Fan de Cinéma
Bannière 728x90

Hero

Note : 4.3/5.0 - 4 avis

Papiers peints et tableaux Star Wars

Titre VO : Ying xiong

Un film Chinois de Zhang Yimou avec Jet Li , Maggie Cheung , Zhang Ziyi , Tony Leung (Tony Leung Chiu Wai) , Chen Daoming

Genre : aventures - Durée : 1h38 - Année de production : 2003

Date de sortie cinéma : 24 Septembre 2003

Distributeur :

Zhang Yimou
Jet Li
Jet Li
Maggie Cheung
Zhang Ziyi
Zhang Ziyi
Proposer un fond d'écran »

Hero, le film

  • Hero

    Synopsis

    Il y a 2000 ans, en Chine, les seigneurs de 6 royaumes dépêchèrent 3 redoutables tueurs afin d'éliminer le roi de Qin. A quiconque tuerait ces assassins, le roi promit puissance et fortune. 10 ans plus tard, Sans Nom se présenta au palais en possession des armes de ceux qu'il venait d'abattre et commença à raconter son histoire...

Le Casting du film

  • LISTE ARTISTIQUE
    Jet LiSans Nom
    Maggie CheungFlocon de Neige
    Zhang ZiyiLune
    Tony Leung (Tony Leung Chiu Wai)Lame brisée
    Chen Daomingle roi Qin
    Donnie YenCiel Etoilé
  • LISTE TECHNIQUE
    Zhang YimouRéalisateur
    Zhang YimouProducteur
    William KongProducteur
    Zhenyan ZhangProducteur associé
    Shoufang DouProducteur exécutif
    Weiping ZhangProducteur exécutif
    Li FengScénariste
    Bin WangScénariste
    Christopher DoyleDirecteur de la photographie
    Tan DunCompositeur

Avis et critiques des internautes


proposer un avis sur « Hero »


  •  le 17 Novembre 2014 par

    Très bon film de combat de sabres, les paysages sont magnifiques, Jet Li excelle dans un genre qui est le sien. A voir avec plaisir.

  •  le 20 Avril 2008 par

    Hero est un chef d'oeuvre artistique . La beauté y est présente partout: dans chaque plan, chaque scène , chaque coup d'épée . Les couleurs sont fabuleuses , et les combats poétiques .Le film s'acheve d'ailleurs sur un magnifique moment .Les acteurs sont très beaux, Tony Leug & Maggie Cheung sont d'ailleurs les véritables stars du film ,qui relègue Zhang Zihi et Jet Li au second rang .Hero est une fresque découpée en plusieurs parties ,qui est le fruit d'un travail d'orfèvre .

  •  le 17 Mai 2007 par

    Profitant du succès de « Tigre et dragon », Zhang Yimou a réalisé « Hero », film de sabre ouvertement destiné au public occidental. L’histoire s’inspire d’une célèbre légende chinoise et qui a donné lieu à moult versions au Pays du Soleil Levant dont le film « L’empereur et l’assassin », récompensé par une Palme d’Or au Festival de Cannes. Malgré son intrigue divisée en trois chapitres distincts donnant pour chacun d’eux lieu à un rebondissement important, « Hero » n’est jamais passionnant. En effet, Zhang Yimou ne semble guère compter que sur les nombreuses séquences de combat chorégraphiées de main de maître pour insuffler un semblant de rythme à son métrage. C’est, il est vrai, assez légitime étant donné la présence au casting des stars martiales Jet Li et Donnie Yen rejointes par la jeune et talentueuse Zhang Ziyi. Pourtant, ni l’action virtuose, ni la complexité des personnages, ni l’esthétique remarquable, ni la sublime et entêtante partition musicale ne parviennent à rehausser le caractère vide et superficiel de ce film pourtant ponctué de vrais moments de bravoure et de poésie. De plus, « Hero » s’achève de telle manière qu’il décevra même les spectateurs qui auraient réussi à s’évader pour comploter avec Sans Nom et les siens contre ce roi despotique…

  •  le 31 Octobre 2006 par

    Un homme Sans Nom se rend au palais de l'Empereur de Chine : il a tué les trois assassins qui menaçaient le souverain, pourtant de grands maîtres du maniement du sabre. Il lui raconte le stratagème dont il usa pour avoir le dessus… Hero est un chef d’œuvre du cinéma chinois, remettant les films de sabre au goût du jour comme l’avait déjà fait quelques années plus tôt le génialissime Ang Lee qui, avec son film TIGRE ET DRAGON, avait révélé le wu xia pian au monde entier par le biais d’une production internationale. Si, en résumé, Hero apparaît finalement comme un film simple, il mérite plusieurs approfondissements à plusieurs niveaux. An niveau de la structure narrative : Sans Nom est accueilli par l'Empereur de Chine qui se hâte d'écouter ses exploits. Grâce à des flashbacks, nous découvrons la mort des trois assassins. Après avoir attentivement écouté le récit de Sans Nom, l'Empereur est admiratif mais sceptique : il a saisi que tout ceci n’était que mensonges. La force du film réside en partie dans la façon dont cette légende chinoise nous est contée (il s’agit de la même histoire que celle de L’EMPEREUR ET L’ASSASSIN de Chen Kaige) puisque les rebondissements seront aussi nombreux que surprenants. Le récit n’en devient que plus riche, plus captivant et plus complexe. Il laisse aussi entrevoir des enjeux notamment au niveau des relations amoureuses, de l’amitié entre les personnages principaux et des tensions dramatiques. Zhang Yimou se permet un discours politico historique risqué puisqu’il nous rappelle que nos sociétés démocratiques modernes n’auraient jamais existé si les dictatures, les guerres sanglantes, les massacres de toutes sortes n’avaient pas été et permis à l’être humain de s’élever et de construire ainsi les bases de notre monde d’aujourd’hui. Hero n’est donc pas uniquement un film d’aventure puisqu’il propose une réflexion intéressante au spectateur. Au niveau artistique : Hero bénéficie d’un casting titanesque. Jet Li, surprend par la justesse et la sobriété de son jeu, peut-être est-ce grâce à la noblesse et aux valeurs de ceux qu'il incarne ici et qui reflètent certainement mieux sa personnalité que les ternes productions américaines qui lui sont habituellement familières. La très belle Maggie Cheung et l’impeccable Tony Leung, couple fétiche de Wong Kar-Wai, demeurent parfaits de bout en bout et prouvent qu’ils peuvent véritablement jouer n’importe quel rôle au cinéma grâce à leur expérience professionnelle imposante. Finalement, Zhang Ziyi et Donnie Yen restent parfaits chacun dans leur registre malgré le fait que leurs personnages soient un peu plus en retrait mais excellent dans les scènes physiques. Artistiquement, Hero constitue une claque monumentale. Le ton est volontairement contemplatif et laisse ainsi le spectateur admirer l’ultime travail effectué au niveau des décors. Chaque image semble avoir été peinte, les plans esthétiquement recherchés s'enchaînent, les couleurs dominantes prennent une place primordiale dans la narration, et l'immensité de certains plans donne un sacré vertige. La musique n'est pas en reste, composée par Tan Dun qui avait déjà œuvré sur TIGRE ET DRAGON accompagne magnifiquement la beauté des images. On retiendra particulièrement la scène du siège du temple par une armée d'archers, les flèches volant dans les airs par nuages entiers, leur imposante menace crevant l'écran comme on ne l'a jamais vu et ressenti au cinéma. Autre point fort du métrage, on ne pourar qu'être émerveillés par les combats virtuoses et dynamiques superbement chorégraphiés par Tony Ching Siu-Tung avec comme point culminant le duel magnifique entre Maggie Cheung et Zhang Ziyi. Action spectaculaire, esthétisme fascinant de tous les instants, personnages attachants et travaillés, Hero est donc une réussite totale à tous les niveaux. Hero est un réel chef d’œuvre.

Les discussions sur le forum a propos de Hero



Il n'y a pas encore de discussion autour du film Hero


Soyez le premier à ouvrir une discussion sur ce film


Les autres films que vous pourriez aimer

Fan de Cinéma est enregistré à la C.N.I.L. sous le n° 1143859 - Copyright © 2005-2019 LS Project Tous droits réservés. Scruteweb - community management. Voyance sérieuse .