Fan de Cinéma
Bannière 728x90

La baie sanglante

Note : 5/5.0 - 1 avis

Papiers peints et tableaux Star Wars

Titre VO : Reazione a catena

Un film de Mario Bava avec Luigi Pistilli , Claudio Camaso , Chris Avram , Leopoldo Trieste , Guido Boccaccini

Genre : horreur - Durée : 1h24 - Année de production : 1971

Date de sortie cinéma : 03 Avril 1973

Distributeur :

Mario Bava
Luigi Pistilli
Claudio Camaso
Chris Avram
Proposer un fond d'écran »

La baie sanglante, le film

  • La baie sanglante

    Synopsis

    Afin de realiser une magnifique operation immobiliere dans une baie, un architecte assassine tous les habitants de l'endroit.

Le Casting du film

  • LISTE ARTISTIQUE
    Luigi PistilliAlbert
    Claudio CamasoSimon
    Chris AvramFrank Ventura
    Leopoldo TriestePaolo Fossati
    Guido BoccacciniDuke
    Roberto BonanniRobert
    Giovanni NuvolettiComte Filippo Donati
    Renato CestieSon
    Frank LatimoreFrank
    Andy LuottoRobert
    Gene LuottoPaolo
    Richard McNamaraAttendant / Judge
    Larry WardSimon
  • LISTE TECHNIQUE
    Mario Bava
    Claudine AugerRenata
    Anna Maria RosatiLaura
    Laura BettiAnna Fossati
    Brigitte SkayBrunhilda
    Isa MirandaComtesse Federica Donati
    Paola MonteneroDenise
    Nicoletta ElmiDaughter
    Gene Luotto
    Franco Barberi
    Dardano Sacchetti
    Mario Bava
    Gianfranco Barberi
    Filippo Ottoni
  • Dardano Sacchetti
    Giuseppe Zaccariello
    Roberto Rossellini
    Sergio Canevari
    Fernando Franchi
    Mario Bava
    Carlo Reali
    Sergio Canevari
    Sergio Canevari
    Enrico Sabbatini (1)
    Adalgisa Favella
    Lamberto Bava
    Franco Vitale
    Carlo Tarchi
    Carlo Diotallevi
  • Stelvio Cipriani

Avis et critiques des internautes


proposer un avis sur « La baie sanglante »


  •  le 24 Mars 2007 par

    L'origine du slasher movie des 80s, copié par Vendredi 13, Halloween,... Certains meurtres sont même du parfait copier-coller (dans Vendredi 13, égorgement à la faucille, empallement pendant accouplement). Mario Bava joue filme dans la démesure : le gore, les effets de caméra, la pohtographie, la nature, la demeure, tout est placé sous le signe du baroque. L'intrigue suit une trame agatha-Christienne (façon 10 petits nègres) où chaque personnage est éliminé l'un après l'autre, sans que l'on sache qui est l'assassin. Plus encore, Bava fait de chaque protagoniste un assassin en puissance, poussé par l'appât du gain, par le vice. Cette baie génère la violence, violence idéalement retransmise dans la mise en scène de Bava dès l'introduction : comme chez Sergio Leone, pas un bruit, pas une parole, le triste constat d'une vieillesse isolée, nostalgique, et puis soudain, surgissant de nulle part, le rouge survient à la surface de l'écran, le gore vient déboulonner le calme morbide de la séquence pour en faire une farce macabre au doux parfum mortuaire. Bava se délecte dans le sadisme, et fait de ses marionnettes des figures assemblant Eros et Thanatos : les amants empalés continuent à faire l'amour avant de mourir dans un râle de jouissance (leur dernier !). Bava invente donc l'esthétique du gore (déjà avec 6 femmes pour l'assassin), le meurtre devient un motif artistique (ce que reprndra sans vergogne, mais avec talent, Dario Argento, son élève), reprenant une idée romantique, comme quoi le beau peut se représenter par un corps mutilé (Une charogne, Baudelaire).

Les discussions sur le forum a propos de La baie sanglante



Il n'y a pas encore de discussion autour du film La baie sanglante


Soyez le premier à ouvrir une discussion sur ce film


Les autres films que vous pourriez aimer

Fan de Cinéma est enregistré à la C.N.I.L. sous le n° 1143859 - Copyright © 2005-2019 LS Project Tous droits réservés. Scruteweb - community management. Voyance sérieuse .