Fan de Cinéma
Bannière 728x90

Le facteur sonne toujours deux fois

Note : 3/5.0 - 1 avis

Titre VO : The Postman always rings twice

Un film de Tay Garnett avec John Garfield , Cecil Kellaway , Hume Cronyn , Leon Ames , Alan Reed

Genre : drame - Durée : 2h01 - Année de production : 1946

Date de sortie cinéma : 02 Juin 2004

Tay Garnett
John Garfield
Cecil Kellaway
Hume Cronyn
Leon Ames
Alan Reed

Papiers peints et tableaux Star Wars

Proposer un fond d'écran »

Le facteur sonne toujours deux fois, le film

  • Le facteur sonne toujours deux fois

    Synopsis

    Frank Chambers se fait embaucher dans le relais routier des Smith. Il devient l'amant de Cora Smith, qui le pousse à tuer son mari Nick. Mais après le crime la méfiance s'installe, pour s'éteindre après l'acquittement de Frank. Ils décident de repartir à zéro, mais c'est compter sans la destinée...

Le Casting du film

  • LISTE ARTISTIQUE
    John GarfieldFrank Chambers
    Cecil KellawayNick Smith
    Hume CronynArthur Keats
    Leon AmesD.A. Kyle Sackett
    Alan ReedEzra Liam Kennedy
    Jeff YorkBlair
    Morris AnkrumJudge
    King Baggot (I)Courtroom Spectator
    Wally CassellBen
  • LISTE TECHNIQUE
    Tay Garnett
    Lana TurnerCora Smith
    Audrey TotterMadge Gorland
    Betty BlytheCustomer
    Harry Ruskin
    Niven Busch
    Sidney Wagner
    George White
    Edwin B. Willis
    George Bassman

Avis et critiques des internautes


proposer un avis sur « Le facteur sonne toujours deux fois »


  •  le 05 Juin 2007 par

    Réputé pour être un chef d’œuvre du film noir, Le facteur sonne toujours deux fois traite une nouvelle fois du thème de la femme fatale au cinéma. Centré sur le sulfureux couple adultérin formé par la sculpturale Cora et le bienveillant Franck, l’intrigue raconte leur manège pour faire disparaître le mari embarrassant, un vieux restaurateur alcoolique dont la présence les empêche de vivre librement leur amour. Le réalisateur Tay Garnett fait se succéder les rebondissements mais il se perd hélas dans de trop nombreux personnages secondaires, des ficelles un peu trop grossièrement tissées et les dérives d’un système judiciaire totalement à la dérive. Tous ces éléments qui viennent inutilement se greffer à la trame narrative nuisent à l’implication du spectateur tant et si bien qu’on finit par décrocher de la démonstration. De plus, la nature amorale du récit a peut-être fait sensation dans les années 40 mais au XXIème siècle, une énigme semblable n’impressionne ni ne surprend plus personne. Finalement, seul le travail psychologique effectué sur les personnages ainsi que leurs aspirations symbolisant le rêve américain mérite qu’on visionne ce polar. Belle et perverse, Cora n’a d’autre ambition que d’avoir une situation honorable et de vivre confortablement. Pour cela, consciente de ses atouts, elle use de ses charmes et corrompt facilement Franck, un aventurier qui tombe éperdument amoureux d’elle dès le premier regard. Celui-ci se laisse naïvement entraîner dans une machination aussi fatale que désespérément vaine à laquelle le destin mettra ironiquement un terme dans la plus pure tradition du genre …

Les discussions sur le forum a propos de Le facteur sonne toujours deux fois



Il n'y a pas encore de discussion autour du film Le facteur sonne toujours deux fois


Soyez le premier à ouvrir une discussion sur ce film


Fan de Cinéma est enregistré à la C.N.I.L. sous le n° 1143859 - Copyright © 2005-2020 LS Project Tous droits réservés. Scruteweb - community management. Voyance sérieuse .