Fan de Cinéma
Bannière 728x90

La Colline a des yeux

Note : 4.1/5.0 - 9 avis

Papiers peints et tableaux Star Wars

Titre VO : The Hills Have Eyes

Un film de Alexandre Aja avec Aaron Stanford , Dan Byrd , Ted Levine , Tom Bower , Desmond Askew

Genre : épouvante - Durée : 1h43 - Année de production : 2006

Date de sortie cinéma : 21 Juin 2006

Distributeur :

Visitez le site officiel du film

Alexandre Aja
Alexandre Aja
Aaron Stanford
Dan Byrd
Ted Levine
Proposer un fond d'écran »

La Colline a des yeux, le film

  • La Colline a des yeux

    Synopsis

    Une famille en vacances échoue dans une zone d'essais nucléaires. Ses membres vont bientôt devenir la proie d'une autre famille, mutante et assoiffée de sang...

Le Casting du film

  • LISTE ARTISTIQUE
    Aaron StanfordDoug Bukowski
    Dan ByrdBobby Carter
    Ted LevineBig Bob Carter
    Tom Bower
    Desmond AskewBig Brain
    Ezra BuzzingtonGoggle
    Michael Bailey SmithPluto
    Robert JoyLizard
    Billy DragoJupiter
    Gregory NicoteroCyst
    Maxime Giffard
    Adam Perrell
  • LISTE TECHNIQUE
    Alexandre Aja
    Kathleen QuinlanEthel Carter
    Vinessa ShawLynne Bukowski
    Emilie de RavinBrenda Carter
    Maisie Camilleri Preziosile bébé de Catherine
    Laura OrtizRuby
    Ivana TurchettoBig Mama
    Judith Jane Vallette
    Marianne Maddalena
    Frank Hildebrand
    Samy Layani
    Cody Zwieg
    Grégory Levasseur
    Alexandre Aja
  • Wes Craven
    Maxime Alexandre
    Joseph Nemec III
    Baxter
    Mark Bennett
    Tamara Marini
    Alessandra Querzola
    Danny Glicker
    Howard Berger
    Karl Derrick
    Jake Garber
    Gregory Nicotero
    Abounouom Mariam Lee
    Franklin A. Vallette
    Jon-Luke Lourens
  • Shamiel Soni
    Albert Bailey
    Mario Michisanti
    François-Eudes Chanfrault
    Tomandandy

Avis et critiques des internautes


proposer un avis sur « La Colline a des yeux »


  •  le 31 Octobre 2007 par

    Entre clins d’œil à actualité et cinéma fantastique, Alexandre Aja a su donner un second souffle nécessaire et justifié à l’œuvre initiale de Wes Craven. Ce remake de « La Colline a des yeux » est une bouffée d’air frais qui exploite une seconde fois le calvaire des Carter, famille livrée toute crue aux mutants anthropophages du désert du Nouveau Mexique par un pompiste paternaliste et désespéré. Divertissement gore et brutal assumé, le film est rythmé par des séquences sauvages et violentes dont l’attaque de la caravane et l’expédition solitaire du héros dans unE ville occupée par d’étranges mannequins de bois côtoyant les monstres contaminés. Tout sauf idiot, « La Colline a des yeux » attaque de plein fouet les conséquences de la politique militariste américaine et dresse un portrait assez cynique des convictions humaines vite balayées quand il s’agit de sauver sa peau ou celle des siens. Alexandre Aja a rendu ses lettres de noblesse à un style généralement dénigré. Il a imaginé son film avec passion et intelligence, cela se ressent tant dans le traitement plastique irréprochable de son œuvre que dans sa réflexion latente. Violent et cradingue mais vraiment jubilatoire, « La Colline a des yeux » est désormais la nouvelle référence incontournable d’un cinéma d’épouvante aujourd’hui en plein renouveau.

  •  le 07 Octobre 2007 par

    Rare sont les grands film d'horreur, parfois ils tiennent presque de l'utopie. Mais Aja l'a fait, après un Haute tension un peu raté, le frenchie s'expatrie au States pour nous livrer le remake de la colline à des yeux, film culte de Craven. Par ultra risqué, et surtout très attendu dans la paysage du film d'horreur qui reste bien morne ces dernières années. Et quellles claques à l'arrivée, violent, brutal, réaliste. Une révolution au sein du monde très fermé du survival. Outre l'histoire des plus banals, c'est l'atmosphère qui est magique, ce désert, cette poisse qu'on sent presque de notre siège. Cette tension qui monte creschendo pour exploser dans une scène devenu culte. Aja réalise donc un film explosif, réussisant à combiner les bonnes vieilles recettes aux nouveautés détonnantes, ce qui fait de la colline à des yeux le meilleur film de ces derniers années, des mètres plus loin que toutes les productions récentes. Surpassé Craven ? Bien sur qu'il la fait, de très loin même. Un monument du genre, à voir ou à revoir de toute urgence.

  •  le 10 Juillet 2007 par

    Ce remake du film du même nom de Wes Craven (1977) nous raconte les mésaventures d'une famille américaine modèle : le papa policier, la mère ultra religieuse, les 2 jeunes , la grande soeur mariée et avec un enfant qui se retrouvent coincée dans un endroit aussi désertique qu'inquiétant... L'histoire est relativement longue à s'installer mais une fois que c'est lancé c'est un véritable déchainement de sauvagerie qui scotchera les spectateurs plus sensibles. Alexandre Aja a filmé avec brio les scènes d'attaques et on sent bien l'angoisse de cette famille prise au piège parmis ces tueurs totalement fous et avides de chaire fraiche et surtout leur rapide prise de conscience de la gravité de la situation. Bien sûr on échappe pas au cliché du -beauf'- qui pour sa famille se transformera en héros vengeur pret à tous les sacrifices pour récupérer son enfant! On découvre alors l'univers de désolation dans lequel évolue ces tueurs fous qui ont été victimes de retombées des essais nucléaires. En effet ils habitent dans un village test rempli de mannequins , totalement reclus ne vivant que des pauvres voyageurs égarés...On comprend alors la vive critique faite au travers de ce film des essais nucléaires menés en masse sur le sol américain au péril de vie humaines... La bande originale accentue encore plus le coté patriote héroique et nous met bien dans l'ambiance du film. Pour une fois un remake réussi mais qui de toute façon ne surpassera jamais l'original...

  •  le 29 Juin 2007 par

    Dans la plupart des cas, les remakes ne surpassent pas leurs modèles. Et pourquoi ? parce qu'il y a des originaux qui sont intouchables comme par exemple La Malédiction de Donner (le remake est un gouffre). En effet, ce film, même à l'heure actuelle est indémodable. Ce qui n'est pas le cas de la version de Craven : il a choqué en son temps mais quand on le voit maintenant on est pas très horrifié. Dans ce cas, l'intérêt d'un remake n'est pas négligeable. Le remake est totalement fidèle à l'original tout en le transposant à notre époque et en gommant tous les éléments qui font passer le film de Craven pour « un film culte qui a mal vieilli ». On assiste à une période où les films de genre foisonnent et pas forcément pour le meilleur car les lois du marketing font que les films pour être plus que rentable doivent toucher un large public (comprenez les moins de 16 ans). Donc difficile de faire un vrai film d'horreur tous publics. Heureusement, il y en a qui hésite pas : creep, the desent, même Michael Bay avec son remake de Texas Chainsaw Massacre. Alexandre Aja nous a montré avec Haute Tension qu'il faisait parti de cette catégorie (et qu'il travaillait avec des gens qui lui en donné les moyens). Alors quand Craven lui propose de remaker sa « colline », on aurait pu avoir peur. Soit Craven continue de surfer sur la même vague que les derniers Scream ou autre Cursed soit il laisse Aja s'approprier l'originale et apporter sa patte. Heureusement pour nous, c'est le deuxième scénario qui s'est produit (paraît que Aja n'a pas tout pu faire passer quand même). Au final, on se retrouve avec un film pour les fans réalisé par un fan. Difficile de parler de la Colline à des Yeux version Aja sans parler de la version Craven. Les points forts de ce remake par rapport à l'original : - on connaît l'origine de la famille. Et là, Aja fait fort avec la présentation de Jupiter et sa pioche. - une ambiance crasseuse où on sent la sueur des personnages. - la famille de cannibales n'a plus sa tenue d'homme préhistorique (peau, colliers de dents). - le suicide du pompiste qui ne fait plus dans le second degré et qui était vraiment risible voire pathétique dans l'original. - des scènes clés : le réveil dans le congélateur, le mouvement de la pioche (vu dans la bande annonce), le combat entre le beauf et Jupiter. En plus, les éléments qui faisaient la force du film de Craven sont présents avec notamment le rôle du chien. Vivement la version uncut en dvd.

  •  le 09 Juin 2007 par

    La Colline a des yeux est un nouveau remake d'un classique de l'horreur comme l'ont connus respectivement Massacre à la tronçonneuse, the ring ou the hitcher. Ici la tâche est confiée à un français Alexandre Aja, qui a fait ses preuves puisqu'il est le réalisateur de Haute tension avec Cécile de France. Mais la question était de savoir s'il pouvait supporter tous les inconvénients d'un film américain là où d'autres français ont échoué, je pense à M. Kassovitz, E.Siri. Et la réponse est oui, le -nouveau cru- de La Colline a des yeux est un bon film d'horreur. Alexandre Aja prend un long moment pour installer les personnages, le lieu et une atmosphère pesante. Le long moment est utile car il permet d'introduire la première scène d'horreur paraissant plus horrible car elle surgit dans un instant calme. L'attaque de la caravane est une des scènes les plus effrayantes du film et sans aucun doute une scène mythique des films d'horreur. Cette scène plonge le film dans une atrocité et un surplus d'hémoglobine. Ce film respecte le chef d'oeuvre de Wes Craven tout en apportant un air frais et une modernité qu'il n'est pas déplaisant de voir.


Lire plus d'avis d'internautes

Les discussions sur le forum a propos de La Colline a des yeux



Il n'y a pas encore de discussion autour du film La Colline a des yeux


Soyez le premier à ouvrir une discussion sur ce film


Les autres films que vous pourriez aimer

Fan de Cinéma est enregistré à la C.N.I.L. sous le n° 1143859 - Copyright © 2005-2019 LS Project Tous droits réservés. Scruteweb - community management. Voyance sérieuse .