Fan de Cinéma
Bannière 728x90

Instinct

Note : 4/5.0 - 2 avis

Titre VO : Instinct

Un film de Jon Turteltaub avec Anthony Hopkins , Cuba Gooding Jr. , Donald Sutherland , George Dzundza , John Ashton

Genre : thriller - Durée : 2h05 - Année de production : 1998

Date de sortie cinéma : 21 Juillet 1999

Jon Turteltaub
Anthony Hopkins
Anthony Hopkins
Cuba Gooding Jr.
Donald Sutherland
George Dzundza
John Ashton

Papiers peints et tableaux Star Wars

Proposer un fond d'écran »

Instinct, le film

  • Instinct

    Synopsis

    Ethan Powell, un respectable primatologue, a vécu dans la jungle rwandaise une expérience limite et inédite. Mais ce voyage initiatique s'est conclu dans un bain de sang et Powell est accusé d'un triple meurtre. Brisé, hagard et obstinément silencieux, il est interné en psychiatrie. Théo Caulder, un jeune médecin, tente de percer son secret...

Le Casting du film

  • LISTE ARTISTIQUE
    Anthony HopkinsEthan Powell
    Cuba Gooding Jr.Theo Calder
    Donald SutherlandBen Hillard
    George Dzundzale docteur John Murray
    John Ashtonle garde Decks
    John AylwardWarden Keefer
    Rod McLachlanla Garde Anderson
    Pat McNamarale docteur Josephson
    Kevin McNallyun prisonnier
    Verne Troyerun singe
    Doug SpinuzzaNicko
    Paul BatesBluto
    Kevin McGuireUn prisonnier
    Gary A. Rogersgewalttätiger Insasse
  • Kurt SmildsinWache
    Thomas MorrisPete
    Victor Iemologewalttätiger Insasse
    Anthony Genovese
  • LISTE TECHNIQUE
    Jon Turteltaub
    Maura TierneyLynn Powell
    Ivonne CollDr. Marzuez
    Barbara Boyle
    Brian Doubleday
    Gail Katz
    Richard Lerner
    Wolfgang Petersen
    Christina Steinberg
    Gerald Di Pego
    Philippe Rousselot
    Richard Francis-Bruce
    Peter J. Devlin
    Danny Elfman

Avis et critiques des internautes


proposer un avis sur « Instinct »


  •  le 20 Février 2008 par

    Se réapproprier de façon originale le mythe de l'homme accepté parmi les gorilles n'est pas une sinécure. Mais sans que ce soit un grand film, cette relecture moderne et noire sur fond de violence pathologique fait preuve d'originalité. En s'éloignant des rôles de serial-killers exubérants comme Hannibal Lecter, Hopkins incarne un meurtrier plutôt crédible et au profil bien étudié. Le spectateur est invité à entrer peu à peu dans sa folie et est conduit à prendre le parti, certes un peu manichéen, du gentil tueur psychopathe sauvage contre sa victime, le vilain chasseur de primates sans défense. Un film aux ambitions mesurées qui cache derrière ses airs de divertissement mélodramatique une approche réaliste et dérangeante de la société «civilisée». Bien sûr on peut se faire la réflexion que le trait est bien trop épais et que trop peu de nuances viennent jalonner le script. Mais ne vaut il pas mieux souffrir de cette imperfection que de la vacuité du message ? A propos de message on pourra être touché par cette lumière portée sur la relativité de folie associée à la distorsion du lien social. Et quand l'homme commence à tuer ses semblables parce qu'il ne les reconnait plus dans son clan, le choix du Rwanda comme lieu du crime n'est pas innocent. D'ailleurs ce film n'est pas seulement une leçon sur la folie des hommes contre les gentils animaux qui ne viserait qu'à nous culpabiliser de notre propre nature. Instinct est aussi un hymne à la liberté que nous perdons paradoxalement nous mêmes à travers les choix que nous faisons. Tout cela est bien louable en tout cas et on ne pourra que regretter que se glissent de nombreux passages qui concèdent un peu trop de place à la niaiserie hollywoodienne qui, utilisant d'énormes ficelles, alourdit l'ensemble. Un satisfecit tout de même pour les acteurs car Cuba Gooding Jr est pour une fois à son avantage, y compris en rapport avec la très bonne prestation d'Anthony Hopkins. Dommage pour Cuba qu'il soit obligé de composer avec un rôle ou le psy possède les défauts caricaturaux de l'arriviste névrosé qui se fait dépasser par son patient. En effet son interprétation est juste , autant dans les phases de maîtrise que dans les phases ou son personnage doit gagner en intensité. Cela évite notamment au spectateur de s'ennuyer, assoupi qu'il aurait pu être par une mise en scène empreinte de lourdeur et de lenteur. Digne d'être vu donc. Et je dirais la chose suivante à ce critique qui avait mis 2/10 au film dans une longue diatribe contre le naturalisme complaisant, et qui préférais encore voir Laura Ingalls gambader dans la prairie : «Instinct vaux mieux que 2, tue Laura !»

  •  le 05 Décembre 2006 par

    une histoire exceptionnelle ou on arrive à voir de magnifiques image de gorilles. Cette passion que voue cet homme à ces animaux et super. La cruauté des hommes prend le dessus!!! mais ses retrouvaille avec sa fille, la façon dont finit le film pèsent gros sur le coeur. Attention prennez vos mouchoirs!!!

Les discussions sur le forum a propos de Instinct



Il n'y a pas encore de discussion autour du film Instinct


Soyez le premier à ouvrir une discussion sur ce film


Fan de Cinéma est enregistré à la C.N.I.L. sous le n° 1143859 - Copyright © 2005-2019 LS Project Tous droits réservés. Scruteweb - community management. Voyance sérieuse .