Fan de Cinéma
Bannière 728x90

Je préfère qu'on reste amis

Note : 3.3/5.0 - 3 avis

Papiers peints et tableaux Star Wars

Titre VO : Je préfère qu'on reste amis...

Un film de Eric Toledano , Olivier Nakache avec Gérard Depardieu , Jean-Paul Rouve , Lionel Abelanski , Yves Jacques , Xavier de Guillebon

Genre : comédie - Durée : 1h40 - Année de production : 2004

Date de sortie cinéma : 23 Février 2005

Distributeur :

Eric Toledano
Olivier Nakache
Gérard Depardieu
Gérard Depardieu
Jean-Paul Rouve
Jean-Paul Rouve
Proposer un fond d'écran »

Je préfère qu'on reste amis, le film

  • Je préfère qu'on reste amis

    Synopsis

    Claude Mendelbaum est un informaticien trentenaire, célibataire, timide, hypocondriaque et transparent. Depuis Vicky, sa dernière histoire d'amour, il a du mal à remonter la pente. Son travail dans une grande tour de la Défense, peu propice aux rencontres amoureuses, lui prend tout son temps, alors forcément les chances de rencontrer LA femme sont infiniment réduites. Le hasard place Serge sur la route de Claude. Divorcé, père de deux fillettes, Serge est un homme élégant, au sourire immaculé, c'est l'archétype du parfait célibataire qui s'assume sur le fil de la cinquantaine clinquante. Même si les deux hommes sont diamétralement opposés tant dans leur caractère que dans leur démarche, un objectif commun va rapidement les réunir : la quête de l'âme soeur...

Le Casting du film

  • LISTE ARTISTIQUE
    Gérard DepardieuSerge
    Jean-Paul RouveClaude Mendelbaum
    Lionel AbelanskiDaniel
    Yves JacquesGermain
    Xavier de GuillebonPhilippe
    François BerlandLe médecin
    Laurent OlmedoL'animateur
    Thierry GodardMathias
  • LISTE TECHNIQUE
    Eric Toledano
    Olivier Nakache
    Tilly MandelbrotPauline
    Annie GirardotMme Mendelbaum
    Elisabeth VitaliVéronique
    Valérie BenguiguiEva
    Cassandra HarroucheJustine
    Catherine HosmalinFemme 6 speed-dating 2
    Prune Farro
    Olivier Nakache
    Eric Toledano
    Eric Toledano
    Olivier Nakache
    Aurore Vicente
  • Alan Corno
    Pascal Ridao
    Linda Marasco
    Bruno Coulais

Avis et critiques des internautes


proposer un avis sur « Je préfère qu'on reste amis »


  •  le 20 Août 2007 par

    A trop vouloir célébrer l'anecdote, le petit rien, on finit par faire un téléfilm. Eric Toledano et Olivier Nakache, réalisateurs un rien flemmards de « Je préfère qu'on reste amis », ne s'en sont sans doute pas rendus compte, mais les affres du célibat vues par les yeux d'un grand looser trentenaire ne se suffisent pas à elles-mêmes : il faut y mettre les formes. Un grain de folie aurait suffit. Oui, mais voilà : le film ne l'insuffle jamais. Platement filmé, platement dialogué, le postulat de départ (il cherche l'amour, il trouve un ami, comme c'est touchant) louvoie paresseusement entre deux gags convenus et un Depardieu jouant Depardieu (une fâcheuse habitude ces dernières années). Vous aurez du speed dating, de la drague dans les mariages, de la rencontre par laser quest interposé, bref vous aurez du convenu et du ringard, de quoi alimenter notre moribonde « comédie à la française » qui ne tire jamais tant la tronche que quand elle s'échine à faire du « Taxi » ou du « Camping ». Ici, c'est moins foutraque et nettement moins honteux, mais pas de quoi sauter au plafond non plus. Seul Jean-Paul Rouve (quel caméléon, cet homme !) parvient à être touchant et à donner quelques soubresauts de nostalgie à cette peinture vue, revue et rerevue du célibat-fatalité. Mou du genou et tiède du reste.

  •  le 04 Avril 2007 par

    L’histoire de « Je préfère qu’on reste amis » s’inscrit dans l’ère du temps : Claude, célibataire trentenaire timide et hypocondriaque, a bien du mal à remonter la pente depuis l’échec de sa dernière histoire d’amour. Il va par hasard rencontrer Serge, quinquagénaire, lui aussi célibataire endurci âgé mais à la personnalité fringante. Tout les oppose, et pourtant, de fil en aiguille, la quête de l’âme sœur va les réunir … Dans les costumes de ces deux personnages qu’on croirait taillés sur mesure, on retrouve Jean-Paul Rouve et Gérard Depardieu. Le premier, loin de son cursus de Robin des Bois trouve ici son premier grand rôle au cinéma. Oscillant sans cesse entre registre tragique et comique, il livre une prestation saisissante. Face à lui, Gérard Depardieu campe un personnage pathétique à souhait avec une justesse étonnante qui est malheureusement devenue bien trop rare chez lui. Brillamment dirigés par les réalisateurs Eric Toledano et Olivier Nakache, les deux compères rivalisent de talent pour former un duo aussi horripilant qu’attachant. Si l’émotion prend souvent le dessus sur le rire, ce n’est que pour mieux souligner le caractère profondément humaniste de cette ode à l’amitié. Emmené par le tandem Rouve - Depardieu, « Je préfère qu’on reste amis » s’avère être une comédie originale pleine de tendresse et de légèreté …

  •  le 11 Mars 2006 par

    J'avais un peu peur du résultat, mais ce film est vraiment pas mal. On retrouve un JP ROUVE bien loin des Robins des bois. Il cherche l'amour et trouve un ami...

Les discussions sur le forum a propos de Je préfère qu'on reste amis



Il n'y a pas encore de discussion autour du film Je préfère qu'on reste amis


Soyez le premier à ouvrir une discussion sur ce film


Les autres films que vous pourriez aimer

Fan de Cinéma est enregistré à la C.N.I.L. sous le n° 1143859 - Copyright © 2005-2019 LS Project Tous droits réservés. Scruteweb - community management. Voyance sérieuse .