Fan de Cinéma
Bannière 728x90

Hors de prix

Note : 3.8/5.0 - 8 avis

Papiers peints et tableaux Star Wars

Titre VO : Hors de prix

Un film de Pierre Salvadori avec Gad Elmaleh , Vernon Dobtcheff , Jacques Spiesser , Laurent Claret , Jean de Coninck

Genre : comédie - Durée : 1h43 - Année de production : 2006

Date de sortie cinéma : 13 Décembre 2006

Distributeur :

Visitez le site officiel du film

Pierre Salvadori
Gad Elmaleh
Gad Elmaleh
Vernon Dobtcheff
Jacques Spiesser
Proposer un fond d'écran »

Hors de prix, le film

  • Hors de prix

    Synopsis

    Serveur timide d'un grand hôtel, Jean est pris pour un jeune milliardaire par Irène, une aventurière intéressée. Quand elle découvre qui il est réellement, elle le fuit aussitôt. Mais Jean, amoureux, se lance à sa poursuite.

Le Casting du film

  • LISTE ARTISTIQUE
    Gad ElmalehJean
    Vernon DobtcheffJacques
    Jacques SpiesserGilles
    Laurent Claretle responsable du bar à Biarritz
    Jean de Coninckle client au cigare
    Philippe Vendan-Borinle serveur au restaurant à Biarritz
    Bernard Bourdeaule collègue de Jean à Biarritz
    Didier BriceFrançois
    Frédéric Bocquetle réceptionniste à Monaco
    Jean-Michel Lahmile chirurgien esthétique
    Guillaume Verdierle serveur de la piscine
    Laurent Mouton
    Luc Chavy
    Deborah Burley
  • Frédéric Boquet
  • LISTE TECHNIQUE
    Pierre Salvadori
    Audrey TautouIrène
    Marie-Christine AdamMadeleine
    Annelise HesmeAgnès
    Charlotte Vermeilla dame au Chihuahua
    Claudine Baschetla dame au Dogue
    Blandine Pelissierla femme de chambre
    Jytte HeslopAgnès
    Giulia TroianoVoice Italian Version
    Pierre Salvadori
    Benoît Graffin
    Pierre Salvadori
    Gilles Henry
    Isabelle Devinck
  • Yves Fournier
    Virginie Montel
    François Maurel
    Christophe Winding
    Joel Rangon
    Pascal Bonnet
    Alan Corno
    Alain Charbit
    André-Paul Ricci
    Christopher Robba
    Camille Bazbaz
    David Hadjadj

Avis et critiques des internautes


proposer un avis sur « Hors de prix »


  •  le 13 Avril 2008 par

    Signée Pierre Salvadori, cette romance doit beaucoup au charme d’un duo inédit : Audrey Tatou et Gad Elmaleh. Elle est Irène, qui vit aux crochets d’hommes fortunés. Lui, le timide barman d’un palace, follement épris de la demoiselle depuis que celle-ci l’a pris pour un de ces riches clients susceptibles de subvenir à ses besoins. Seulement voilà, le jeune homme n’a pas un sou et sa muse déteste vivre d’amour et d’eau fraîche. Jolie et sophistiquée comme son interprète féminine, cette fable moderne va jusqu’à parfois évoquer le Hollywood de la grande époque, tant son mélange d’élégance et de frivolité pétille comme le champagne…

  •  le 15 Janvier 2008 par

    Ce film , on peut le prendre comme un luxe futile , bien vite digéré mais ne valant pas l'engouement des critiques. Certes il n'a aucune prétention artistique, et ce n'est pas dans l'image ou dans la musique qu'on pourrait y voir une inspiration directement rattachée aux maîtres du cinéma. Mais les symboles, au delà de l'aspect comique principal, sont bien présents et laissent à comprendre que notre 21ème siècle est devenu tel que les gens ne vivent que pour avoir des objets , jusqu'à devenir eux mêmes en toute conscience des objets. D'ailleurs Pierre Salvadori applique dans le film une méthode empruntée à son mentor, Lubitsch, qui consiste à se focaliser sur un objet symbolique. Un plan serré sur une pièce d'un Euro c'est certes un peu gros mais on ne s'en aperçoit pas dans le montage et le message passe discrètement. Idem pour un paravent qui devient une prison.

    Mais ne nous y trompons pas «Hors de prix» reste une comédie romantique avec certains codes à respecter. C'est souvent dangereux d'ailleurs car on tombe vite dans le cliché ou le déjà vu , ou pire dans l'exagération. Ici les dialogues bien travaillés et les scènes cocasses , parfois mêmes hilarantes. On croit à l'alchimie qui se dégage entre les deux personnages et même si on en regrette la simplicité on se laisse bercer sans à coups par la trame amoureuse qui rythme le film. L'histoire d'amour est traitée tout en décalage, mais là encore ne pas le voir pourrait conduire beaucoup à stigmatiser un clacissisme prévisible qui n'en est pas un. Seul le scénario est un peu léger, mais gageons qu'engager un scénariste supplémentaire devait être «Hors de prix».

    Pour continuer sur ce jeu de mot ridicule et vaseux qui va me valoir l'opprobre de toute une caste de critiques , je ne sais pas si le casting était Hors de prix, vu les solides carrières que se construisent Audrey Tautou et Gad Elmaleh, mais j'ai envie de dire qu'ils les valent. Et pourtant Audrey Tautou est une actrice qui d'habitude n'a pas mes faveurs. Mais ici elle est à son aise en femme légère prête à sacrifier un peu à la morale pour jouir de la sérénité que procure le luxe. Elle passe sans cesse de cette moue de petite fille triste qu'on lui connaît à des regards gourmands d'envie ou a des accents populaires qui trahissent l'ambivalence de son personnage. Et surtout elle réussit à merveille à nous faire croire à son rôle de garce matérialiste et pragmatique de palace. Elle qu'on avait connu niaise et très peu sensuelle dans ses précédents films est bluffante dans le contre-emploi.

    Gad Elmaleh, lui , joue magnifiquement bien l'être sensible, timide et angoissé qui prend peu à peu de l'assurance , jusqu'à devenir le maître d'un jeu qu'il a découvert sans le chercher. Sa justesse dans les émotions s'exprime plus dans les regards et les gestes que dans la parole. Surement son savoir-faire de mime fan de Marceau qui parle. Souvent drôle et touchant, Gad c'est la classe. Tant mieux car ses deux précédents films, moins réussis, n'ont pas été récompensés. Et c'est fort justement qu'ils ont été classés hors des prix.

  •  le 04 Juin 2007 par

    Hors de prix est une comédie à la française comme on en voit souvent, avec une idée de base déjà vue des centaines de fois : un homme (Jean, employé d’hôtel de luxe, joué par Gad Elmaleh) se fait passer pour quelqu’un qu’il n’est pas dans le but de séduire une femme (Irène, obnubilée par l’argent, jouée par Audrey Tautou) que tout oppose. De ce côté, pas de surprises, on connaît la fin. Le tout est de savoir par quelles expériences ces deux personnes vont passer ? Cependant, Hors de prix n’est pas qu’une comédie légère (les éclats de rire sont rares) mais plutôt une comédie dramatique. En effet, la deuxième partie du film s’intéresse aussi au monde des « gens de compagnie » pour riches. Le cinéaste réussit à nous montrer un univers factice et superficiel où des femmes sont prêtes à tout pour vivre dans le luxe. Au final, on pense que le personnage d’Audrey Tautou arrive à se rendre compte que tout ce qu’elle possède ne lui appartient pas (la scène où elle se retrouve obligée de rester au bord de la piscine en maillot de bain, car elle n’a plus de chambre ni de vêtements, illustre bien son malaise). Pourtant, cet incident ne l’empêche pas de rechercher une nouvelle « proie ». On la sent intoxiquée par son désir de vivre dans le luxe. En fait ce n’est pas sur le plan de la comédie que le film fonctionne mais sur le plan du drame humain. Côté duo, un autre couple inédit se forme à l’écran. Gad Elmaleh reprend son rôle de timide et naïf, limite François Pignon. C’est souvent grâce à lui que l’on (sou)rit même si son jeu rappelle trop souvent celui de LA DOUBLURE. Par contre Audrey Tautou nous offre une interprétation différente de tout ce qu’elle a fait précédemment. La gentille demoiselle d’AMELIE POULAIN ou d’UN LONG DIMANCHE DE FIANCAILLES est remplacée par une femme sensuelle, arrogante, calculatrice, … Les dialogues très justes (surtout ceux entre Gad Elmaleh et Marie-Christine Adam) ainsi que les petites leçons que l’on peut en tirer font de Hors de prix un film assez intéressant et intelligent.

  •  le 13 Avril 2007 par

    Un film divertissant, très bien mené, dont on ressort, à défaut d'être époustouflé, charmé par cette comédie romantique qui possède un casting qui a lui seul a du attirer la majorité des spectateurs : Audrey Tautou-Gad Elmaleh, un duo de rêve et qui s'accorde à merveille, pour donner à Hors de prix un petit goût sucré de détente et de plaisir. Un film sympathique qui a (presque) tout d'un grand... Je retiendrai particulièrement cette métaphore sur la pièce de 1 €, symbole principal qui contrôle la relation des deux personnages, et qui est jetée à la fin pour payer l'autoroute, signe qu'Irène et Jean ont un rapport entre l'argent et l'amour différent de ce qu'il était au début. Un film à ne pas rater... qui fera réfléchir et peut être un peu rêver...

  •  le 06 Février 2007 par

    Excellent film, Gad Elmaleh joue bien et avec humour.Même si le scénario n'est pas super, la vraie deception c'est Audrey Tautou un très mauvais choix pour ce rôle. Elle peine à être crédible et gache les magnifiques robes de soirées par sa maigreur. Un choix plus judicieux: Marion Cotillard, Alice Taglioni ou n'importe quelle autre bonne actrice. Bref on passe quelques bons moments drôles et divertissants, ce n'est pas le film de l'annnée mais ce sera celui d'une soirée.


Lire plus d'avis d'internautes

Les discussions sur le forum a propos de Hors de prix



Il n'y a pas encore de discussion autour du film Hors de prix


Soyez le premier à ouvrir une discussion sur ce film


Les autres films que vous pourriez aimer

Fan de Cinéma est enregistré à la C.N.I.L. sous le n° 1143859 - Copyright © 2005-2019 LS Project Tous droits réservés. Scruteweb - community management. Voyance sérieuse .