Fan de Cinéma

Intouchables

Note : 4.8/5.0 - 6 avis

Titre VO : Intouchables

Un film de Eric Toledano , Olivier Nakache avec François Cluzet , Omar Sy , Cyril Mendy , Grégoire Oestermann , Dominique Daguier

Genre : Comédie - Durée : 1h52 - Année de production : 2011

Date de sortie cinéma : 02 Novembre 2011

Eric Toledano
Olivier Nakache
François Cluzet
François Cluzet
Omar Sy
Omar Sy
Proposer un fond d'écran »

Intouchables, le film

  • Intouchables

    Synopsis

    A la suite d'un accident de parapente, Philippe, riche aristocrate, engage comme aide à domicile Driss, un jeune de banlieue tout juste sorti de prison. Bref la personne la moins adaptée pour le job. Ensemble ils vont faire cohabiter Vivaldi et Earth Wind and Fire, le verbe et la vanne, les costumes et les bas de survêtement Deux univers vont se téléscoper, s'apprivoiser, pour donner naissance à une amitié aussi dingue, drôle et forte qu'inattendue, une relation unique qui fera des étincelles et qui les rendra Intouchables.

  • Intouchables, une comédie qui … touche au cœur !

    Omar Sy et François Cluzet : Intouchables« Pas de bras, pas de chocolat !». Si vous ne connaissiez pas encore cette vanne, vous ne pourrez plus l’ignorer en sortant d’Intouchables, le 4ème long métrage de l’inséparable duo Olivier Nakache / Eric Toledano, réalisateurs de Nos Jours Heureux et Tellement proches. Les deux compères ont décidé de s’attaquer à un projet potentiellement casse-gueule : raconter l’histoire (inspirée de faits réels en plus) d’une amitié improbable entre un aristocrate tétraplégique, Philippe, et un jeune de banlieue, tout juste sorti de prison et chômeur, Driss.

    Si le film fonctionne aussi bien, c’est qu’il refuse d’emblée tout pathos. Le scénario ne fait jamais la part belle à la pitié ou à la compassion en laissant s’exprimer un humour aussi cynique que libérateur. Le ton est joyeux et optimiste mais n’oblitère pas pour autant les moments de blues et de doute. Ainsi, le rire et les larmes vont de pair sans que jamais l’un prenne le pas sur l’autre, sans que les sentiments ne semblent artificiels, fabriqués, imposés.

    Entre ces deux handicapés (car si Philippe est prisonnier de son corps martyrisé, Driss souffre d’un handicap, social celui-là, du regard plein de préjugés des « passants honnêtes ») se construit une relation complexe mais sans méfiance, complice et exclusive. Driss est le seul à ne pas infantiliser Philippe, à le traiter d’égal à égal, sans considération particulière ou égards spéciaux dus à son infirmité. Ces deux blessés de la vie se sont reconnus, apprivoisés, adoptés. Ensemble, ils sont intouchables. Mais pour réussir une telle alchimie sur un sujet aussi sensible, encore fallait-il que les réalisateurs trouvent le couple idéal à l’écran, les deux acteurs qui sauraient incarner Philippe et Driss, leur donner humanité et crédibilité. Et c’est sans doute dans le casting que repose l’une des clés du succès du film : d’un côté, Omar Sy, attaché au projet avant même l’écriture du scénario, est la grande révélation du film. Il dégage un naturel désarmant avec son rire contagieux et son sourire franc aussi massif que son physique (il a perdu 10 kilos pour mieux incarner Driss). Face à lui, dans le fauteuil roulant, aurait d’abord dû s’asseoir Daniel Auteuil. Mais c’est finalement François Cluzet qui lui donne la réplique. Et à la vue du film, le choix s’avère parfait : Cluzet est à la fois sobre et juste, il n’en fait jamais trop avec le peu qu’il a à sa disposition (il ne joue qu’avec son visage et sa voix).

    Eric Toledano et Olivier Nakache : IntouchablesPour faire la fine bouche, il y a peut être une ou deux scènes qui fonctionnent un peu moins bien – l’intrigue secondaire entre Driss et son frère est un peu superflue tout comme la reprise de la scène d’ouverture en fin de film qui aurait pu être raccourcie sous forme d’ellipse – mais cela est dérisoire face au plaisir éprouvé devant ces Intouchables aussi drôles qu’émouvants. Et, dans le paysage si terne de la comédie française, la preuve irréfutable que ce film fonctionne à merveille, c’est que, quand le générique apparait à l’écran, on quitte Driss et Philippe à contrecœur, on aurait voulu rester encore plus longtemps avec eux. Intouchables ? Imparable !

    Emmanuel Pujol
     

Le Casting du film

  • LISTE ARTISTIQUE
    François CluzetPhilippe
    Omar SyDriss
    Cyril MendyAdama
    Grégoire OestermannAntoine
    Dominique DaguierUn ami de Philippe
    François CaronUn ami de Philippe
    Christian AmeriAlbert
    Thomas SoliveresBastien
    Sylvain LazardUn nouvel auxiliaire
    Jean-François CayreyUn nouvel auxiliaire
    Ian FenelonUn candidat
    Renaud BarseUn candidat
    François BureloupUn candidat
    Nicky MarbotUn policier
  • Benjamin BarocheUn policier
    Jérôme PauwelsUn voisin mal garé
    Fabrice MantegnaLe chanteur d'opéra
    Hédi BouchefanaGaragiste
    Michel WinogradoffLe serveur des Deux Magots
    Kevin WamoL'ami de Driss
    Alain AnthonyUn pilote de parapente
    Dominique Henry (II)Un pilote de parapente
    Philippe Le FèvreLe chef d'orchestre
  • LISTE TECHNIQUE
    Eric Toledano
    Olivier Nakache
    Anne Le NyYvonne
    Audrey FleurotMagalie
    Clothilde MolletMarcelle
    Alba Gaïa Kraghede BellugiElisa
    Salimata KamateFatou
    Absa Dialou ToureMina
    Dorothée Briere MeritteEléonore
    Marie-Laure DescoureauxChantal
    Emilie CaenGaleriste
    Caroline BourgFred
    Elliot LatilUn lycéen
    Eric Toledano
  • Philippe Pozzo di Borgo
    Olivier Nakache
    Eric Toledano
    Olivier Nakache
    François Emmanuelli
    Gigi Akoka
    Pascal Armant
    Jean Goudier
    Jean-Paul Hurier
    Thierry Valletoux
    Isabelle Pannetier
    Dorian Rigal-Ansous
    Laurent Sivot
    Abraham Goldblat
    Nathalie Vierny
  • Vincent Piant
    Mathieu Vadepied
    Hervé Ruet
    Julie Duhayot
    César Chabrol
    Benjamin Bouhana
    Antoine Sanier
    Olivier Guigues
    Myriam Bruguière
    Thomas Percy
    Wendy Chemla
    Ludovico Einaudi

Avis et critiques des internautes


proposer un avis sur « Intouchables »


  •  le 03 Décembre 2014 par

    Un belle histoire, des acteurs de talent et cela donne une superbe comédie avec ses jolis moments d?émotion. La rencontre de deux mondes si différents réunis dans un même humour.

  •  le 04 Novembre 2014 par

    film juste génialissime ! touchant, drôle, tout est là pour passer un bon moment !

  •  le 01 Juillet 2014 par

    Cette histoire m'a fait pleurer, elle est magnifique, touchante mais surtout elle nous donne une bonne leçon de vie! Des scènes à mourir de rire, des scènes qui font pleurer, on retrouve un Omar Sy ''Driss'' comme on l'aime ! François Cluzet joue bien le rôle d'handicapé, tous deux nous plongent dans leur histoire ! Une fin magnifique ! A voir de toute urgence pour ceux qui aurait loupé ce chef d'oeuvre !!

  •  le 12 Janvier 2014 par

    Enfin, venons faire la critique d'un film inattendu qui a fait des millions d'entrées en France et qui continue a cartonner dans les autre pays. Et bien oui ! Je vous parle de Intouchable. Ce film est magnifique, il est comme vous l'aurez compris, très drôle, mais aussi touchant. Le film est tiré d'après une histoire vraie et vraiment il est magnifique. Omar Sy n'as jamais été aussi merveilleux que dans ce film, il drôle, et touchant, enfin bref il est incroyable ! Quand a François Cluzet il est lui aussi merveilleux dans son rôle de personnage handicapée, le début du film est incroyable, et on est plongée dans le film. On n'as des moments de fous-rires et des moments où on est au bord des larmes. La musique est quand a elle étonnante, elle redonne le punch, et certain morceau son triste et magnifique a la fois. Les réalisateur on sût rendre cette histoire vraie a l'écran avec grandeur, ils sont fait du grand boulot, ainsi que les acteurs. Intouchable est un film magnifique, incroyable,touchant, excellent, enfin bref c'est un chef-d’œuvre de son genre.

  •  le 01 Février 2012 par

    "Waaaouhhh" voilà ce qui ressortait le plus de la bouche de ceux qui avaient vu Intouchables. Souvent à la traîne pour regarder les films appréciés par tous ( surement dû à mon côté de super rebel ), j'avais alors entendu toutes sortes de commentaires possibles sur ce film, mais d'une façon intempestivement positive. Toujours un peu réticent lorsqu'il s'agit du cinéma français, épargnant Godard ou Truffaut, ainsi que sa bande de potes de la Nouvelle Vague, je me suis alors dirigé vers le cinéma, me calant confortablement au fond du fauteuil aux couleurs pourpres. Intouchables commence, et commence fort avec une belle petite boutade d'entrée. Je ris. Au fur et à mesure, l'effet magique digne du cinéma agit sur moi, et je me retrouve rapidement immergé dans le récit. Cette histoire vraie me rend triste en arrivant à me faire sourire et même rire parfois. On se prend de sympathie pour Philippe, cet homme paralysé qui se voit rapidement dévergondé par l'humour déplacé de celui qui l'aidera dans son handicap, mais qui deviendra également son ami : Driss. Cet aspect de révélation quotidienne de la vie de Philippe, me fait alors penser à cette notion typiquement néoréaliste d'un film dans laquelle les personnages subissent la vie et son dépassés par la situation. Cependant, Driss est là pour l'aider à surpasser les épreuves et a alors une importance capitale. Cesare Zavattini est un scénariste et écrivain italien, qui pensera a souligner l'importance de voir que le quotidien est peuplé de péripéties. Son rêve est de voir l'imaginaire à travers un film en un unique plan séquence de la vie d'une personne. Sur cette idée, il pensait aux films néoréalistes, notamment Umberto D, de De Sica, cependant, Intouchables s'approche légèrement de ce concept concernant cet amas de péripéties quotidiennes qui lui font face. Chaque jour pour Philippe est une épreuve. En ce qui concerne le livre : le second souffle, le film n'en est pas réellement fidèle, sauf sur les grandes lignes bien évidemment. Philippe ne devrait cesser de parler de sa femme alors qu'il n'en est rien, si ce n'est qu'une vague évocation. Peut-être serait-ce une forme de respect, ou de discrétion ? Mais à ce moment là, pourquoi en parler autant dans un livre ... En bref, Intouchables donne une leçon de vie, et montre un accord impensable entre un jeune de banlieue et un bourgeois. Une morale qui donne à réfléchir sur une notion finalement basée sur une égalité malgré les différences. Un film drôle, et qui en plus de ça fait réfléchir.


Lire plus d'avis d'internautes

Les discussions sur le forum a propos de Intouchables



Il n'y a pas encore de discussion autour du film Intouchables


Soyez le premier à ouvrir une discussion sur ce film


Les autres films que vous pourriez aimer

Fan de Cinéma est enregistré à la C.N.I.L. sous le n° 1143859 - Copyright © 2005-2017 LS Project Tous droits réservés. Profitez d'un consultant seo experimenté. Scruteweb - community management. Voyance sérieuse .