Fan de Cinéma
Bannière 728x90

La Personne aux deux personnes

Note : 3/5.0 - 1 avis

Papiers peints et tableaux Star Wars

Titre VO : La Personne aux deux personnes

Un film de Nicolas Charlet , Bruno Lavaine avec Daniel Auteuil , Alain Chabat , François Damiens , Denis Maréchal , Fred Tousch

Genre : comédie - Durée : 1h24 - Année de production : 2007

Date de sortie cinéma : 18 Juin 2008

Distributeur :

Visitez le site officiel du film

Nicolas Charlet
Bruno Lavaine
Daniel Auteuil
Daniel Auteuil
Alain Chabat
Alain Chabat
Proposer un fond d'écran »

La Personne aux deux personnes, le film

  • La Personne aux deux personnes

    Synopsis

    Gilles Gabriel, chanteur des 80's en plein come-back, est tué dans un accident de voiture causé par Jean-Christian Ranu, comptable à la COGIP. Mais Gilles Gabriel n'est pas totalement mort : son esprit bien vivant a atterri dans le corps de Ranu, qui ne comprend pas qui est cette personne qui parle dans sa tête. Gilles, lui, n'a aucun contrôle des mouvements de son hôte. Gilles et Ranu vont vite se rendre à l'évidence : ils n'ont rien en commun, sauf ce corps qu'ils vont devoir partager. C'était déjà compliqué chacun de leur côté... alors maintenant, à deux dans la même personne...

Le Casting du film

  • LISTE ARTISTIQUE
    Daniel AuteuilJean-Christian Ranu
    Alain ChabatGilles Gabriel
    François DamiensLe médecin
    Denis MaréchalL'infirmier audio-test
    Fred TouschLe professeur d'éducation sexuelle
    Joey StarrLui-même
    Frédéric BeigbederLui-même
  • LISTE TECHNIQUE
    Nicolas Charlet
    Bruno Lavaine
    Marina FoïsMuriel Perrache
    Aurélie Matéo
    Françoise MiquelisInfirmière-chef hôpital Mignard
    Christine Rouxel
    Amandine Billot
    Bruno Lavaine
    Nicolas Charlet
    Thomas Brutschi
    Anne Wermelinger
    Jeanne Millet
    Laurent Dailland
    Charlotte David
  • Stéphane Rozenbaum
    Reynald Bertrand
    Dominique Segall
    François Roelants
    Grégory Malheiro
    Nicolas Errèra
    Alain Chabat

Avis et critiques des internautes


proposer un avis sur « La Personne aux deux personnes »


  •  le 23 Mars 2009 par

    Au festival de Cannes 2008, on avait découvert sur le plateau de Canal Plus ce chanteur ringard resté bloqué dans les années 80, Gilles Gabriel. Alain Chabat déguisé pour la promo de son prochain film ? no-non, nous dit-on, c'est vraiment Gilles Gabriel, star oubliée auteur d'un titre phare passé à la trappe, 'flou de toi'. Evidemment, la supercherie ne tient pas la route 2 secondes, mais la conviction que met Chabat dans son personnage promet un festival de ringardises dont il sera le porte-étendard. Du coup, quand GG (ou Gégé) meurt dans les cinq première s minutes de La Personne aux deux personnes, on se prend une rude claque et on se demande ce qu'il va maintenant advenir. C'est là la première d'une longue suite de surprises.

    Les réalisateurs Bruno et Nicolas ont tout misé en quelque sorte sur ce retournement de situation, sur cette attente, non pas déçue, mais détournée, afin de pouvoir nous embarquer dans une histoire largement mais librement inspirée du Dans la tête de John Malkovich de Spike Jonze. Car voilà, Chabat va devoir cohabiter avec Auteuil dans le corps d'icelui. Et autant vous prévenir, Chabat vous n'allez plus le voir du tout - ou presque - mais alors, vous allez l'entendre !

    Reste que, si l'idée a de quoi surprendre et occasionner des séquences vraiment drôles au début, le film a tendance à s'étioler, le concept ne faisant pas long feu. Scénaristiquement parlant, le ressort comique apparaît bien faible, malgré les efforts pour dresser le portrait d'un homme complètement ringard, psychologiquement, physiquement, reflété dans un appartement dont la fenêtre donne directement sur une voie rapide. C'est l'occasion de (re)découvrir un Daniel Auteuil monstrueux, imposant, bouffant la caméra comme il ne l'a pas fait depuis longtemps ; il en devient hypnotique, compensant la relative déception de n'avoir pas droit à la drôlesse naturelle de Chabat. Face à lui, Marina Foïs campe une cadre sup' asentimentale, méprisante, à qui il va ouvrir les yeux et le coeur, dans une scène mémorable de présentation de bilan...musicale.

    Fort sympathique malgré quelques menus défauts et longueurs, La Personne aux deux personnes aurait pu prétendre à plus d'ambition et creuser la vertigineuse question de l'identité à l'oeuvre chez Jonze et Gondry. Au lieu de cela, Nicolas et Bruno effleurent le sujet, au travers d'une séquence où l'on pense que le film bascule - mais non - et 'assure' le spectacle via un final à tiroirs, certes drôle, mais manquant d'épaisseur.

    Mais bon, ne faisons pas la fine bouche devant cette comédie atypique, véritable ovni dans le paysage cinématographique français, qui bénéficie d'autant de qualités que de défauts, somme toute attachants. Dans tous les cas, on repart avec en tête ce tube de l'année 1984, 'flooouuuuuuuuuuuuu de toi'...

Les discussions sur le forum a propos de La Personne aux deux personnes



Il n'y a pas encore de discussion autour du film La Personne aux deux personnes


Soyez le premier à ouvrir une discussion sur ce film


Les autres films que vous pourriez aimer

Fan de Cinéma est enregistré à la C.N.I.L. sous le n° 1143859 - Copyright © 2005-2019 LS Project Tous droits réservés. Scruteweb - community management. Voyance sérieuse .