Fan de Cinéma
Bannière 728x90

L'inconnu

Note : 4/5.0 - 1 avis

Titre VO : The Unknown

Un film de Tod Browning avec Lon Chaney , Nick De Ruiz , Norman Kerry , John George , Frank Lanning

Genre : drame - Durée : 1h05 - Année de production : 1927

Date de sortie cinéma : 19 Juin 2002

Tod Browning
Lon Chaney
Nick De Ruiz
Norman Kerry
John George
Frank Lanning

Papiers peints et tableaux Star Wars

Proposer un fond d'écran »

L'inconnu, le film

  • L'inconnu

    Synopsis

    Estrellita a peur des mains d'hommes et ne supporte qu'Alonzo, un homme privé de bras. Celui-ci dissimule ses bras pour échapper à la police. Découvrant la phobie de la jeune femme, il se fait réellement amputer. Mais à son retour, il apprend que Estrellita a surmonté sa peur et a épousé un autre homme.

Le Casting du film

  • LISTE ARTISTIQUE
    Lon ChaneyAlonzo
    Nick De RuizZanzi
    Norman KerryMalabar
    John GeorgeCojo
    Frank LanningCostra
    Bobbie MackGypsy
    Julian Rivero
  • LISTE TECHNIQUE
    Tod Browning
    Joan CrawfordEstrellita
    Polly MoranLandlady
    Louise EmmonsGypsy Woman
    Tod Browning
    Waldemar Young
    Tod Browning
    Richard Day
    Clarence Sinclair Bull
    Cedric Gibbons
    Merritt B. Gerstad
    Harry Reynolds
    Richard Day
    Lucia Coulter

Avis et critiques des internautes


proposer un avis sur « L'inconnu »


  •  le 19 Novembre 2007 par

    Un film de 1927, muet en noir et blanc, ca vous fait peur? Il ne faut pas... Plonger dans «L'inconnu» est parfois une belle preuve de courage; ici ca n'est pas d'audace qu'il s'agit, juste d'amour du cinéma. Car ce presque court métrage (45 minutes seulement) est une véritable petite pétite, un prémice au chef d'oeuvre de Browning, «Freaks»

    Ici, les «monstres» ne sont que deux: un nain et un prétendu homme sans bras interprétré de façon (très) expressive par LA star du muet, Lon Chaney. Mais, comme dans Freaks, l'histoire se passe dans un cirque (Browning y avait exercé dans sa jeunesse) et parle aussi d'amour fou, de jalousie et de cruauté.

    Même si la réalisation est de facture somme toute classique, le dernier quart d'heure contient deux scènes majeures. La première - Alonzo et Cujo se rendant chez un docteur louche- semble tout droit sortie d'un Fritz Lang ou d'un Murnau, époque expressioniste allemande: longues ombres, tableau vivant. La deuxième, la scène finale, est d'une intensité rare où douleurs physique et morale se mélangent jusqu'au dénouement inévitable.

    Le tout est accompagné d'une musique plutôt dynamique et dans le ton du film, un mélange de mélodie andalouse et de rythme saccadé et entrainant des pistes de cirque

    En bref, cet inconnu ne mérite vraiment pas de le rester...

Les discussions sur le forum a propos de L'inconnu



Il n'y a pas encore de discussion autour du film L'inconnu


Soyez le premier à ouvrir une discussion sur ce film


Fan de Cinéma est enregistré à la C.N.I.L. sous le n° 1143859 - Copyright © 2005-2019 LS Project Tous droits réservés. Scruteweb - community management. Voyance sérieuse .