Fan de Cinéma
Bannière 728x90

Le chien jaune de Mongolie

Note : 2/5.0 - 1 avis

Papiers peints et tableaux Star Wars

Titre VO : Die Höhle des gelben Hundes

Un film de Byambasuren Davaa avec Batchuluun Urjindorj , Babbayar Batchuluun , Batchuluun , Battur Lhamsuren , Scharav Sumiya

Genre : drame - Durée : 1h33 - Année de production : 2005

Date de sortie cinéma : 01 Février 2006

Distributeur :

Byambasuren Davaa
Batchuluun Urjindorj
Babbayar Batchuluun
Batchuluun
Proposer un fond d'écran »

Le chien jaune de Mongolie, le film

  • Le chien jaune de Mongolie

    Synopsis

    Nansa, une gamine de 6 ans, ramène à la maison un chien abandonné. Son père pensant que l'animal va leur porter malheur, Nansa s'en occupe en cachette, avant de devoir l'abandonner car sa famille déménage. Lorsque son père découvrira qu'il doit la vie de son dernierné au chien de sa fille, il accueillera enfin l'animal au sein de la famille.

Le Casting du film

  • LISTE ARTISTIQUE
    Batchuluun UrjindorjPère
    Babbayar BatchuluunLe fils
    BatchuluunLe fils
    Battur LhamsurenSecond chasseur
    Scharav SumiyaPremier chasseur
    Batjargal UlzidelgerLe chauffeur
  • LISTE TECHNIQUE
    Byambasuren Davaa
    Buyandulam DaramdadiMère
    Nansal BatchuluunOlderst daughter
    Nansalmaa BatchuluunLa fille cadette
    Tsrenpuntsag IshLa vieille dame
    Daramdadi BatchuluunLa mère
    Byambasuren Davaa
    Gantuya Lhagva
    Sarah Clara Weber
    Daniel Schönauer
    Dagvan Ganpurev

Avis et critiques des internautes


proposer un avis sur « Le chien jaune de Mongolie »


  •  le 13 Mai 2006 par

    Ce gentil documentaire, qui tourne autour d'une toute petite histoire d'enfant et de chien, aurait, parait-il, une grande ambition : traiter des problèmes de l'adaptation au monde moderne, d'une population traditionnelle imprégnée de bouddhisme et essentiellement nomade. L'ambition se révèle vite très allusive : la transmission des croyances traditionnelles lors de l'épisode avec la vielle femme, le problème des chien errants destructeurs de troupeaux lors d'une petite phrase du père, les problème d'éducation (la petite fille va à l'école à la ville), l'exode rural et l'acculturation qu'il entraîne avec quelques symboles discrets. Mais la réalisatrice est beaucoup trop de pudeur et on ne connaîtra pas grand chose des problèmes de la Mongolie d'aujourd'hui. Dommage, car les peuples qui tentent leur développement sans se soumettre au matérialisme consumériste sont bien rares. Ce film-là reste à faire. Reste l'histoire maigrelette du chien et de la petite fille, les paysages de la Mongolie sauvage, la vie quotidienne et attachante de ces gens entre la ville et leur petit troupeau. Bien peu pour un documentaire, bien peu pour une fiction. De quoi s'ennuyer un peu et, à la sortie, être un peu déçu.

Les discussions sur le forum a propos de Le chien jaune de Mongolie



Il n'y a pas encore de discussion autour du film Le chien jaune de Mongolie


Soyez le premier à ouvrir une discussion sur ce film


Les autres films que vous pourriez aimer

Fan de Cinéma est enregistré à la C.N.I.L. sous le n° 1143859 - Copyright © 2005-2019 LS Project Tous droits réservés. Scruteweb - community management. Voyance sérieuse .