Fan de Cinéma
Bannière 728x90

Kill Buljo

Note : 3/5.0 - 1 avis

Papiers peints et tableaux Star Wars

Titre VO : Kill Buljo: The Movie

Un film de Tommy Wirkola avec Stig Frode Henriksen , Tommy Wirkola , Eirik Junge Eliassen , Kristian Figenschow , Orjan Gamst

Genre : comédie - Durée : 1h33 - Année de production : 2007

Date de sortie en salle : inconnue

Distributeur :

Tommy Wirkola
Stig Frode Henriksen
Eirik Junge Eliassen
Kristian Figenschow
Proposer un fond d'écran »

Kill Buljo, le film

  • Kill Buljo

    Synopsis

    Parodie de Kill Bill où Jompa Tormann tente de se venger d'une équipe de police ayant sauvagemment assassiné sa famille...

Le Casting du film

  • LISTE ARTISTIQUE
    Stig Frode HenriksenJompa Tormann
    Tommy WirkolaSid Wisloff
    Eirik Junge EliassenTroll Tove
    Kristian Figenschowami de Sid
    Orjan GamstCrazy Beibifeit/Mr. Handjagi
    Martin HykkerudTampa Buljo
    Jorn Tore NilsenKato
    Rune BergProst
    John Even PedersenKjell Driver
    Christian ReiertsenBud Light
  • LISTE TECHNIQUE
    Tommy Wirkola
    Natasha Angel DahleUnni Formen
    Heidi MonsenBlow Job
    Linda Overlie NilsenPeggy Mathilassi
    Merete NordahlLara Kofta
    Frank Arne OlsenPapa Buljo
    Aina TimbianiMona Smurfen
    Magne Ek
    Stig Frode Henriksen
    Tommy Wirkola
    Tommy Wirkola
    Stig Frode Henriksen
    Odd Haugsnes
    Matthew Weston
  • Tommy Wirkola
    Liv Ask
    Linn Henriksen
    Linn Henriksen
    Malin Lundh
    Kim Gjerde Jacobsen
    Petter Fladeby
    Erik Roed
    Odd Haugsnes
    Kenny Andersen
    Bjorn Terje Heggeli
    Petter Carlsen
    Kjell Rune Myrland

Avis et critiques des internautes


proposer un avis sur « Kill Buljo »


  •  le 19 Novembre 2008 par

    C'est certainement un des films les plus cons qui ait été jamais tourné. C'est certainement aussi un des plus revigorants parodie movie depuis l'avènement des ZAZ. Cette équipe de Norvégiens complètement barrés s'empare de Kill Bill qui, chose étonnante, n'a pas eu droit à un véritable pastiche cinématographique jusqu'ici. L'intrigue est sensiblement similaire et détourne avec bonheur quelques séquences-clés du film culte de Tarantino, dont le massacre prénuptial ou encore le réveil de la mariée. Kill Bill passé à la moulinette, ça pourrait n'être qu'un concept lassant à force (et les récentes parodies américaines sont une preuve flagrante d'un rapide essoufflement du rire) ; fort heureusement, Tommy Wirkola et Stig Frode réussissent un tour de force en sortant du carcan classique hollywoodien qui se présentait à eux en tant que piège.

    Car, après un prologue et une première scène tout droit inspirés par Kill Bill, Kill Buljo se sert de la trame tarantinesque pour déployer un rire qui dépasse le cadre du pastiche. Si l'on reconnaît ici ou là quelques classiques du cinéma US 'humiliés' (Délivrance !!), le reste du métrage possède une identité propre, incarnée principalement au travers de dialogues dont la crudité dépasse de loin la provocation adolescente d'un Supergraves (un petit exemple : 'masse-moi le gland avec les amygdales'). La grossièreté est érigée en principe élémentaire, et le casting s'efforce de montrer qu'il n'a toujours pas dépasser le stade copro-anal infantile. : entre le viol d'animaux (apparemment consentants, cependant) et des fesses difformes exhibées face (fesse) caméra, le spectateur est assailli de toutes parts par la bêtise crasse d'une équipe qui s'en est fait une gloire. On a peut-être déjà vu pire (Borat se pose en référence à abattre), mais jamais avec autant de conviction et de plaisir. Un vrai film de potes, en somme. C'est justement là que le bât blesse.

    Parce que les acteurs sont pitoyables (Stig Frode, en Jompa, a le charisme d'une andouillette sortant de l'usine), parce que la réalisation souffre parfois d'un amateurisme latent (ce n'est a priori pas la faute du budget qui permet quelques séquences 'spectaculaires'), Kill Buljo perd parfois le spectateur hésitant entre la nullité volontaire et assumée et la nullité qui pointe son nez sans l'avoir vu venir. Pour preuve, ce combat final au sabre où il est clair que les deux gars tapent le fer en faisant bien gaffe de ne pas toucher l'autre... Dommage donc, que par certains aspects, le film penche plus vers l'humour façon La Beuze que du côté d'Hot Shots.

    Cela n'entame que très peu l'impression générale autour d'un film dédié au rire gras et con, réalisé par une bande de ouf', prenant autant de plaisir à l'écran que le chaland assis dans son canapé à les regarder faire n'importe quoi avec le cinéma, et à le faire bien. Le film le plus déjanté de l'année ? ouaip, et de l'année dernière, et de l'année prochaine...

Les discussions sur le forum a propos de Kill Buljo



Il n'y a pas encore de discussion autour du film Kill Buljo


Soyez le premier à ouvrir une discussion sur ce film


Les autres films que vous pourriez aimer

Fan de Cinéma est enregistré à la C.N.I.L. sous le n° 1143859 - Copyright © 2005-2019 LS Project Tous droits réservés. Scruteweb - community management. Voyance sérieuse .