisson
    Catherine LabitMadame Quentin
    Camille DintransLa Pionne
    Sophie LamaisonMaître d'hôtel
    Cyril Colbeau-Justin
    David Giordano
    Jean-Baptiste Dupont
    Olivier Marchal
    Philippe Guillard
    Antoine Deflandre
    Marie Lastennet
  • Martine Rapin
    David Koskas
    Martin Jaubert
    Véronique Marchand
    Henry Le Turc
    Catherine Chevron
    Emilie Cherpitel
    Gérald Portenart
    Hérald Najar
    Hervé Houssou
    Ludovic Colbeau
    Virginie Morot
    Bonnie Pirès
    Bérengère Saint Bézar
    Elodie Codaccioni
  • Olivier Goinard
    Damien Codaccioni
    Bridget O'Driscoll
    Laurent Renard
    Leslie Ricci
    Alexis Rault

Avis et critiques des internautes


proposer un avis sur « Le Fils à Jo »


  •  le 02 Août 2014 par

    Un film sympathique sur le monde de l'ovalie mais surtout sur les relations père fils.

  •  le 30 Juillet 2014 par

    Lanvin joue ici dans un téléfilm prenant, mais qui aurait davantage sa place dans du cinéma plus poussé. Même si l'émotion y est, ce film est loin d'être un chef d'oeuvre et l'acteur finit par donner une bien pâle figure.

  •  le 20 Février 2011 par

    "Le Fils à Jo" offre 1h35 très agréable notamment grâce à Gérard Lanvin interprétant avec talent un homme marginal ne vivant que pour son fils et le rugby. Bien que l'on devine très vite le dénouement de l'histoire, l'évolution de la relation père-fils est très bien menée. C'est donc un film à voir, surtout si on a besoin de se changer les idées!

Les discussions sur le forum a propos de Le Fils à Jo



Il n'y a pas encore de discussion autour du film Le Fils à Jo


Soyez le premier à ouvrir une discussion sur ce film


Les autres films que vous pourriez aimer

Fan de Cinéma est enregistré à la C.N.I.L. sous le n° 1143859 - Copyright © 2005-2019 LS Project Tous droits réservés. Scruteweb - community management. Voyance sérieuse .