Fan de Cinéma
Bannière 728x90

La mémoire du tueur

Note : 4/5.0 - 2 avis

Papiers peints et tableaux Star Wars

Titre VO : De Zaak Alzheimer

Un film de Erik van Looy avec Jan Decleir , Koen De Bouw , Werner de Smedt , Gene Bervoets , Jo De Meyere

Genre : thriller - Durée : 2h03 - Année de production : 2003

Date de sortie cinéma : 21 Avril 2004

Distributeur :

Erik van Looy
Jan Decleir
Koen De Bouw
Werner de Smedt
Proposer un fond d'écran »

La mémoire du tueur, le film

  • La mémoire du tueur

    Synopsis

    Un tueur à gages découvre qu'il est manipulé. Comme il souffre des premiers symptômes d'Alzheimer, il décide d'utiliser la police pour qu'elle l'aide à éliminer ceux dont il va bientôt oublier les noms...

Le Casting du film

  • LISTE ARTISTIQUE
    Jan DecleirAngelo Ledda
    Koen De Bouwl'inspecteur Vincke
    Werner de SmedtFreddy Verstuyft
    Gene BervoetsSeynaeve
    Jo De MeyereBaron Gustave de Haeck
    Jean De HaeckTom Van Dyck
  • LISTE TECHNIQUE
    Erik van Looy
    Jeff Geeraerts
    Carl Joos
    Erik van Looy
    Danny Elsen

Avis et critiques des internautes


proposer un avis sur « La mémoire du tueur »


  •  le 10 Mars 2008 par

    Le problème d'un film dont on a entendu beaucoup de bien, c'est que forcément on risque d'être déçu en le voyant. Et malheureusement «La mémoire du tueur» n'échappe pas à cette fatalité.

    Ce «Memento» flamand démarre pourtant pied au plancher avec une scène de prostitution enfantine glauque au possible. La première heure confirme cette impression: réalisation maitrisée, acteurs excellents (Jan Decleir en vieux tueur à gage atteint par les premiers symptômes de la maladie d'Alzeihmer est bluffant), intrigue au cordeau.

    Et puis tout se gâte dans la deuxième moitié du film. D'un excellent thriller à l'européenne, on bascule dans un mauvais épisode de Derrick. Le ciel est toujours aussi gris et il pleut aussi souvent mais du glauque initial on passe à l'ennui pesant. Les rebondissements se font téléphonés jusqu'au ridicule (l'ultime indice du tueur est si évident qu'on se demande comment le flic met autant de temps à le décoder) et les dialogues sont truffées de vannes vaseuses

    Et que dire du traitement des personnages? Leur profondeur psychologique est si ténue qu'on se croirait par moment chez Besson. C'est pour dire! Les notables cachent des secrets inavouables, le flic est traumatisé par un accident dans sa jeunesse, le procureur véreux veut protéger ses amis et le tueur à gage à un code de l'honneur et des scrupules (histoire que les spectateurs puissent s'identifier à lui). Rien de nouveau sous le soleil (enfin façon de parler puisque le film se déroule sous un crachin constant)

    Mais au fait, de quel film on parlait déjà? Je crois que les premiers symptômes apparaissent, tout est confus dans ma tête. «J'ai la mémoire qui flanche, je me souviens plus très bien»...

  •  le 23 Novembre 2006 par

    Un exellent thriller qui vous passionnera jusqu'à son dénouement. Le film qui prouve que la Belgique sait aussi faire de très bon film policier.

Les discussions sur le forum a propos de La mémoire du tueur



Il n'y a pas encore de discussion autour du film La mémoire du tueur


Soyez le premier à ouvrir une discussion sur ce film


Les autres films que vous pourriez aimer

Fan de Cinéma est enregistré à la C.N.I.L. sous le n° 1143859 - Copyright © 2005-2019 LS Project Tous droits réservés. Scruteweb - community management. Voyance sérieuse .