Fan de Cinéma
Bannière 728x90

L'Avocat de la terreur

Note : 5/5.0 - 1 avis

Papiers peints et tableaux Star Wars

Titre VO : L'avocat de la terreur

Un film de Barbet Schroeder avec Jacques Vergès , Béchir Boumaza , Hans-Joachim Klein , Anis Naccache , El Djohar Akrour

Genre : documentaire - Durée : 2h15 - Année de production : 2007

Date de sortie cinéma : 06 Juin 2007

Distributeur :

Barbet Schroeder
Jacques Vergès
Béchir Boumaza
Hans-Joachim Klein
Proposer un fond d'écran »

L'Avocat de la terreur, le film

  • L'Avocat de la terreur

    Synopsis

    Communiste, anticolonialiste, d'extrême droite ? Quelle conviction guide Jacques Vergès ? Barbet Schroeder mène l'enquête pour élucider le mystère. Au départ de la carrière de cet avocat énigmatique : la guerre d'Algérie et Djamilah Bouhired, la pasionaria qui porte la volonté de libération de son peuple. Le jeune homme de loi épouse la cause anticolonialiste, et la femme. Puis disparaît huit ans. A son retour, Vergès défend les terroristes de tous horizons (Magdalena Kopp, Anis Naccache, Carlos) et des monstres historiques tels que Barbie. D'affaires sulfureuses en déflagrations terroristes, Barbet Schroeder suit les méandres empruntés par L'avocat de la terreur, aux confins du politique et du judiciaire. Le cinéaste explore, questionne l'histoire du terrorisme aveugle et met à jour des connexions qui donnent le vertige.

Le Casting du film

  • LISTE ARTISTIQUE
    Jacques Vergèslui-même
    Béchir Boumazalui-même
    Hans-Joachim Kleinlui-même
    Anis Naccachelui-même
    El Djohar Akrourelle-même
    Gilles Ménagelui-même
    Sinelui-même
    Alain Marsaudlui-même
    Oliver Schrömlui-même
    Lionel Duroylui-même
    David Fechheimerlui-même
    Claude Faurelui-même
    Jean-Paul Dollelui-même
    Louis Capriolilui-même
  • Tobias Wunschiklui-même
    Claude Moniquetlui-même
    Carloslui-même
    Ahmed Huberlui-même
    Karim Pakradonilui-même
    Nuon Chealui-même
    Abderrahmane Benhamidalui-même
    Yacef SaadiLui-même
    David FlinchheimerLui-même
    Bachir BoumaâzaLui-même
    Mahab SuleimanLui-même
    Karim PakradomiLui-même
    Tep KhunalLui-même
    Bassam Abu SharifLui-même
    Colonel Raymond MuelleLui-même
  • LISTE TECHNIQUE
    Barbet Schroeder
    Magdalena Koppelle-même
    Neda Vidakovicelle-même
    Patricia Tourancheauelle-même
    Zohra Drifelle-même
    Rolande Girard-Arnaudelle-même
    Martine Tigraneelle-même
    Isabelle Coutant-Peyreelle-même
    Zohra Drif-BitatElle-même
    Djamila BouharedElle-même
    Rolande Giraud-ArnaudElle-même
    Rita Dagher
    Jean-Luc Perreard
    Nelly Quettier
  • Jean-Pierre Vincent
    Sophie Saleyron

Avis et critiques des internautes


proposer un avis sur « L'Avocat de la terreur »


  •  le 07 Juin 2007 par

    Jacques Vergès est un personnage que bien des scénaristes n’auraient pas réussi à inventer tant il est complexe, dangereusement brillant, à la fois odieux, manipulateur et... romanesque. Au-delà du portrait de l’avocat des causes perdues et en suivant précisément la chronologie des évènements coloniaux et terroristes de la seconde moitié du 20ème siècle, Barbet Schroeder nous livre ici une grande leçon d’histoire. Entre les témoignages et les images d’archive (le film est extrêmement bien documenté), Vergès raconte avec précision mais sans emphase son amitié pour Pol Pot, son amour pour la belle Djamila Bouhired (poseuse de bombes du FLN qu’il épousera plus tard) et pour Magdalena Kopp (la femme de Carlos), son combat contre la colonisation et la torture, tout en persistant à laisser planer le mystère que constitue sa disparition entre 1970 et 1978. C’est d’ailleurs sur ce dernier point que le réalisateur semble prendre le moins de recul... Autres témoignages troublants : ceux de toutes les personnes interrogées auprès de qui Vergès a combattu et qui parlent de la mort avec une désinvolture presque surréaliste. Sans voix off, sans jugement, mais avec un intérêt contagieux, Barbet Schroeder nous oblige à nous questionner sur cet homme engagé, indéniablement capable de mourir pour une cause mais dont les motivations restent pour le moins mystérieuses car, comme il l’explique lui-même : l’avantage de l’avocat sur le médecin c’est que le premier a le droit de refuser de défendre quelqu’un ; quand il s’engage, c’est donc en toute conscience, et ça doit être à corps perdu... Pour mémoire, Maître verges a défendu (liste absolument pas exhaustive) : Klaus Barbie, Louise-Yvonne Casetta, Omar Raddad, Slobodan Milosevic, Cheyenne Brando, Sadam Hussein, etc.

Les discussions sur le forum a propos de L'Avocat de la terreur



Il n'y a pas encore de discussion autour du film L'Avocat de la terreur


Soyez le premier à ouvrir une discussion sur ce film


Les autres films que vous pourriez aimer

Fan de Cinéma est enregistré à la C.N.I.L. sous le n° 1143859 - Copyright © 2005-2022 LS Project Tous droits réservés. Scruteweb - community management. Voyance sérieuse .