Fan de Cinéma
Bannière 728x90

Hyper tension

Note : 3/5.0 - 3 avis

Papiers peints et tableaux Star Wars

Titre VO : Crank

Un film de Mark Neveldine , Brian Taylor avec Jason Statham , Jose Pablo Cantillo , Efren Ramirez , Glenn Howerton , Reno Wilson

Genre : action - Durée : 1h23 - Année de production : 2006

Date de sortie cinéma : 14 Mars 2007

Distributeur :

Visitez le site officiel du film

Mark Neveldine
Brian Taylor
Jason Statham
Jason Statham
Jose Pablo Cantillo
Proposer un fond d'écran »

Hyper tension, le film

  • Hyper tension

    Synopsis

    A Los Angeles, un tueur à gages déchaîné se lance dans une course contre la montre pour trouver le remède au poison qui lui a été inoculé.

Le Casting du film

  • LISTE ARTISTIQUE
    Jason StathamChev Chelios
    Jose Pablo CantilloVerona
    Efren RamirezKaylo
    Glenn HowertonDr. Ankleson
    Reno WilsonOrlando
    Carlos SanzCarlito
    Michael J. GonzalezButtons
    Dwight YoakamDoc Miles
    Ted Garciale journaliste
    Elizabeth Jayne Hongla Japonaise
    Edi GathegiChauffeur de taxi Haïtien
    Michael McLaffertyPolicier de l'hôpital
    Sean GrahamPolicier à moto
    Francis CapraChef du gang à l'usine
  • Noel GugliemiGangster sur le toit
    Daniel VenegasGangster à la fenêtre
    Dorian KingiConvenience Store Clerk
    Keone YoungDon Kim
    Chester Bennington
    Chad VanderDussenYoung Chev
  • LISTE TECHNIQUE
    Mark Neveldine
    Brian Taylor
    Amy SmartEve
    Nina KazeCleopatra
    Valarie Rae MillerChocolate
    Theresa bennettla journaliste
    Stephanie Macele pharmacien
    India Kingl'infirmière
    David Rubin
    Peter Block
    Michael Paseornek
    Eric Reid
    Mark Neveldine
    Brian Taylor
  • Betty Berberian
    Mark Neveldine
    Brian Taylor
    Adam Biddle
    Brian Berdan
    Deborah Aquila
    Jennifer L. Smith
    Mary Tricia Wood
    Chris Cornwell
    Christopher Lawrence
    Annette Lorant
    Yvonne Depatis Kupka
    Paul Haslinger

Avis et critiques des internautes


proposer un avis sur « Hyper tension »


  •  le 07 Mai 2009 par

    Affreux, sales et méchants est un film d'Ettore Scola. De là à dire que Jason Statham est fan du cinéma d'auteur italien, il n'y a qu'un pas que je n'ose franchir, tant les descriptifs lui collent à la peau au fil d'une filmographie qui l'inscrit naturellement dans la continuité des Stallone, Schwarzenegger, Bruce Willis...non, soyons sérieux : des Van Damme, Steven Seagal et autres Dolph Lungren. Par une curiosité de la distribution, tous ses films sont sortis en salles, pour des raisons diverses qui n'ont en général rien à voir avec la qualité desdits métrages (du moins ceux montés sur son nom). Affreux, sale et méchant, Statham l'est encore dans Hyper tension, ecstasy de cinéma qui ajoute la notion de bêtise au portrait de son acteur principal.

    Pensez donc : les réalisateurs novices reprennent le concept de Speed, en remplaçant le bus par le corps d'un homme, et les 50 miles à l'heure au-dessous desquels il ne faut pas descendre par l'Hyper tension du titre. On a trouvé plus con comme idée, et celle-ci donne la garantie, sur le papier, d'un rythme effréné et d'action gogo. Dans les faits, Neveldin et Taylor remplissent ce contrat, en optimisant les effets de mise en scène censés reproduire la réaction à l'adrénaline du héros. Las, si Hyper tension démarre sur les chapeaux de roue et que la forme étonne, le déroulement n'est qu'une succession de saynètes toutes égales à elles-mêmes. Aucune progression dans la montée de la tension, aucun crescendo narratif, émotionnel : le tracé du cardiogramme est au plus haut, mais de bout en bout, d'où en conclusion, un tracé plat, sans relief, monotone.

    Alors oui, passée une première demi-heure où l'on tente de résister à la frénésie de cette bouillie filmique, comme si elle pouvait nous contaminer, l'ennui s'installe, malgré un sens de l'humour gras du slip qui titille nos bas instincts avec la subtilité d'un Michael Bay (voir la scène de baise sur le marché asiatique, tout aussi grotesque que l'accouplement des rats dans Bad Boys II). Le final s'étire dans un baillement, s'écroulant en une ultime pirouette peu convaincante (euphémisme).

    Ce n'est pas encore avec ce film que le Statham va me rallier à sa longue liste de fans (entre kékés bulot-céphales et donzelles 'il est trop beau, trop musclé' émoustillées). Hyper-Tension ne devrait pas non plus réconcilier les amoureux de l'oeuvre de Scola et ceux du cinéma épileptique façon Tony Scott. Vivement Hyper tension 2...

    Jason, t'as touché le fond ? oui, mais je creuse encore !

  •  le 03 Mars 2008 par

    Jason Statham, un acteur en pleine expansion qui est en train de conquérir le cinéma dans ses films d'actions et explosifs, avec par exemple son combat contre Jet-Li dans The One et Rogue, l'ultime affrontement, et après avoir cartonné en bousillant du méchant dans les deux volets de Transporteur. Ce film Hyper tension parle de lui même, c'est-à-dire un film bourré d'action qui n'arrête pas une minute, que ce soit des scènes de tuerie ou de sexe. Mais le film en fait beaucoup trop et c'est alors à notre tour de faire une Hyper tension... D'un autre côté, le film comprend quelques scènes comiques on pourrait dire même sans trop le vouloir mais bon, cela m'a fait rire quand même de bon cœur. Une chose est sure, le film porte bien son nom !

  •  le 18 Mars 2007 par

    Enorme film! je ne me suis pas ennuyé une seconde. Film bourrin et complètement déjanté comme je les aime. De l'action, de l'humour(lorsqu'il se tape sa femme en plein milieu d'un quartier chinois). Les mecs devait être bien stone lorsqu'ils ont réalisé et monté ce film. A voir absolument

Les discussions sur le forum a propos de Hyper tension



Il n'y a pas encore de discussion autour du film Hyper tension


Soyez le premier à ouvrir une discussion sur ce film


Les autres films que vous pourriez aimer

Fan de Cinéma est enregistré à la C.N.I.L. sous le n° 1143859 - Copyright © 2005-2019 LS Project Tous droits réservés. Scruteweb - community management. Voyance sérieuse .