Fan de Cinéma
Bannière 728x90

Le cave se rebiffe

Note : 4/5.0 - 1 avis

Titre VO : Le Cave se rebiffe

Un film de Gilles Grangier avec Jean Gabin , Bernard Blier , Frank Villard , Maurice Biraud , Antoine Balpétré

Genre : policier - Durée : 1h38 - Année de production : 1961

Date de sortie en salle : inconnue

Gilles Grangier
Jean Gabin
Jean Gabin
Bernard Blier
Frank Villard
Maurice Biraud
Antoine Balpétré

Papiers peints et tableaux Star Wars

Proposer un fond d'écran »

Le cave se rebiffe, le film

  • Le cave se rebiffe

    Synopsis

    Une bande de faux monnayeurs, dirigée par Ferdinand Maréchal, demande à Robert Midot, un graveur hors pair, de lui fabriquer des planches de faux billets. Celui-ci parvient à réaliser une imitation des plus parfaites. Mais l'appât du gain divise la bande où chacun tente de ramasser le plus d'argent et de berner les autres...

Le Casting du film

  • LISTE ARTISTIQUE
    Jean GabinFerdinand Maréchal dit "Le Dabe"
    Bernard BlierCharles Lepicard
    Frank VillardEric Masson
    Maurice BiraudRobert Mideau
    Antoine BalpétréLucas Malvoisin
    Gérard BuhrMartin
    Albert DinanRémy
  • LISTE TECHNIQUE
    Gilles Grangier
    Francoise Rosay
    Martine CarolSolange Mideau
    Ginette LeclercLéa Lepicard
    Hélène DieudonnéLa concierge
    Lisa JouvetL'infirmière
    Michel Audiard
    Gilles Grangier
    Albert Simonin
    Albert Simonin
    Louis Page
    Jacqueline Thiédot
    Michel Legrand
    Francis Lemarque

Avis et critiques des internautes


proposer un avis sur « Le cave se rebiffe »


  •  le 11 Juin 2007 par

    Petite comédie policière comme il en pullulait tant dans les années soixante, « Le cave se rebiffe » ne sort guère des sentiers battus. En effet, en retraçant les déboires d’un ancien propriétaire de maison close bien décidé à se lancer dans la fabrication de fausse monnaie avec l’aide d’un caïd retraité, le scénario ne se montre guère original. Pourtant « Le cave se rebiffe » compte un atout de poids : les dialogues savoureux composés par un Michel Audiard ici très inspiré. Comme à son habitude, ce dernier a su mélanger argot, sens de l’ironie et jeux de mots savamment pensés, le tout débité par un casting de rêve en forme olympique. Car c’est un véritable bonheur de voir une distribution de rêve s’envoyer à la figure des répliques assassines comme on en rencontre trop peu aujourd’hui. Toujours aussi impérial, Jean Gabin campe un caïd plus vrai que nature et d’autant plus fripouille qu’il est un maître dans l’art délicat de l’entourloupe. Il éclabousse le film de sa classe et fait une nouvelle fois preuve de son bagout et de sa gouaille devenus légendaires : difficile de ne pas tomber sous le charme du bonhomme lorsqu’il envoûte le graveur avec une éloquence passionnée et abracadabrante. Face à lui, son compère Bernard Blier endosse avec talent et drôlerie le complet veston d’un pseudo maquereau totalement dépassé par la machination qu’il a minutieusement organisée. Jusqu’au dénouement, « Le cave se rebiffe » enchaîne les rebondissements, les situations coquasses et les bons mots. Grâce à sa galerie de personnages truculents, il divertit on ne peut plus aisément même si par moments, l’ensemble s’éparpille un tantinet dans des détours inutiles. Impossible cependant de résister à cette histoire de faux-monnayeurs attachants qui se renvoient de manière jubilatoire l’inimitable Michel Audiard’s touch, style ô combien copié mais jamais égalé…

Les discussions sur le forum a propos de Le cave se rebiffe



Il n'y a pas encore de discussion autour du film Le cave se rebiffe


Soyez le premier à ouvrir une discussion sur ce film


Les autres films que vous pourriez aimer

Fan de Cinéma est enregistré à la C.N.I.L. sous le n° 1143859 - Copyright © 2005-2019 LS Project Tous droits réservés. Scruteweb - community management. Voyance sérieuse .