Fan de Cinéma
Bannière 728x90

Le bonheur est dans le pré

Note : 4.5/5.0 - 2 avis

Titre VO : Le bonheur est dans le pré

Un film de Etienne Chatiliez avec Michel Serrault , Eddy Mitchell , Eric Cantona , Joel Cantona , François Morel

Genre : comédie - Durée : 1h46 - Année de production : 1995

Date de sortie cinéma : 06 Décembre 1995

Etienne Chatiliez
Etienne Chatiliez
Michel Serrault
Eddy Mitchell
Eric Cantona
Eric Cantona
Joel Cantona
François Morel
François Morel

Papiers peints et tableaux Star Wars

Proposer un fond d'écran »

Le bonheur est dans le pré, le film

  • Le bonheur est dans le pré

    Synopsis

    Le jour de ses 65 ans, Francis Bergeade a bien cru qu'il allait mourir. Et ça serait bien fait pour ses ingrâts d'employés et ses emmerdeuses de femme et fille. Mais tout a recommencé comme avant, jusqu'au jour où une coïncidence incroyable allait lui permettre d'épater son pote Gérard. La mort n'avait pas voulu de lui, le bonheur arrivait.

Le Casting du film

  • LISTE ARTISTIQUE
    Michel SerraultFrancis Bergeade
    Eddy MitchellGérard
    Eric CantonaLionel-un rugbyman
    Joel CantonaNono
    François MorelPouillaud
    Daniel RussoAndré
    Roger GicquelCharles
    Patrick BouchiteyJ.P.
    Serge HazanaviciusAlexis Legoff
    Olivier Saladinun client
  • LISTE TECHNIQUE
    Etienne Chatiliez
    Sabine AzémaNicole Bergeade
    Carmen MauraDolores Thivart
    Guilaine LondezZig Thivart
    Virginie DarmonPuce Thivart
    Catherine JacobMadame André
    Yolande MoreauLucette
    Isabelle NantyWorker
    Annie LemoineMarie-Sophie
    Seloua HamseCécilia
    Florence Quentin
    Philippe Welt
    Anne Lafarge
    Richard Rousseau
  • Denis Barbier
    Stéphane Makedonsky
    Edith Vesperini
    Pascal Andreacchio

Avis et critiques des internautes


proposer un avis sur « Le bonheur est dans le pré »


  •  le 31 Juillet 2007 par

    Chahuté par ses employées, malmené par une épouse et une fille embourgeoisées, Francis Bergeade, un entrepreneur jurassien, s’ennuie et préfère aller picoler avec son pote Gérard, un type simple et franchouillard qui aime les femmes et la bonne bouffe. Sa vie bascule soudain lorsqu’une émission télévisée typée Perdu de Vue l’invite à se rapprocher d’une famille inconnue qui vit à l’autre bout de l’Hexagone, une épouse et ses deux filles qu’il ne connaît bien entendu pas. Après mure réflexion, il saute le pas et décide de rencontrer ces curieuses créatures avec qui il aurait vécu. Cette longue introduction sacrément drôle se suit d’un développement tout aussi savoureux. Le cinéaste Etienne Chatilliez enchaîne en effet les scènes cocasses et fait se côtoyer habilement la comédie, la tendresse et le mystère. Car comment se fait-il que Francis ait été adopté si rapidement par Dolorès, Zig et Puce ? Qui était donc ce Michel qu’il est censé être ? Le scénario n’est pourtant pas l’atout majeur du « Bonheur dans le pré ». Le réalisateur mise avant tout sur le potentiel comique de ses acteurs qu’il se plaît à plonger dans des situations souvent délicates mais toujours étonnamment burlesques. Ainsi, Michel Serrault est bougon, timide, râleur mais finalement vraiment attachant, Eddy Mitchell se montre délicieusement vulgaire en coureur de jupons invétéré et Sabine Azéma incarne à la perfection une nunuche tirée à quatre épingles qui se découvre une personnalité extravertie durant ses escapades extra conjugales. On est littéralement sous le charme de cette comédie qui oppose le stress de la ville et de la société moderne en général au calme apaisant de la campagne. Etienne Chatilliez nous invite dans une charmante demeure du sud de la France, à redécouvrir la vraie vie, à prendre notre temps. Qu’on aimerait, lorsque plus rien ne va, s’évader dans un endroit aussi accueillant et ensoleillé que cette masure aux murs jaunâtres prendre quelques moments de repos et rencontrer ces fortes gueules sincères campées ici par les frères Cantona. « Le bonheur est dans le pré » est décidemment un film revigorant et qui a le mérite de mettre n’importe qui de bonne humeur et ce, pour tout un tas de raisons…

  •  le 14 Novembre 2006 par

    Avec LE BONHEUR EST DANS LE PRE, Etienne Chatiliez réalisait en 1995 une comédie savoureuse au titre certes peu accrocheur mais qui allait connaître un véritable succès populaire concrétisé par près de 5 000 000 millions d’entrées. Il faut dire que le film regorge de nombreux atouts dont les principaux sont l'originalité du scénario, le jeu des acteurs et un humour très efficace… Harcelé par l'Urssaf, les ouvrières de son usine de lunettes de WC, sa femme et sa fille, deux emmerdeuses notoires, Francis Bergeade (Michel Serrault) craque. Mais un événement exceptionnel va changer le cours de son destin : une émission dont le principe ressemble à s’y méprendre au « Perdu de vue » présenté en son temps par Jaques Pradel lance au nom d’une mère et de ses deux filles un avis de recherche dont le signalement ressemble trait pour trait à Francis. Dès lors, avec la complicité de son pote Gérard (Eddy Mitchell), il décide volontairement de prendre la place de cet être disparu tant désiré. Il faut en convenir, le scénario est peut-être joyeusement roublard mais il va donner lieu à des situations si comiques et si rocambolesques que les sourires s’affichent naturellement sur les lèvres. Mais l’histoire n’est pas seulement amusante, elle a aussi le mérite de nous montrer la vraie vie, loin de l’existence souvent stressante des citadins, la vie saine des gens de la campagne, ces gens qui travaillent dur tout au long de l’année et qui se satisfont de choses simples comme la « bonne bouffe », les copains, le grand air, la nature … A ce titre, l’ambiance maussade et grise de Dole, petite sous-préfecture du Jura contraste nettement avec le temps ensoleillé en les décors colorés du Gers. En ce sens, le film d’Etienne Chatilliez est une ode à la ruralité ! Si l’originalité du scénario ne fait aucun doute et explique en partie le succès de LE BONHEUR EST DANS LE PRE, il faut reconnaître que le jeu époustouflant des acteurs n’est pas en reste. La prestation d’Eddy Mitchell en concessionnaire aussi grossier que volage a d’ailleurs justement été récompensée du César du Meilleur Second Rôle demeure totalement succulente. Michel Serrault, premier rôle du métrage, paraît même un peu en retrait mais réussit à composer un personnage attachant qui prend visiblement un plaisir non dissimilé à faire rire le spectateur de sa lassitude omniprésente. Les autres comédiens sont aussi responsables de la qualité du film : Sabine Azéma est véritablement délicieuse en dame embourgeoisée et Carmen Maura réussit à trouver le ton juste pour jouer un personnage tendre et empli de gentillesse. Seuls les frères Cantona noircissent quelque peu le tableau et démontrent s’il en était encore besoin que le métier d’acteur nécessite un minimum de talent. Il faut, pour terminer, dire un mot de l’aspect humoristique du film qui se matérialise soit par des situations comiques et volontiers caricaturale (on pense à l’émission télévisée, au sport national qu’est le levé de coude, aux fréquentations des filles de Dolorès) mais surtout par des répliques efficaces. Ainsi, celles totalement décomplexées et pleine de vulgarité débitées par Gérard, personnage qui symbolise la beaufitude primaire, sont-elles totalement jouissives de bout en bout du film, notamment celles fusant en direction de Nicole (Sabine Azéma), l’épouse de Francis. Bien que souvent truculent, LE BONHEUR EST DANS LE PRE ne constitue pas une réussite totale puisque la fin du film semble malheureusement bâclée et la chute assurément décevante. A défaut d’avoir réalisé un chef d’œuvre, Etienne Chatilliez a su concocter un concentré de bonne humeur communicative aidé en cela par des comédiens concernés et notamment par un formidable Eddy Mitchell. LE BONHEUR EST DANS LE PRE restera un divertissement populaire de grande qualité dont le thème musical, reconnaissable entre mille, trottera longtemps dans la tête une fois le générique de fin terminé et donnera inévitablement envie d’aller, quelques instants durant, rejoindre au soleil cette joyeuse troupe pour un retour aux sources certainement bénéfique à tout un chacun.

Les discussions sur le forum a propos de Le bonheur est dans le pré



Il n'y a pas encore de discussion autour du film Le bonheur est dans le pré


Soyez le premier à ouvrir une discussion sur ce film


Les autres films que vous pourriez aimer

Fan de Cinéma est enregistré à la C.N.I.L. sous le n° 1143859 - Copyright © 2005-2019 LS Project Tous droits réservés. Scruteweb - community management. Voyance sérieuse .