Fan de Cinéma
Bannière 728x90

La Graine et le mulet

Note : 4/5.0 - 3 avis

Papiers peints et tableaux Star Wars

Titre VO : La Graine et le mulet

Un film de Abdellatif Kechiche avec Habib Boufares , Abdelhamid Aktouche , Abelkader Djeloulli , Olivier Loustau , Mohamed Benabdeslem

Genre : comédie dramatique - Durée : 2h31 - Année de production : 2007

Date de sortie cinéma : 12 Décembre 2007

Distributeur :

Abdellatif Kechiche
Habib Boufares
Abdelhamid Aktouche
Abelkader Djeloulli
Proposer un fond d'écran »

La Graine et le mulet, le film

  • La Graine et le mulet

    Synopsis

    Sète, le port. Monsieur Beiji, la soixantaine fatiguée, se traîne sur le chantier naval du port dans un emploi devenu pénible au fil des années. Père de famille divorcé, s'attachant à rester proche des siens, malgré une histoire familiale de ruptures et de tensions que l'on sent prêtes à se raviver, et que les difficultés financières ne font qu'exacerber, il traverse une période délicate de sa vie où tout semble contribuer à lui faire éprouver un sentiment d'inutilité. Une impression d'échec qui lui pèse depuis quelque temps, et dont il ne songe qu'à sortir en créant sa propre affaire : un restaurant. Seulement, rien n'est moins sûr, car son salaire insuffisant et irrégulier, est loin de lui offrir les moyens de son ambition. Ce qui ne l'empêche pas d'en rêver, d'en parler, en famille notamment. Une famille qui va peu à peu se souder autour d'un projet, devenu pour tous le symbole d'une quête de vie meilleure. Grâce à leur sens de la débrouille, et aux efforts déployés, leur rêve va bientôt voir le jour... Ou, presque...

Le Casting du film

  • LISTE ARTISTIQUE
    Habib BoufaresSlimane
    Abdelhamid AktoucheHamid
    Abelkader DjeloulliKader
    Olivier LoustauJosé
    Mohamed BenabdeslemRiadh
    Bruno LochetMario
    Cyril FavreSerguei
    Sami ZitouniMajid
    Henri RodriguezHenri
    Henri CohenM. Dorner, l'adjoint au maire
    Gilles Matheron
  • LISTE TECHNIQUE
    Abdellatif Kechiche
    Hafsia HerziRym
    Faridah BenkhetacheKarima
    Bouraouia MarzoukSouad
    Alice HouriJulia
    Leila D'IssernioLilia
    Sabrina OuazaniOlfa
    Hatika KaraouiLatifa
    Nadia TaoulSarah
    Carole Franckune invitée
    Jeanne Corporonla banquière
    Violaine de CarnéMme Dorner
    Pierre Grunstein
    Nathalie Rheims
  • Abdellatif Kechiche
    Ghalya Lacroix
    Abdellatif Kechiche
    Ghalya Lacroix
    Abdellatif Kechiche
    Benoît Pilot
    Lubomir Bakchev
    Ghalya Lacroix
    Camille Toubkis
    Benoît Barouh
    Maria Beloso Hall
    Monya Galbi
    Carlos Da Fonseca Parsotam
    Dominique Arce
    Hassan Guerrar (François Hassan Guerrar)

Avis et critiques des internautes


proposer un avis sur « La Graine et le mulet »


  •  le 29 Janvier 2014 par

    Concentré de frénésie et de générosité, "La Graine et le mulet" constitue une oeuvre admirable de jusqu'au-boutisme. Kechiche ne recule devant aucunes difficultés et les nombreux partis pris, narratifs comme formels, finissent par relever de l'évidence même. Un véritable tour de force qui ne semble pas avoir rebuter les spectateurs. Concentré de frénésie et de générosité, "La Graine et le mulet" constitue une oeuvre admirable de jusqu'au-boutisme. Kechiche ne recule devant aucunes difficultés et les nombreux partis pris, narratifs comme formels, finissent par relever de l'évidence même. Un véritable tour de force qui ne semble pas avoir rebuter les spectateurs.

  •  le 30 Décembre 2007 par

    Il fallait avoir la tête sur les épaules pour survivre au raz-de-marée L'esquive. La Graine et le mulet prouve qu'Abdellatif Kechiche est un type équilibré, préférant poursuivre ses projets les plus personnels plutôt que de céder à l'appel du star-system. Interprété en majeure partie par des comédiens non professionnels, son film impressionne par sa grande maîtrise. La direction d'acteurs est en tous points remarquables, et la mise en scène démontre l'amour porté aux êtres humains autant qu'aux personnages. Et c'est parti pour 2h30, ni plus ni moins, d'une chronique familiale à la fois tendre et cruelle. Kechiche joue la carte de l'authenticité, quitte à tomber dans l'excès. Il y a évidemment une certaine beauté dans le fait de voir cette grande famille partager le couscous maternel en discutant de choses et d'autres, simplement portée par un amour palpable. Mais lorsque ce genre de scène monopolise un quart d'heure de film, ça frôle la complaisance et la facilité. Heureusement, le film finit par se trouver un propos lorsque Slimane, le père solitaire et mutique, se met en tête d'ouvrir un restaurant sur un bateau. Le récit des galères, des premières joies et des tourments qui vont avec est une véritable réussite. Sans manichéisme, le metteur en scène pointe du doigt ce qui est important, le désir d'entreprendre et de ne pas céder aux sirènes de la passivité. Le film aurait sans doute gagné a être plus resserré, la longueur de certaines scènes n'ayant pas de réelle justification. Ce spectacle-là n'a rien d'ennuyeux, mais on l'aurait voulu plus dense. C'est vrai en particulier dans la dernière partie du film, qui étire jusqu'à la rupture quelques scènes potentiellement très fortes. Le propos est édifiant, presque trop, et le constat d'un pessimisme qui fait froid dans le dos. Le problème, c'est qu'il faut vingt bonnes minutes à Kechiche pour nous emmener vers sa conclusion, là où un peu plus de suggestion aurait été souhaitable. À l'arrivée, on se retrouve le cul entre deux chaises face à un film sincère et plein d'enseignements mais dont le traitement finit par sembler presque scolaire tant il est appuyé. La Graine et le mulet ressemble à un petit film de Ken Loach. C'est déjà énorme, certes ; mais au vu de ses deux premiers films (et surtout le formidable mais méconnu La faute à Voltaire), nul doute qu'on pouvait attendre bien mieux d'Abdellatif Kechiche.

  •  le 16 Décembre 2007 par

    La Graine et le mulet est une perle cinématographique gorgée de personnages hauts en couleurs, de scènes de la vie quotidienne, d'émotions, de suggestions, de cruauté, de charme et d'amour. Bref, un film complet et inclassable à la fois. Cheminant hors de tous les sentiers battus, Abdellatif Kechiche réussit à auréoler ses personnages d'une aura très forte parcequ'il les filme sans jamais se censurer ni surtout les censurer eux. Il prend son temps. Il nous touche. Chaque spectateur se retrouvera dans ce film, non parcequ'on a tous un jour ou l'autre été confronté aux difficultés de l'intégration mais parceque qu'on a tous des parents, des amis, des frères, des soeurs, des amoureux ou au moins des rêves. Or, la vie ordinaire filmée par Abdellatif Kechiche, composée de tous ces éléments, fait rêver et réfléchir. Et rire. Sans compter qu'elle ouvre sacrément l'appétit. Et si tous les personnages du film sont d'une dignité absolue et composent à eux seuls une ôde à l'humanité, il faut quand même remercier tout particulièrement Hafsia Herzi pour sa très grande générosité.

Les discussions sur le forum a propos de La Graine et le mulet



Il n'y a pas encore de discussion autour du film La Graine et le mulet


Soyez le premier à ouvrir une discussion sur ce film


Les autres films que vous pourriez aimer

Fan de Cinéma est enregistré à la C.N.I.L. sous le n° 1143859 - Copyright © 2005-2019 LS Project Tous droits réservés. Scruteweb - community management. Voyance sérieuse .