Fan de Cinéma
Bannière 728x90

Il était une fois

Note : 4/5.0 - 5 avis

Papiers peints et tableaux Star Wars

Titre VO : Enchanted

Un film de Kevin Lima avec Patrick Dempsey , James Marsden , Timothy Spall , Isiah Whitlock Jr , Matt Servitto

Genre : animation - Durée : 1h48 - Année de production : 2007

Date de sortie cinéma : 28 Novembre 2007

Distributeur :

Visitez le site officiel du film

Kevin Lima
Patrick Dempsey
James Marsden
Timothy Spall
Proposer un fond d'écran »

Il était une fois, le film

  • Il était une fois

    Synopsis

    La très belle princesse Giselle est bannie de son royaume magique de dessin animé et de musique par la méchante reine. Elle se retrouve à Manhattan... Déroutée par ce nouvel environnement étrange qui ne fonctionne pas selon le principe ils vécurent heureux à tout jamais, Giselle découvre un monde qui a désespérément besoin de magie et d'enchantements... Elle va faire la connaissance d'un séduisant avocat spécialiste du divorce, qui est venu à son aide et dont elle tombe amoureuse. Le problème, c'est qu'elle est déjà fiancée au parfait prince de conte de fées. La question est : un amour de conte de fées peut-il survivre dans le monde réel ?

Le Casting du film

  • LISTE ARTISTIQUE
    Patrick DempseyRobert Phillip
    James Marsdenle Prince Edouard
    Timothy SpallNathaniel
    Isiah Whitlock JrStephen
    Matt ServittoArtie
    John RothmanCarl
    Joseph SiravoTony
    Kenny Shapirole conducteur
    Marilyn Sue PerryChauffeur de bus
    Anita KealAnother Older Woman
    Paul KlementowiczGnarly Man
    Helen StenborgOlder Woman
    Lou BrockBallroom Dancer
    Franco BulaonBus Boy
  • Luis SalgadoBallroom Dancer
    Kater GordonRéceptionniste
    Oscar CampisiBridal/ballroom dancer
    Emanuele AncoriniRollerblader
    Evan CrookBallroom Dancer
    Aaron HamiltonBallroom Dancer/Bridegroom
    Christopher MaggiSewer worker
    Crosby SelanderNew York City Tourist
    Daniel MastrogiorgioSoap Opera Guy
    Robert Bartley
    Ted YudainPedestrian
    Joe Huu Nguyen
    Joe McKenna
    Jules HelmBallroom/Adagio Dancer
  • LISTE TECHNIQUE
    Kevin Lima
    Amy AdamsGiselle
    Idina MenzelNancy Tremaine
    Rachel CoveyMorgan Phillip
    Susan Sarandonla Reine Narissa
    Michaela ConlinMay
    Julie Andrewsla narratrice
    Paige O'HaraTrish
    Judy Kuhnla femme enceinte
    Samantha Iversla prostituée
    Vicky Lambertla danseuse
    Michelle Aguilar CamayaBallroom Dancer
    Tara StilesStilt dancer
    Violetta KlimczewskaBallroom Dancer
  • Lashette ShowersYoung beautiful princess
    Kristine CovilloBridal Dancer
    Thelma GutiérrezStreet walker
    Cynthia HennBavarian Dancer
    Kenzi GrelleCollege Student
    Alys SchaeferBavarian Dancer
    Andrea CastroProstituée
    Barbara Hendel-CoyneBavarian Dancer
    Canedy KnowlesYoung Mom
    Cathleen TriggJournaliste
    Elizabeth Mathis
    Nancy de Zutter
    Muriel Kuhn
    Paula Mandel
    Susan Lehman
  • Christopher Chase
    Sunil Perkash
    Ezra Swerdlow
    Bill Kelly
    Don Burgess
    Gregory Perler
    Stephen A. Rotter
    John Papsidera
    Marcia Ross
    Susan Shopmaker
    Stuart Wurtzel
    Mona May
    Don Burgess
    James Baxter
    Andreas Deja
  • Lisa Keen
    Kevin Farrell
    John O'Connell (II)
    John Kasarda
    George DeTitta Jr.
    Heidi Kulow
    Michael DeCasper
    Kristin Cameron
    G.A. Aguilar
    Steven Kirshoff
    Brennan Doyle
    Floriane Mathieu
    Aude Thomas
    Alan Menken
    Alan Menken
  • Dawn Solér
    Stephen Schwartz

Avis et critiques des internautes


proposer un avis sur « Il était une fois »


  •  le 27 Février 2009 par

    Quel plaisir de retourner en enfance. Mélanger le monde du dessin animé et le monde réel était un très bon choix. Si on y rajoute le Dr Mamour alias Patrick Dempsey cela est une belle réussite, on l’a doit aussi à Amy Adams qui chante très bien et fait une excellente interprétation de la Princesse qui croit encore au conte de fée. Patrick Dempsey y interprète le rôle de Robert un père, sur le point de se marier et qui ne croit pas au conte de fait alors lorsque Gisèle tombe sur lui (et ce n’est pas une expression, elle tombe vraiment… sur lui) après avoir était envoyé par la méchante belle-mère, la reine dans le vrai monde car elle ne voulait pas perdre son trône. Commence alors une belle histoire entre les deux, on en oublierait presque la fiancée et le prince charmant qui pour retrouver sa bien aimée décidé de traversé son monde pour découvrir New York aidé par un écureuil et par son serviteur, la chasse pour retrouvé Gisèle est lancée. Ça chante, ça danse, ils s’amusent comme des fous et nous aussi. Le réalisateur Kevin Lima a fait plusieurs clins d’œil sur les grands classiques de Disney, Blanche Neige (scène de la pomme), la Belle et la Bête (scène de la danse), la Belle et le Clochard (au restaurant) mais aussi la Belle au Bois Dormant (le dragon). La magie de Disney frappe encore et c’est un succès. Film pour tout âge. On peut remarquer que le casting est impressionnant Susan Sarandon, James Marsden, son rôle de prince charmant lui va très bien, depuis son rôle de Cyclope dans X-men, la comédie lui ouvre les portes (27 robes). Un vrai plaisir pour découvrir le monde dans lequel nous vivons et qui est loin d’un conte de fée mais c’est quand même un plaisir de retourner en enfance et d’y croire pendant 1h45.

  •  le 22 Juillet 2008 par

    Entre un Cannibal holocaust et un Nekromantik, Il était une fois fait office de bouffée d'air frais. Car cette production Disney respire la fraîcheur et l'honnêteté de ses plus grandes oeuvres passées (oublions tout ce qui a été fait après Le Roi Lion...Hercule : quelle horreur !!).

    Il était une fois commence comme tous les contes mis en images par l'oncle Walt, une princesse chantant sa joie de trouver un jour le prince charmant. On se croirait en train de regarder la Belle au bois dormant, tant l'ambiance champêtre, les petits animaux qui chantent avec la douce et jolie jeune femme, et le dessin animé "à l'ancienne", nous renvoient dans ces univers féériques qui ont construit notre enfance. Nostalgie quand tu nous tiens... C'est dans un véritable "enchantement" que l'on aborde ces premières minutes, jusqu'à ce que ladite princesse, jeté comme Blanche-Neige dans un monde maléfique (là la forêt, ici le monde "réel"), découvre, en quelque sorte, l'envers du décor. Car New York apparait clairement comme le négatif, dans tous les sens du terme, du monde enchanteur de Giselle. Les couleurs y sont délavés, les gens méchants, égoïstes, et la violence y est omniprésente. La parfaite ligne scénaristique pour nous refaire le coup de l'étranger plongé dans un monde à l'inverse du sien.

    Dans cette partie qui est celle de la découverte du Nouveau monde par la princesse, force est de constater que l'originalité n'est pas forcément de mise, dans sa construction narrative. Et l'ennui prendrait vite à la gorge le spectateur s'il n'y avait ces séquences, somme toute assez isolées dans le récit, où le rire, enfantin, reprend le dessus ( les animaux venus faire le ménage chez son hôte), la palme de l'humour revenant sans doute possible à l'écureuil, hilarant. Quant aux chansons, marque de fabrique des studios Disney, elles sont traitées avec suffisamment de second degré pour qu'on ne jette pas les yeux au ciel.

    Reste que, encore une fois, la linéarité de l'intrigue et son interminable conclusion amenuisent considérablement la bonne surprise que constitue le film. Il était une fois redevient un pur produit Disney, dégoulinant, déjà vu, simplement transposé dans notre monde : 20 mn sur une 1H50, c'est peu, mais là, ça fait beaucoup. D'autant que Patrick Dempsey, le doc Mamour de Grey's anatomy, est absolument insupportable : son manque de charisme est stupéfiant compte tenu de son statut acquis sur la série. Paumé, hagard, inexpressif, il ne fait pas le poids face au jeu excentrique de la pétillante Amy Adams.

    Pas de quoi cependant gâcher le plaisir de retrouver, quelque part, des bribes de notre jeunesse éparpillées dans ce métrage qui nous dit que quel que soit le monde, il y a toujours des méchants et des gentils, et que les apparences sont trompeuses. La morale est sauve.

  •  le 30 Décembre 2007 par

    D'emblée, Il était une fois rend nostalgique. Si lointaine et à la fois si proche, l'époque des dessins animés en deux dimensions, certes naïfs mais souvent plus charmants que les grosses machines des années 2000. Très vite, on bascule dans une autre réalité, celle de notre monde moderne, où la chevalerie et les sentiments nobles n'ont plus vraiment leur place. Ce télescopage entre deux mondes incompatible est au centre du film de Kevin Lima, charmant divertissement Disney qui n'a sans doute pas volé son succès. D'un tel film, on peut attendre une pléiade de défauts. Un excès de sentimentalisme, des gags pas drôles, une mise en scène inexistante... Étonnamment, chacun de ces écueils fatidiques est évité avec une grâce qui confine au miracle. L'ensemble est frais, sympathique, attrayant, souvent drôle. Et bénéficie de l'abattage de ses acteurs principaux, choisis pour leurs qualités et non pour leur popularité. Amy Adams est une princesse juste assez cucul pour n'écoeurer personne, agréable à suivre, délicieusement candide ; Patrick Dempsey est évidemment à l'aise dans son rôle favori de beau gosse futé mais pas rasé ; quant à James Marsden, il joue encore une fois les bellâtres, et c'est parfaitement crédible. Après Hairspray, il va falloir réviser son jugement sur cet acteur qui avait pourtant mal débuté sa carrière. Le film souffre malheureusement d'une fin bien longuette, plus occupée à boucler son intrigue qu'à soigner ses personnages et ses situations comiques. Il n'empêche : Il était une fois, c'est le divertissement idéal pour les dimanches de pluie, de neige ou de grand vent. Un film qui pourrait même redonner le sourire aux adultes.

  •  le 01 Décembre 2007 par

    Magnifique. Génial. Courrez voir ce film pour vous rappeler votre enfance. Un vrai W Disney avec un clin d'oeil à Cendrillon, à la Belle au Bois Dormant puis une entrée fracassante dans le monde réel en plein New York, alors une comédie musicale puis une fin sur l'Empire State Building, devinez à quel film il est fait un clin d'oeil... N'est pas toujours prince charmant celui qui veut l'être. Petits et grands, un régal à ne pas manquer

  •  le 27 Novembre 2007 par

    C'est frais, plein de poésie et de romantisme... Bref une vraie histoire de conte de fées avec tout ce qu'il faut de princesse, prince charmant, vilaine sorcière... Des clins d'oeil plein d'humour aux classiques de WD : pomme, chaussure de vair, dragon.... On ne s'ennuie pas un instant ; jamais on ne retrouve le ridicule des «Visiteurs». Une façon de voir la vie qui mérite d'être méditée un peu...

Les discussions sur le forum a propos de Il était une fois



Il n'y a pas encore de discussion autour du film Il était une fois


Soyez le premier à ouvrir une discussion sur ce film


Les autres films que vous pourriez aimer

Fan de Cinéma est enregistré à la C.N.I.L. sous le n° 1143859 - Copyright © 2005-2019 LS Project Tous droits réservés. Scruteweb - community management. Voyance sérieuse .